FOOD Trip: New Orleans – Jour 4

Alors que j’ouvre les yeux, je réalise qu’il ne reste que deux journées à mon voyage (incluant celle-ci). Je suis un peu amer mais aussi heureux parce que je commence à avoir le mal du pays et mon amoureuse me manque.

Les jours 1, 2 et 3 ont été fantastiques jusqu’à maintenant si ce n’est que la chaleur accablante rend les déplacements difficiles.

Après une bonne tisane faite à la maison, on se prépare et on décolle pour une autre journée de découvertes!

Ce matin on déjeune dans notre quartier, Bywater! On se dirige à quelques minutes seulement de l’endroit où nous habitons vers un bâtiment qui se démarque des autres dans le voisinage. On se dirige chez Elizabeth’s Restaurant!

20180911_084819.jpg

Sur la photo: Situé sur Gallier Street, Elizabeth’s se démarque dans son environnement!

Avec un bon café en main, je consulte le menu mais décide finalement d’opter pour un des spéciaux du jour: Crabcakes and Grits mais je me gâte et commande aussi une assiette de Praline Bacon.

20180911_091737.jpg

Sur la photo: Praline Bacon … Si on était dimanche, j’irais me confesser!

Le Praline Bacon c’est du bacon fumé, enrobé de sucre de canne, de cassonade et de noix de pacane hachées finement. En gros manger ça c’est pêché!

20180911_091731.jpg

Sur la photo: Crabcakes and Grits

Je vois depuis plusieurs années des émissions (plus spécifiquement Diners, Drive-Ins and Dives que j’écoute religieusement) présenter des plats accompagnés de grits alors je devais y goûter mais qu’est-ce que c’est me direz-vous?

Du grits c’est en fait de la semoule de maïs cuite dans un fond de poulet avec du beurre, de la crème, du sel et du poivre. Il se fait pas plus simple et c’est très nourrissant! Mais assez parlé du grits et passons à la véritable star de ce déjeuner de champion … La chair de crabe!

En fait je reçois des œufs bénédictines mais au lieu de servir les œufs pochés sur des muffins anglais, on me les sert sur des pâtés de crabes (oui oui! Comme dans Bob l’Éponge!). Avec la sauce hollandaise et avec le grits, c’est un repas nourrissant à souhait et très satisfaisant! Avec les jours précédents, j’ai appris qu’on sait quand on part mais jamais quand on va finir par manger alors je suis très heureux de ce repas.

Après déjeuner, on planifie un peu notre journée et on prend la route direction Audubon Aquarium!

On a bien envie aussi d’aller voir un film sur écran géant sur l’impact de la disparition des marais au sud de la Louisiane et l’impact sur Katrina, l’ouragan qui a frappé New Orleans en 2005 mais tout d’abord l’aquarium … qui est ouvert heureusement!

20180911_121340.jpg

Sur la photo: Deux raies qui se promènent tranquillement dans un des bassins.

La visite est plutôt intéressante et peut ressembler un peu à l’Aquarium de Québec. Toutefois, il est aussi possible de visiter une énorme volière extérieure et de voir quelques oiseaux de proies libres à l’intérieur. Si vous avez du temps et que vous êtes à Big Easy, je vous recommande cette visite.

On regarde l’heure et il est bientôt l’heure de la représentation sur Katrina. On se dépêche à sortir et la température semble vouloir se gâter mais c’est pas trop grave puisque l’on retourne à l’intérieur. On s’installe dans la salle de cinéma et on regarde le film d’une durée de 40 minutes.

Malheureusement, le film n’est pas à la hauteur de ce qu’on pourrait s’attendre d’un film présenté sur écran géant (style IMAX) mais on y apprend quand même beaucoup sur le phénomène de l’érosion des marécages et leur importance dans la protection de Nola contre les tempêtes tropicales.

On y apprend aussi que malheureusement, Katrina à emportée avec elle plus de 1800 personnes et a causée plus de 125 milliards de dollars en dommages devenant ainsi la tempête la plus coûteuse de l’histoire des États-Unis. L’eau qui a envahie plus de 80% de la ville a stagnée sur place plusieurs semaines et a rendue difficile l’évacuation des citoyens qui ont été pris par la tempête.

Mais les gens de New Orleans sont fiers et depuis, ils se sont relevés et ont remis la ville sur pieds. Quand on pense à ce que les habitants et la ville ont dû endurer, ça rend la ville encore plus magnifique …

Bref! Le film ne vaut pas le coup d’un point de vue visuel mais on y apprend une tonne d’informations intéressantes sur Katrina. À vous de voir si ça vous intéresse ou non.

En sortant du cinéma, il pleut à verse. Mais dans le très beaucoup. À ce moment là, nous savons que Gordon se dirige vers la côte Est des États-Unis ce qui me rend un peu inconfortable. Le Mississippi se trouve droit devant nous et pourtant il pleut tellement qu’on arrive pas à le voir.

On se dépêche à courir vers le tramway et on se dirige vers un restaurant qui nous a été proposé par une vendeuse dans un magasin … Dat Dog.

Note

N’hésitez surtout pas à questionner les locaux sur leurs endroits préférés ou à demander des suggestions. À New Orleans les gens sont tellement fiers de leur ville qu’ils n’hésiteront pas à vous en parler en long et en large! Dat Dog m’a été référé alors que je magasinais un bijou pour mon amoureuse par une vendeuse beaucoup trop enthousiaste mais tellement sympathique!

Situé à l’autre bout de la ville sur Magazine Street, Dat Dog est un restaurant où sert principalement … Des hot dogs mais attention! Pas des petits hot dogs ordinaire avec des saucisses Hygrade là! Nenon! Des hot dogs avec des saucisses faites sur place de même que pour la plupart des condiments!

Sur la photo: 1. Miam! 2. Mmmm! 3. Damn! 4. Encore!

Nous avons choisis de goûter (de gauche à droite et de haut en bas):

The Son of a Saint Dog: Saucisse d’alligator, oignons grillés, tomates, jalapenos, moutarde créole, sauce BBQ et bacon.

Fiesta Suprema: Saucisse de bœuf, crème sûre et Pico de Gallo.

Crawfish Etouffee Dog: Saucisse d’écrevisse, « Étouffee » d’écrevisse, crème sûre, oignons, tomates et moutarde créole.

Creole Dream: Saucisse Vaucresson épicée, sauce andouille, tomates et moutarde créole.

Note

Sur recommandation de notre amie vendeuse, Haleigh Sue, nous avons aussi commandé le menu secret … Il s’agit d’un hot dog qui ne figure pas sur le menu mais qui peut être demandé au serveur. Si je vous disais ce que c’est ce ne serait plus un menu secret mais si vous allez un jour chez Dat Dog n’hésitez surtout pas à le commander! Il est tout simplement délicieux!

L’estomac plein de hot dogs et de bière, nous avons ensuite repris le tramway pour aller visiter un « levee » histoire de voir ce que c’est et avons visité le parc adjacent au Audubon Zoo pour aller voir de nos propres yeux le « Tree of Life ». Un arbre gigantesque de plus de 300 ans qui fait la fierté des gens de New Orleans. Cet arbre est tellement populaire qu’il figure même sur Google Map … Allez voir!

W1siZiIsInVwbG9hZHMvcGxhY2VfaW1hZ2VzL2U3ZTQ5Zjg4MzE2MzdjMzdkZV9JTUdfMTU3My5KUEciXSxbInAiLCJ0aHVtYiIsIngzOTA-Il0sWyJwIiwiY29udmVydCIsIi1xdWFsaXR5IDgxIC1hdXRvLW9yaWVudCJdXQ.jpeg

Source: http://www.atlasobscura.com

Nous sommes ensuite revenus à la maison où nous avons pris un dernier verre avant de dormir … Demain, dernière journée de mon voyage à New Orleans. J’ai l’impression de n’avoir qu’égratignée la surface de ce que cette ville avait à m’offrir au niveau gastronomique. Un autre voyage dans le futur? Qui sait?

Destination FOOD

Elizabeth’s Restaurant (Site Web)
601, Gallier Street
New Orleans, LA 70117
(504) 944-9272

Dat Dog (Site Web)
3336, Magazine Street
New Orleans, LA 70115
(504) 324-2226

Une réponse sur « FOOD Trip: New Orleans – Jour 4 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s