Boire comme un Soprano

Vous savez, le plaisir de boire du whisky n’est pas seulement qu’une question de goût et de saveurs. Il y a le « feeling » qui joue pour beaucoup. Et aujourd’hui j’ai envie de vous donner quelques conseils pour boire du whisky et vous sentir l’instant d’un verre comme ces anti-héros que l’on voit à la télé. Ces rois du monde en costumes trois pièces qui fument le cigare avec un scotch à la main.

Pensez à Gordon Gekko joué par Michael Douglas dans Wall Street. Don Draper dans Mad Men. Le grand Robert de Niro dans Casino ou même l’excellent Dicaprio dans le Loup de Wall Street. Vous voyez le genre? Alors voilà par où commencer pour se sentir comme Tony Soprano.

Michael Douglas dans le rôle de Gordon Gekko dans le film Wall Street

1. Le Whisky

Je vous conseille un blend whisky. Un quelque chose de classe, une belle bouteille, un scotch léger qui passe bien derrière la cravate. Si je reviens à Mr. Soprano celui-ci bois dans la série du Johnny Walker Black Label, un choix que même Winston Churchill aurait approuvé. Doux, fruité avec une pointe de fumée à la fin, un classique délicieux.

Sinon, quand dans la série Tony Soprano devient le parrain de la mafia, il se met à boire dans les saisons qui suivent du Johnny Walker Gold. Chapeau au réalisateur pour ce détail. Ce scotch est mielleux, fruité et se boit tout seul.

James Gandolfini dans le rôle de Tony Soprano dans Les Sopranos

2. Le Verre

Oui, pour une dégustation en bonne et due forme, il vous faut un verre tulipe. Mais ici on parle de feeling, alors désolé pour les puristes, mais je recommande un bon verre Old Fashion. Choisissez un verre lourd, quelque chose qui à du poids et qui est plaisant à tenir au creux de sa main. Là vous devriez commencer à vous sentir comme un vrai mafieux.

Verre Rocks Gibraltar de Libbey

3. La Glace

Normalement je ne le conseil pas. Mais si vous voulez jouer le jeux, pas le choix. Deux gros glaçons au fond du verre à la Mad Men. Oui vous perdrez quelques saveurs de votre whisky à cause du froid, mais en buvant avec des amis c’est des plus rafraîchissant.

4. Le Cigare (Optionnel)

Désolé, je sais. C’est très mauvais pour la santé, mais … il y a des moments qui mérite d’être soulignés, non? Bref, choisissez un bon cigare et prenez le temps de le fumer à crue. C’est à dire fumer son cigare avant que celui-ci soit allumé. On oublie souvent cette étape et pourtant, c’est là qu’on peut goûter les saveurs du tabac et voir si on a affaire à un cigare de qualité et si sa saveur ira de pair avec notre whisky. Prenez le temps de respirer les arômes et de boire un peu de votre whisky. Puis quand vous l’allumerez, vous goûterez la différence. Le tabac fait ressortir les épices du whisky et les notes fumées viendront s’accorder avec le tout et donneront une nouvelle dimension à l’ensemble.

Fumer le cigare peut représenter des risques pour la santé. FOOD La Bouffe n’encourage pas l’utilisation du tabac et si vous choisissez de le faire, vous le faites en connaissance de cause.

5. Et Maintenant?

Vous prenez place bien confortablement dans votre fauteuil favori, verre à la main et cigare aux lèvres et vous pouvez déjà vous imaginer entrain de dire à « Vinnie » qu’il vous déçoit beaucoup et que l’on ne trompe pas la Familia … comme Tony Soprano le ferait!

Je vous souhaite un bon moment de détente!

Post-Scriptum

Pour ceux qui se demandent pourquoi je n’ai pas parlé du film Le Parrain, sachez que le mythique Michael Corleone joué par Al Pacino dans « the Godfather » ne boit pas de whisky, mais bien du cognac Courvoisier. Sur ce, bonne journée et n’hésitez pas à liker et commenter l’article !

Al Pacino dans le rôle de Tony Corleone dans Le Parrain

Information Complémentaires:

Johnny Walker Black Label: Code SAQ – 00007880
Johnny Walker Gold: Code SAQ – 11838765

Publicités

Laisser un commentaire