Ration Militaire Canadienne

J’ai demandé, l’été passé, si quelqu’un avait des rations militaires canadiennes pour en faire une vidéo dégustation et un de mes abonné, Jason (qui se trouve également à être co-propriétaire de La Boucherie de L’Estrie) m’a contacté pour me dire qu’il avait ça en stock! Je suis donc passé au magasin et j’ai récupéré les rations.

J’avais une ration qui s’appelait Pâtes à la Pizza et une au Poulet Chipotle Sud-Ouest. C’est celle-là que j’ai décidé de te présenter dans le cadre de cet article.

Dans un premier temps, je fais un unboxing, c’est-à-dire que je déballe la boîte pour t’en montrer le contenu et dans un second temps, je fais la vidéo ou je goûte à tout et te donne mon appréciation sur 10.

Unboxing – Ration Militaire Canadienne (YouTube)

J’avoue … le pain m’effrayais un peu. On parle ici d’une ration qui a au moins 5 ans. Toutefois, mon ami et ancien militaire Cyril me disait qu’il avait déjà mangé des rations vieilles de 15 ans et que celle-ci étaient toujours comestibles!

Attention, dans la prochaine vidéo, il y a un ovni (bon pas tant ovni mais quand même!)

Le pain était pas ce à quoi je suis habitué mais dans un contexte de survie, est parfaitement comestible!

En forêt, on ferait un feu sur lequel on ferait bouillir l’eau nécessaire à la cuisson des sachets de repas et de dessert et on utiliserait la même eau pour faire son café. Un 3-1!

Ci-dessous, le menu contenant les Pâtes à la Pizza:

En ordre de haut en bas et de gauche à droite: « Spork » (amalgame de cuillère et fourchette), Kit Kat Chunky (miam!), Tic Tac, serviette compressée, allumettes, confiture de framboises, pain hamburger, sac pour breuvage, macédoine de fruits, beurre d’arachides, sachets de boisson sportive à l’orange, sachet de Tabasco, jerky de bœuf, café instantané crémeux et sucré, « pizza pasta ».

On m’a aussi raconté que la Kit Kat servait souvent de monnaie d’échange ou lors des paris entre soldats. Je comprend donc! C’est la première chose que je mange quand j’ouvre ma ration!

Il est important de noter que les menus sont intentionnellement très caloriques afin de soutenir les soldats en énergie.

J’espère que ce petit article t’a plus autant qu’il m’a plu à faire. Manger … Y’a pire comme passe-temps!