FOOD Trip: New Orleans – Jour 5

J’ouvre les yeux … Je suis déjà mitigé.

J’ai le mal du pays. Grave. J’ai hâte de revoir mon amoureuse. Pourtant j’aimerais rester à New Orleans. J’ai l’impression de n’avoir effleurée que la surface de la culture gastronomique de cette ville aux 1500+ restaurants.

On prend le temps de se lever, on fait le ménage à la grandeur de la maison et on refait nos sacs. On prend un Uber jusqu’au French Market pour y acheter quelques souvenirs et on fait les boutiques autour. On trouve ce qu’on a besoin pour la maison et on reprend la route. Pour ma part, j’achète déjà des souvenirs depuis le Jour 1 mais aujourd’hui je décide d’apporter des poupées vaudous à ma progéniture en guise de porte-bonheur. Ben oui! Je suis un père comme ça moi … Offrir des poupées vaudous est parfaitement normal chez moi!

Bref … On reprend la route à pied et on se rend dans le French Quarter sur Iberville Street pour manger chez Deanie’s Seafood considéré comme un des meilleurs restaurants de fruits de mer de New Orleans et je ne trouve pas ça prétentieux du tout!

L’endroit est huppé en apparence mais reste tout de même sans prétentions! On y est accueillis avec nos sacs à dos et nos valises sans broncher et on nous amène à une table où on nous sert des verres d’eau et au lieu de la traditionnelle corbeille à pain, une assiette de patates bouillies dans le jus de cuisson des fruits de mer … OH MY GOD!

Ok une patate ça reste une patate mais une patate bouillie dans un fumet de fruits de mer épicé ça a quelque chose de magique! Je dois absolument refaire l’expérience à la maison un de ces jours!

Ensuite, on envisageait de commander des huîtres (pour Sophie qui désirait en manger depuis son arrivée) et un Giant Seafood Platter pour nous trois. Mais puisqu’on ne pouvait pas choisir de faire moitié-moité cuits au four/panés, notre serveuse nous recommande de prendre deux Half Seafood Platter pour à peine un dollar de plus.

On attend à peine 5-10 minutes où on passe en revue notre voyage quand notre serveuse arrive avec nos huîtres …

Bon, la dernière fois que j’ai mangé une huître, j’étais poissonnier dans un marché public et l’expérience m’avait laissée de glace. Mon huître était gluante et très sablonneuse mais ça n’avait rien à voir avec l’huître que j’ai mangé là! Wow! Elle était fraîche, pas gluante du tout et avait du corps! Avec un filet de jus de citron et la petite garniture que l’on nous avait fournie, elle était tout simplement parfaite! Ça y est! Je me suis réconcilié avec les huîtres!

Ensuite arrive notre Giant Seafood Platter composé. Écoutez … Ils auraient du appeler ça Le Festin de Poséidon ou un autre nom épique du genre!

20180912_122306.jpg

Sur la photo: Appelez ça comme vous voulez pour moi c’est Le Festin de Poséidon!

En version panées et cuites au four:

  • Crabe à carapace molle
  • Crevettes
  • Huîtres
  • Barbotte
  • Boulettes d’écrevisses

Le tout servi avec des salades de choux, des sauces et des frites maison. Malheureusement il nous a été impossible de manger des écrevisses fraîches puisque la saison se termine en août mais au moins on a pu goûter la version boulettes et en saucisses (voir Jour 3).

Tout était parfait! Je n’avais encore jamais mangé de crabe à carapace molle et il est possible de le manger entier. Je devais essayer.

La version cuite au four était un peu difficile à avaler. La carapace, même molle rappelait une carapace de crevette et était plutôt dure à mâcher. La version panée et frite par contre se mangeait comme si il n’y avait même pas de carapace. Un délice!

Pour le reste, rien à redire, tout était à point et parfaitement cuit … Je dois vous avouer quelque chose: Pour la première fois depuis notre arrivée, nous n’avons pas tout mangé. Nous étions gavés au point d’exploser mais ça ne nous a pas empêchés de commander le pouding au pain.

20180912_130611.jpg

Sur la photo: Il y a TOUJOURS de la place pour du dessert!

Depuis notre arrivée à New Orleans, tout le monde nous disait d’essayer le pouding au pain et ce, peu importe l’endroit. En bien c’est ici et aujourd’hui que ça se passe!

Yannick avait des appréhensions (traumatismes de jeunesse tsé) mais il a été charmé par le pouding au pain de Nola. Pas imbibé, presque un gâteau et tout simplement délicieux avec ses amandes effilées et sa cannelle. Je dois reproduire ce pouding là.

Respirant de peine et misère, nous avons ensuite repris la route vers l’aéroport où nous avons quittés celle que l’on appelle Nola, N’awlins ou Big Easy la tête et le ventre plein.

Je reviens au Québec inspiré par la cuisine de New Orleans. Au cours des prochaines semaines/mois je vais certainement tenter ma chance et reproduire pour vous certaines des choses que j’y ai goûté pour partager encore un peu de mon voyage avec vous.

Je tiens à remercier mes amis, Yannick et Sophie de Yaos.Life de m’avoir accompagnés là bas et d’avoir partagé ces moments là avec moi … et déjà je commence à planifier mon prochain FOOD Trip.

On en est encore qu’au stade de planification mais ma prochaine destination, en amoureux, pourrait bien celle que l’on appelle La Grosse Pomme, New York!

Si vous voulez relire mes aventures à Big Easy, vous pouvez le faire en ordre ici:

Jour 1, Jour 2, Jour 3, Jour 4

Destination FOOD

Deanie’s Seafood (Site Web)
841, Iberville Street
New Orleans, LA 70112
(504) 581-1316

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s