Produit – Le Sel de Feu

Si on m’avait dit il y a 1 an que j’allais devenir entrepreneur, j’aurais sûrement éclaté de rire mais Dimanche dernier, à 17h00 tapant, mon cerveau est passé en mode entrepreneurial avec le lancement, en collaboration avec Les As du Fumoir, de mon tout premier mélange d’épices: Le Sel de Feu!

« C’est quoi le Sel de Feu?« 

C’est un mélange de sel épicé (mais pas trop quand même!) et fumé, sans colorants ni additifs, 100% naturel et sans gluten. Il contient du sel himalayen fumé, des champignons déshydratés et fumés en poudre, de la poudre de chili et du paprika en parfaites doses pour rehausser la saveur de pratiquement tous vos plats.

Mon amour de la culture tiki m’a inspiré ce produit dont la couleur rougeâtre et ses arômes de fumée évoquent la braise volcanique et la colère des dieux tiki.

Le produit vient en portion de 85 g dans un pot au relief bas permettant une utilisation « à la pincée » qui fait penser à une main de sel.

« Pourquoi tu commences à vendre des épices?« 

Parce que depuis le lancement de FOOD La Bouffe en janvier 2018, toutes mes dépenses sont couvertes à même mon budget personnel et que ça commence à se faire ressentir. J’ai bien essayé de placer de la publicité sur ma page (il y a maintenant 4 mois) mais celles-ci ont générées que 0.88$ sous jusqu’à maintenant … 0.88$ sous … Sérieusement?! Je vais retirer celles-ci d’ailleurs sous peu (si ce n’est pas déjà fait au moment de lire cet article).

Je veux bien faire de l’argent mais pas sans donner quelque chose en retour. Le Sel de Feu est une façon de vous redonner pour votre contribution.

Depuis le lancement du Sel de Feu, dimanche le 25 août 2019, au moment d’écrire ces mots, j’ai déjà vendu toute ma 1ère production et Frédérick (Les As du Fumoir) s’apprête à lancer une nouvelle production 3 fois plus grosse (et qui est aussi presque toute vendue!).

Le produit est aussi disponible en format de 1 kg sur demande (principalement pour les restaurants et les établissements hôteliers mais tsé … si vous aimez beaucoup le sel …).

Non mais c’est tu pas assez beau ça?

« Je mange ça avec quoi du Sel de Feu?« 

Si je te dis presque tout … ça te donne un indice?

Légumes crus (ou cuits), œufs, les viandes (porc, poulet, bœuf, poisson …) pour garnir ton verre de bloody caesar … Name it!

Personnellement, je l’ai essayé sur du fromage en grains, du chou-fleur cru, des frites et des côtelettes de porc et Frédérick sur des pétoncles et ça marche aussi! Pourquoi pas pour faire fermenter des légumes?!

Très polyvalent comme produit!

« Bon! Mettons que je veux en acheter là …« 

Attend attend! Je te donne la liste de tous les endroits où tu peux acheter le Sel de Feu! Reviens souvent voir parce que la liste sera mise à jour régulièrement!

Dernière mise à jour: 13 Septembre 2019

Asbestos
– La Boutique Trucs et Astuces: 511, 1ère Avenue

Rouyn-Noranda
– Pure Avenue: 150-26, 19ème Rue

Sherbrooke
– La Boucherie de L’Estrie: 1000, 12ème Avenue Nord
– Trévi/Noréa Foyers/Barbec’zone: 1597, Rue Galt Est
– Le Comptoir Gourmand du Centro: 65, Rue Wellington Nord

En ligne, il est possible de se procurer le Sel de Feu sur le site Internet des As du Fumoir et j’ai eue une discussion avec Jonathan Bélanger de chez Maturin, Marché d’Alimentation Numérique en vue de commencer bientôt à vendre depuis leur plateforme en ligne … À suivre!

Aussi si vous faites partie des gens qui me côtoient au quotidien, sachez que j’ai toujours quelques pots sous la main pour vous. Il m’est possible de prendre les paiements en argent comptant, de même qu’avec la carte de crédit (via Square).

Finalement, pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter via Facebook sur ma page FOOD La Bouffe ou encore par courriel via le formulaire de contact ici.

Les dieux Tikis sont en colères, demanderont-ils une offrande plus grande?

« Est-ce que c’est le seul produit que tu vends?« 

Pour le moment oui mais sachez que j’ai déjà 3 autres projets en développement avec:

  • Les As du Fumoir
  • Les Zerbes Folles
  • Chef Cyril d’Ascanio

Et à travers tout ça, je continue de visiter le Québec à la recherche de produits et de producteurs à vous faire découvrir, en sautant à pieds joints dans les aventures culinaires qui se présentent à moi et en continuant d’écrire des articles pour vous …

Tsé quand je dis que mes journées de congés ne sont pas des journées de congés?

Laisser un commentaire