Chef Moreno Tomei – La Table à Mo

Article originalement posté le 19 Mars 2018 sur Wix

Moreno Tomei est le chef propriétaire de La Table à Mo depuis 2016 mais l’entreprise existait déjà avant sous la forme d’un service de traiteur. Né à Schefferville d’une mère gaspésienne et d’un père italien, le restaurateur qui a plus de 43 ans d’expérience propose un menu qui change à tous les soirs selon ses goûts et inspirations du moment.

Je me suis présenté au restaurant vers 10h00. Chef Mo était déjà au fourneaux depuis 8h00.

Photo gracieuseté Moreno Tomei

L’endroit est très chaleureux. Les murs décorés de vieux bois de grange, les cadres sur les murs, les crochets en forme de bois de cerfs et les tables en bois naturels apportent à la petite salle à manger un cachet unique et invitant. Le chef pour sa part m’a reçu en me proposant une viennoiserie et un café et l’entrevue qui s’en est suivi a vite prit des airs de conversations.

Voici un résumé de notre entrevue qui s’est déroulée autour d’un café …

La Table à Mo était un traiteur avant et en 2016 est devenu un restaurant. Comment la transition s’est-elle faite?
Comme ça! J’avais mon local déjà où je préparais ma nourriture et avec le contracteur on a décidés d’ajouter des tables. Je devais avoir un local parce que je cuisinais à la maison et je pouvais pas continuer comme ça! En comptant les places au comptoir, le restaurant compte 36 places. La Table à Mo est devenue officiellement un restaurant le 27 septembre 2016. Je me souviens même avoir ouvert en retard ce jour là.

J’ouvre aux heures qui me conviennent aussi (mardi au vendredi de 11h30 à 14h30 et du mercredi au samedi de 17h30 à 23h00).

Vous êtes chef depuis combien d’années?
Chef c’est un titre que l’on se donne entre nous. Si tu me demandes depuis combien d’années je cuisine, là je te répondrai 43 ans. J’ai ouvert le MacIntosh à Bromont, j’ai ouvert le Bora et certains cuisiniers qui travailles dans d’autres restaurants on été sous mes ordres par le passé. Soi comme étudiants, plongeurs ou même cuisinier!

J’ai entraîné la majorité des chefs qui occupent les postes dans ces restaurants là. Je suis comme un parrain pour eux … mais dans le bon sens là. Pas comme la mafia … Quoi que … Ha ha ha! J’ai aussi travaillé dans de nombreux restaurants de la région avant d’ouvrir La Table à Mo.

Votre menu est en constante évolution. Pourquoi?
Par choix. Je déteste la routine. Varier le menu me permet de briser la routine et créer ce que j’ai envie d’offrir à ma clientèle. Il m’arrive même de changer le menu à la dernière minute. Je peux arriver à 17h00 et tout changer!

Comment qualifieriez vous votre cuisine?
Je dirais que je fait de tout. Autant de la cuisine asiatique, qu’italienne ou encore une cuisine qui nous ramène à des souvenirs … la cuisine familiale. Toutefois je dirais que mon menu s’inspire beaucoup du style méditerranéen.

Vous considérez-vous comme un artiste?
Non je n’aime pas être comparé à un artiste. Ça ne fonctionne pas dans ma tête. Je dirais plutôt que je suis un artisan. Un créateur.

Combien avez-vous de personnes dans votre brigade?
(Là Chef Mo regarde sa cuisine et commence à placer mentalement son équipe en comptant. Plus il compte, plus je me demande comment ils peuvent arriver à occuper un si petit espace en harmonie)
Nous sommes neuf avec moi et mon chef Marc de Bellefeuille.

Comment arrivez-vous à travailler dans un espace comme ça à autant de gens?
C’est comme un ballet. Tout est coordonné. L’équipe s’habitue. Une main sur l’épaule, une sur un bras … Tout à une signification et on y arrive!

Photo gracieuseté de Moreno Tomei

J’imagine qu’il vous arrive de vous reposer? Qu’est-ce que vous faites en dehors du travail?
Premièrement le dimanche je suis fermé. C’est ma journée familiale. Je passe la journée avec ma femme et on sort déjeuner. Nos sorties déjeuners sont les soupers du vendredi soir de la majorité des gens!

Sinon je fais des marathons …

Oui j’ai lu que vous aviez déjà fait le marathon de Boston?
J’ai fais 3 fois le marathon de Boston sinon j’ai un total de 47 marathons de faits.

Entre temps, son chef, Marc de Bellefeuille entre au restaurant. Il se prépare un café et la conversation continue à trois cette fois-ci.

Chef Mo et Chef Marc de Bellefeuille
Photo gracieuseté de Moreno Tomei

Quelle est la recette la plus « Wild » que vous ayez créée?
Oh boy! Pas facile. Je dirais que c’est les grilled cheese!
(Lui et Chef De Bellefeuille se lancent alors dans une énumération d’ingrédients. Ils énumèrent entre autre des champignons sautés et de l’oignon caramélisé. J’en conclus ici que le grilled cheese est pour eux un canevas sur lequel on peut varier à l’infini et laisser aller nos idées les plus folles!)

Parlez moi de Bonne Bouffe et Bonne Compagnie?
Bonne Bouffe et Bonne Compagnie est une série de soirées organisées à La Table à Mo où on reçoit un chef invité. Par exemple, le 17 avril, La Table à Mo, propose un souper gastronomique 6 services avec comme chef invité Eric Fortin, chef exécutif du restaurant Le Galopin de Ste-Foy. En général, on effectue le service et ensuite, notre chef invité se dirige en salle à manger pour jaser avec la clientèle.

Photo gracieuseté de Moreno Tomei

Pendant un moment, on s’égare un peu de l’entrevue et on jase de tout et de rien. Soudainement, Marc dit: Ah oui! On a les interdits!

Les interdits?
Oui les interdits! Voici la liste des interdits ici:

  • Pas de friteuse
  • Pas de micro-ondes
  • Pas de café filtre
  • Pas de coupes à vin … Ici on sert des verres de vin!
  • Pas de sel ni de poivre aux tables. L’assaisonnement est généralement à point en arrivant à la table. Pas besoin de sel ni de poivre de plus!


En terminant, quels sont les incontournables à avoir dans sa cuisine comme ingrédients?
Moi je dirais l’huile, les tomates et l’ail … oui c’est ça!

Je dirais à la lueur de mon entrevue que La Table à Mo est un endroit chaleureux et convivial pour une belle soirée où le service est autant assuré par les serveurs que par les chefs et où vous serez assurés d’avoir du plaisir! La cuisine à air ouverte rend l’expérience encore plus unique puisque vous pouvez voir cuisiner chef Mo et chef de Bellefeuille travailler tout en dégustant l’apéro! L’endroit vaut le détour!

Adresse:
La Table à Mo
118 Rue Principale
Granby, QC
J2G 2V2

Laisser un commentaire