Gelée de Pommes

Quand ma blonde m’a demandée d’aller aux pommes, j’ai jamais pensé qu’on reviendrait avec un 53 pieds de pommes … On en a ben trop!

Ceci étant dit, on tente de multiplier les opportunités d’utiliser les pommes qui remplissent le frigo du sous-sol … et qui se semblent se multiplier. J’avais sorti une douzaine de pommes la semaine passée dans l’espoir de cuisiner avec et vous savez ce qui arrive dans ce temps là? Ben on manque de temps et on cuisine pas avec la douzaine de pommes qu’on a sorti exprès pour ça!

Ceci dit, les dites pommes commençaient à ramollir alors j’ai décidé de fouiller dans la boîte à recettes de Maman et j’ai dégotté une recette de gelée de pommes.

Toute la pomme sert dans la conception d’une gelée: Chair, peau, coeur … tout!

Oublie l’agar agar et la gelée alimentaire! La pomme contient assez de pectine pour gélifier d’elle-même! La recette que je te propose aujourd’hui nécessite que quelques ingrédients: Des pommes (duh!), de l’eau et du sucre … Oh aussi des pots style Masson. Tsé l’affaire qui, sous peu, aura une meilleure valeur d’échange qu’un joueur du Canadien vu sa rareté?

Bon assez de jasette. On cuisine!

Gelée de Pommes

En direct de la boîte à recettes de Maman. Pas d'agar agar, pas de gelée. Juste la pectine naturelle de la pomme, de l'eau et du sucre (oh et optionnellement, un peu de cannelle!).
Temps de préparation5 min
Active Time30 min
Temps total35 min
Type de plat: Confiture, Gelée
Cuisine: Québécoise, Traditionnelle
Yield: 5 Pots (500 ml.)
Auteur: Patrick Dubuc

Materials

  • 12 unités Pommes, coupées en quartiers
  • 6 tasses Eau (variable, voir recette)
  • 1 pincée Cannelle
  • 4 tasses Sucre, granulé (variable, voir recette)

Instructions

  • Bien rincer les pommes.
  • Couper les pommes en quartiers. D'abord en 2 et chaque partie en 4.
  • Déposer les pommes dans un chaudron et recouvrir d'eau (Pour ma part, j'ai eu besoin de 6 tasses d'eau mais ajouter juste assez d'eau pour recouvrir les pommes).
  • Porter à ébullition en remuant constamment à l'aide d'une cuillère de bois.
  • Réduire à feu moyen et laisser réduire jusqu'à ce que les pommes deviennent de la purée et écraser à l'aide d'un pilon à pommes de terre.
  • Laisser mijoter encore 3 à 5 minutes, ajouter une pincée de cannelle (optionnel) et retirer du feu.
  • Préparer un tamis ou une passoire que vous aurez d'abord placée sur un plat pouvant recueillir le bouillon de pommes. Placer un linge de coton propre dans la passoire et y verser le contenu du chaudron.
  • À l'aide d'une cuillère de bois, frotter le fond de façon à faciliter l'écoulement du bouillon ou attendre que ce dernier refroidisse un peu et tordre le linge pour faire couler le bouillon plus rapidement dans le bol sous la passoire.
  • Mesurer la quantité de liquide recueilli et remettre dans le chaudron.
  • Mesurer une quantité égale de sucre granulée (4 tasses dans mon cas mais peut varier en fonction de la quantité de bouillon recueilli) et ajouter au chaudron. Bien mélanger à l'aide d'une cuillère de bois et porter à ébullition.
  • Réduire à feu moyen tout en continuant de brasser jusqu'à ce que le mélange nappe le dos d'une cuillère ou environ 10-15 minutes.
  • Pendant ce temps, stériliser les pots et les couvercles.
  • Verser le mélange encore bouillant dans les pots, poser le couvercle et sceller.
  • Une fois scellé, peut facilement se conserver jusqu'à 6 mois.

Note de Pat

  • Je me suis gardé une petite quantité de gelée dans un plat à part pour tester sa consistance une fois refroidi. Ce n'est qu'à ce moment qu'il est possible de savoir si la pectine à bien fait son travail.
    Si ce n'est pas le cas, il est toujours possible de retourner le contenu des pots dans un chaudron et réduire un peu plus longtemps mais … ça ne devrait pas être nécessaire!

Tu peux utiliser cette gelée sur du porc, du pain, en entrée sur un biscuit et ton fromage préféré et je suis sûr que tu pourras lui trouver encore plus d’utilités!

Quand le mélange nappe une cuillère et que de passer ton doigt sur la cuillère laisse une trace nette, c’est pas mal prêt!