Le gin québécois en 8 pastilles!

Bonjour à tous!

La St-Jean-Baptiste est l’occasion parfaite pour célébrer les produits d’ici. Alors pourquoi pas en profiter pour découvrir les gins québécois! Si vous n’êtes pas au courant, sachez que le Québec à explosé dans ce domaine et offre une palette de saveurs incroyables. Nos artisans de partout dans la belle province garnissent maintenant les tablettes de nos SAQ de produits magnifiques!

Mais avec autant de choix et autant de gins différents, par où commencer et comment s’y retrouver? La SAQ a créé des pastilles de goût spécifiques pour le gin. Bien que je ne suis pas toujours d’accord avec certains « classement » il en demeure pas moins qu’il s’agit d’un outil merveilleux pour aider à découvrir ce gigantesque univers de saveurs!

Alors voici pour vous, 8 suggestions pour découvrir les gins québécois en 8 pastilles!

Pastille Genièvre :

On parle ici de gin classique où la baie de genévrier est à l’honneur. Je vous recommande le Madison Park de la Distillerie 1769 à Montréal. Un gin élégant, qui se veut tout ce qu’on souhaite d’un London Dry Gin, soit une belle note mentholée de genièvre, de la fraîcheur et une complexité qui demeure en toile de fond laissant la baie tout à son honneur.

Pastille Florale et Herbacée:

Nos artisans d’ici, utilise joliment cette pastille pour y faire souvent connaître des aromates de leur terroir. Ma suggestion est le gin Les Herbes Folles de la distillerie La Société Secrète situé en Gaspésie. Trop souvent victime de son succès et peu disponible en SAQ. Cet élixir fait de blé et d’orge du Québec mélange toutes sortes d’herbes. Le résultat est doux, suave et légèrement vanillé.

Pastille Florale :

Le printemps résonne et les fleurs sont à l’honneur! Je vous recommande l’extravagant gin Violette de la Distillerie Mariana à Louiseville. Attention, c’est une explosion de fleurs qui vous attend. Un gin pour cocktail haut en couleurs, qui ne sera pas discret avec son lilas en fleurs, son bouquet de roses et son parfum intense. Mixologues vous risquez d’être inspiré!

Pastille Fruitée :

Le Québec regorge de verger et de champs garnis de fruits. Pas étonnant de les voir se retrouver dans nos gins! Le Dry Gin aux Petits Fruits de la Distillerie Noroi est des plus gourmands. J’aime le travail de distillation qui, (sans entrer dans les détails), a garder le maximum de fruits, de saveurs et d’arômes par la distillation à froid. De belles saveurs de framboises, de bleuets et de fraises sont au rendez-vous.

Pastille Agrume:

Les agrumes sont parmi les ingrédients presque incontournables du gin. Ils sont si présent qu’il se retrouve avec leur propre pastille. Je vous propose donc un second produit qui utilise la distillation à froid, le Gin Citrus de la Distillerie St-Laurent à Rimouski! Ici, tant qu’à mettre des agrumes exotiques, on y va à fond! Citron, Yuzu, Lime de Perse, kumquat, poivre de Sanshō et encore plus pour nous faire voyager.

Pastille Épicée:

Que serait le monde sans épices? Tellement de saveurs y sont rattachés. Presque impossible de faire un gin sans en mettre. Le Gin Furlong de la Distillerie La Chaufferie de Granby est un bel exemple. Poivre noir, cannelle, cardamome, romarin et coriandre rehaussent les saveurs de ce gin chaleureux. En plus celui-ci est fait à 100/100 de seigle biologique cultivé dans la région.

Pastille Boisée et Fumée :

Il existe de merveilleux gin québécois vieillit en fût de chêne qui donne de belles saveurs boisées, mais j’avais envie de vous faire découvrir une saveur moins typique pour un gin, la fumée. Le gin Peter McAuslan’s Holy Smoke fait à Montréal démontre cette étonnante saveurs. Subtile, on y goûte ce mélange de menthe, d’encens et de poivre qui donne une légère sensation de fumée en bouche.

Pastille Forestière :

La dernière et non la moindre, avec autant de forêt, il est tout à fait logique de voir beaucoup de gin québécois dans cette catégorie. Il fut très difficile de faire mon choix, mais le Gin KM12 de la Distillerie du Fjord exprime sans réserve ce style. On parle d’un gin costaud, avec un duo genévrier-sapin baumier qui s’accorde et se complète à merveille.

J’espère avoir piqué votre curiosité. Beaucoup d’autres gins québécois auraient bien pu figurer dans cette article tellement nos artisans créent de savoureux produits. L’industrie de la distillation est jeune au Québec, mais progresse à pas de géant. Nous pouvons être fiers de nos artisans, de notre terroir et de nos régions. En cette période de fêtes nationales, encourageons le Québec. Alors Bonne St-Jean et santé aux Gins d’ici!

Photo de couverture: Jez Timms sur Unsplash