À Pleine Gueule! – Patriote Séguin (Lutteur)

Cet article est un résumé du dernier épisode de la saison 1 diffusé le 13 juin 2021. À Pleine Gueule! fait relâche pour l’été et reviendra cet automne pour la saison 2 avec des invités à CHAQUE épisode ET notre chroniqueur-maison, Tony Whisky, qui va nous parler de spiritueux à chaque épisode!

Dans l’introduction, je demande à Patriote de me parler un peu de lui. Il a parcouru une bonne partie du Québec et lutte depuis 2004. Sa passion pour la lutte lui vient de Hulk Hogan et de sa grand-mère, une fan de lutte des premières heures et nous raconte qu’il se rappelle encore avoir écouté Les Superstars de la Lutte à la télé quand il était jeune.

Le gars derrière le personnage, François, est détenteur d’une technique en loisirs et en plus de sa job de 9 à 5, le soir, il met son costume dans son sac et prend la route pour aller faire 10-15 minutes de shows et revient à la maison à tous les soirs.

Là j’y vais d’une révélation. Mon incursion dans le monde de la lutte a été de courte durée parce qu’on m’a plus ou moins tassé de ce monde là malgré mon succès dans le ring comme « animateur » (qu’est-ce que tu veux, j’ai toujours été à l’aise avec un microphone!).

Et là Patriote nous dévoile quelque chose: La lutte c’est arrangé!

DUN DUN DUUUUUUUUNNNNNNNN!

Là on explique un aspect moins connu de la lutte. Les lutteurs se parlent entre eux pendant le match et souvent l’arbitre orchestre aussi le combat. Lorsque le combat est terminé, celui-ci mentionne aux lutteurs « Go Home » qui est un code reconnu dans le domaine qui signifie qu’il reste 2 minutes pour terminer le match.

MAIS … Séguin est pas bon pour les « Go Home ». Si la foule répond bien au match, il dépasse souvent le temps imparti pour divertir les fans un peu plus longtemps.

Sa carrière de lutteur à donc commencée en 2004 à Sorel parce qu’un collègue de technique qui était lutteur (Benoît) l’a invité à venir voir un gala MAIS Patriote s’est retrouvé, malgré lui, à arbitrer un match dans lequel il y a une histoire de pois verts. Faudra écouter le podcast pour connaître le lien entre le gala de lutte et les pois verts.

SWEEETTT PEASSS SPINEBUSTER!

Et voilà! On a le lien avec la bouffe!

Là j’y vais d’une anecdote de lèche-frite dans le front et on enchaîne …

On jase ensuite de rituels d’avant-match et de la grosse erreur que font certains lutteurs qui mangent une grosse poutine italienne juste avant un match. Pour ceux qui voudraient faire plus attention, il y a ma recette de Boules Énergie que j’ai développée spécifiquement pour ça!

Règle D’Or
On mange pas trop lourd avant un gala pour éviter de remplir le ring du contenu de son estomac pendant le match. Contrairement à ce qu’on peut penser, la lutte à beau être orchestrée, elle reste très physique.

On parle beaucoup de ce qui se passe derrière la scène, je te suggère le film Beyond The Mat (un documentaire sur le monde de la lutte) et The Wrestler avec Mickey Rourke qui est très fidèle à ce que beaucoup de lutteurs vivent.

J’essaie ensuite de ramener la conversation vers la bouffe …

Patriote me mentionne que souvent l’été, il cours les festivaux, les galas extérieurs et que c’est souvent là qu’il mange ses meilleures bouffes. Il me suggère alors fortement La Fiesta des Cultures de St-Rémi. Dans la région il y a beaucoup d’employés d’origines latines et en août, un weekend de célébrations est organisé avec une programmation variée de spectacles de danse, de musique et le dimanche, un spectacle de lutte « Luchador » où Patriote Séguin se transforme, le temps d’un match en El Patriota!

Patriote Séguin lors d’un gala extérieur. Photo gracieuseté de Patriote Séguin. Désolé, j’ai pas de photo d’El Patriota!

Luchador?
La lucha libre est l’équivalent mexicain de la lutte. Un lutteur qui pratique la lucha libre s’appelle un luchador. Selon la tradition, la plupart des luchadors portent un masque. Le masque représente un peu la vie d’un luchador, il a une importance toute particulière et est ancré dans les vieilles traditions.

Le style de la lucha libre se caractérise par son côté aérien et spectaculaire. Avec notamment des prises comme les ciseaux de tête ou le hurricanrana, beaucoup d’appuis sur les cordes et de sauts vers l’extérieur du ring comme le saut périlleux ou le plongeon suicidaire. Les combats privilégient souvent le coté technique que celui athlétique en comparaison à la lutte nord-américaine.

Patriote nous explique qu’au Mexique, la lucha libre est presque une religion et que là-bas, un luchador qui deviendrait sénateur, est sénateur en tant que luchador donc il revêt son masque dans le cadre de ses fonctions!

Je raconte une fois où j’ai eu vraiment peur des fans pendant mon premier gala et Patriote enchaîne avec une anecdote où il parle d’un gala de lutte dans une foire agricole où il y a eue une histoire avec un gars à quatre pattes et une matraque rétractable. J’en dis pas plus!

La foule était tellement en délire que Patriote fait un parallèle avec la défunte ECW où des lutteurs avaient déjà été accusés de meutres et que le ring était parfois, en feu, électrifié et où le sang coulait à flot … De la lutte de craqués mentaux!

Méchant Patriote Séguin. Fini d’être gentil avec tout le monde. Maintenant, il pense juste à lui pis à sa clique!

Sinon, autre la bouffe de la Fiesta des Cultures, Patriote arrête son choix sur la poutine d’aréna ET le hot dog européen de la Taverne Alexandre à Sherbrooke.

Ça nous ramène à parler de l’époque où moi et Patriote on se donnait en spectacle au sous-sol de l’église Larocque à Sherbrooke et d’un lutteur qui s’appelait Jésus … Imagine les niaiseries qu’il s’est dit. Écoute tu vas voir!

Ensuite un parle du Festival des Daltons de Weedon où Patriote luttait en équipe avec Jésus et que les enfants de sa blonde de l’époque on racontés lundi matin à l’école qu’on fin de semaine, le chum de leur mère a lutté avec Jésus!

On jase un tout petit peu de politique parce qu’après tout, Patriote porte les couleurs du fleurdelisé et il m’avoue que son drapeau lui a été donné gracieusement par l’ancien député du Bloc Québécois Serge Cardin, lui qui est un ancien boxeur.

Je ramène Patriote vers la bouffe et je lui demande sa recette … Il me parle de patates sur le BBQ. Il avoue qu’il a pas réinventé le bouton à quat’ trous mais voici sa recette:

Patates au BBQ

Une recette (ou plutôt une technique) pour faire des bonnes patates au BBQ.
Temps de préparation5 min
Active Time45 min
Temps total50 min
Yield: 2 Personnes
Auteur: Patriote Séguin

Equipment

  • BBQ

Materials

  • 4 unités Patates, Yukon Gold
  • Au goût Huile d'Olive, extra vierge
  • Au goût Épices Magiques de La Maison du Bootlegger

Instructions

  • Préchauffer le BBQ a feu doux/moyen.
  • Laver et couper les patates en quartiers (avec la peau) et déposer dans un bol.
  • Verser un filet d'huile d'olive et bien mélanger pour que toutes les patates soient couvertes d'huile et déposer dans des papillottes de papier d'aluminium.
  • Saupoudrer généreusement d'épices magiques.
  • Fermer les papillottes et déposer sur le gril.
  • Tourner les papillottes aux 15 minutes environ et servir en papillottes.

Notes de Pat

  • PATRIOTE MON MAUDIT TRAITRE! TU PREND MÊME PAS DE SEL DE FEU POUR TES PATATES! ON VA RÉGLER ÇA UNE FOIS POUR TOUTE, TOÉ PIS MOÉ, DIMANCHE AU SOIR AU FORUM DE MONTRÉAL! M'A TE LA FARMER ÉGALE S'TE YEULE LÀ!
  • Vous aurez compris que je m'amuse un peu au dépend de Patriote mais sérieusement, si vous avez pas d'Épices Magique de La Maison du Bootlegger, le Sel de Feu, le Volcano (ou même le Voodoo) sont aussi parfaites pour assaisonner vos patates au BBQ! Va dans mon espace Boutique et commande tes épices aujourd'hui!

On jase un peu de La Maison du Bootlegger à La Malbaie et du lien entre cet établissement et Elvis Presley. Patriote l’économise pour en avoir le plus longtemps possible. Heille Patriote! Après tu t’achèteras du Sel de Feu!

Je lui demande si il a commencé à planifier sa Fête Nationale cette année. Vue l’incertitude des conditions sanitaires, il sait pas encore au moment d’enregistrer.

J’enchaîne avec une prédiction (Faite le 2 mai) où je disais qu’il y aurait éclosion liée au rassemblement de 13 000 personnes qui a eu lieu au Stade Olympique … C’est qui NostradaPat? Bibi icitte!

On jase de ses activités en tant que Directeur des Loisirs et on conclue en mentionnant que les gens qui veulent suivre la carrière de Patriote Séguin, tu peux suivre la fédération où il lutte. Lutte NBW 2.0!

Tu peux écouter l’intégral de mon podcast ICI.

Conclusion de la Saison 1?
Cet épisode conclue la Saison 1 de À Pleine Gueule! J’espère que tu as eu autant de fun à écouter que j’en ai eu à l’enregistrer! Je vais peut-être fouiller dans mes archives et préparer un bêtisier (Blooper Reel) des moments hors d’ondes de la Saison 1 pour te permettre de patienter jusqu’à cet automne pour la Saison 2.

Je travaille fort pour t’offrir une panoplie d’invités forts intéressants cet automne avec notamment des gens de la colonie artistique québécoise comme Alex Perron et Marco Calliari, des invités des premières heures de FOOD La Bouffe comme Chef Alexandre Laverdière et des nouveaux invités avec des connaissances qui sauront satisfaire ton côté épicurien! Bien hâte de te les présenter tous!

Laisser un commentaire