Lexique de Bouffe: A

Pandémie, décès … 2020 a été une vraie b*tch avec moi jusqu’à maintenant mais heureusement, il arrive aussi parfois de bonnes nouvelles et le 1er août dernier, j’ai emménagé avec ma blonde dans une superbe maison que l’on va louer pour quelques années. Grande maison, avec de l’espace pour aménager un éventuel décor de cuisine pour une chaîne YouTube, piscine chauffée, sous-bois tout y est!

Dans le déménagement j’avais aussi égaré mon ordinateur *Facepalm*

C’est un peu pour ça que je ne te donnais plus de nouvelles mais bon on recommence, tranquillement. J’ai décidé de poster une série d’articles sur les termes utilisés en cuisine et je te le présente sous la forme d’un lexique. Loin d’être exhaustif, ce lexique se veut plus une façon pour moi de m’amuser avec les mots comme je le fais avec la bouffe.

Donc la prochaine fois que tu tombes sur un vieux livre de Jehanne Benoït, tu pourras te référer à ce lexique pour comprendre ce que nous expliquait la Julia Child des québécois.

Alors ouvre ton cahier mon ami FOODie à la page 4 et aujourd’hui on parle de la lettre A:

Lettre A

Abaisser: Non je ne parle pas ici de dire à ton beau-frère qu’il est gros, laid, con, qu’il pue et que de toutes manières personne l’aime et qu’il … bon ok tu comprends ce que je veux dire! De toutes façons, y’a pas toutes les beau-frères qui puent …

Abaisser se réfère plutôt à l’action d’amincir une pâte (brisée, sablée ou autre) avec un rouleau à pâtisserie ou si tu es badass, avec une bouteille de vin ou même un manche à balai dans le but pour lui donner la forme désirée. On dit alors qu’il s’agit d’une abaisse.

Pis start moi même pas avec tes histoires de laminoir! Abaisser sa pâte à la main c’est relaxant et satisfaisant. Donc à moins de travailler dans un restaurant et avoir à sortir 500 pâtés/tartes par soir, je veux pas entendre parler de laminoir! (Toutes mes excuses à mes abonnés qui se servent de ça/veulent ça. Je suis plutôt puriste à ce niveau là!)

Abats: Quand tu couches toutes les quilles au bowling ou en cuisine, les parties d’animaux de boucherie que tu peux manger comme le coeur, la cervelle, le foie, la tête, les pieds, les rognons ou les amourettes (non ultra cute, presque romantique pour dire couilles). Le foie de canard ne fait pas partie des abats … Ben oui! Y’a un autre mot pour ça …

Abattis: Pourquoi utiliser juste un mot quand tu peux en avoir deux qui veulent presque dire la même chose? Les abattis sont les parties des animaux à plumes que tu peux manger comme, tu l’auras deviné, le foie de canard mais aussi les ailerons, le cou, le cœur et les pattes.

Accolade: Ce qui faut SURTOUT PAS faire en temps de pandémie ou tout simplement le fait de présenter deux volailles ou gibiers sur le même plat.

Al Dente: Nom de l’Italien qui a cru bon de lancer du spaghetti au plafond pour voir si il était prêt. Par le fait même également le nom de l’inventeur du stucco … BEN NON! C’est le terme (italien) utilisé pour décrire un aliment cuit au point ou il conserve une certaine fermeté. Le terme ne se limite pas nécessairement seulement aux pâtes!

À l’Anglaise: Non c’est pas cuisiner en écoutant du Sex Pistols et en buvant du thé mais plutôt des méthodes typiques de la cuisine anglaise. Donc cuire des légumes à l’anglaise, c’est les faire bouillir à l’eau salée alors que dans le cas d’un poisson, ça indiquerait de le paner avec de la farine, un oeuf battu et de la chapelure.

Appareil: Non ça consiste pas à ajouter l’appareil auditif de Pépère dans ton mélange! C’est tout simplement un ensemble d’ingrédients servant à la préparation d’un met. Dans un pâté au poulet par exemple, l’appareil c’est le mélange de poulet, de légumes et de sauce qui consiste l’essentiel de la recette.

Arête: Ce que ma blonde me dit quand ça fait 20 fois que je la dérange pendant un film OU, d’un point de vue strictement culinaire, un os de poisson.

(Ben non ma blonde ferait jamais ça … après 30 fois peut-être remarque)

Arroser: Action d’une mouffette qui te surprend la nuit sur le bord de ton bac de poubelle ou bien verser sur une viande la graisse de la cuisson (gras ou beurre) dans le but de l’empêcher de sécher.

Aspic: Invention satanique consistant à figer dans de la gelée, de la nourriture dans le but présumé de rendre la présentation de celle-ci plus esthétique … NON MAIS QUI C’EST QUI A PENSÉ À ÇA?! Cyril! Lâche moi avec tes aspics! J’en ferai JAMAIS! JAMAIS M’ENTENDS TU … Quoi que … peut-être … Bref on verra!

Avertissement:

Tu auras compris que, d’abord et avant tout, cet article se veut à la fois éducatif et ludique et je ne veux pas entendre de phrase du genre:

« Ouain mais Arrête dans le contexte ou tu l’écris ça s’écrit avec 2 R »

Je le sais déjà mais merci de te soucier de mon orthographe!