Macaroni à la viande (One pan)

Hier j’étais au travail et, en prévision de la fin de semaine, je profite d’un temps de pause pour écrire aux deux jeunes adultes qui sont mes enfants pour leurs demander ce qu’ils aimeraient manger au cours du weekend.

Bon … parmi les saucisses cocktails avec du riz et les pâtes carbonara, ils me demandent du macaroni à la viande.

Étant dans une période de l’année où la nostalgie est souvent du rendez-vous ça m’a ramené plus ou moins en 1981 alors que je rentrais de jouer de chez un de mes amis (probablement Dave ou Fanny) et qu’en ouvrant la porte du solarium je pouvais sentir l’odeur divine (en tout cas, dans mes narines d’enfants) du macaroni à la viande de ma mère …

Là je rentrais et avec ses cheveux frisés qui pouvaient facilement être qualifiés d’afro et sa jaquette à fleur, ma mère se retournait pour me sourire alors qu’elle terminait de faire son macaroni à la viande et m’en mettait une assiette sur la table qui était décorée pour l’occasion d’une belle grosse nappe à carreaux brune et blanche.

Là, je mangeais avec appétit ce plat qui me réchauffait en dedans et et je me dépêchais pour pouvoir pogner Passe-Partout à 18h30 à Radio-Québec.

Encore aujourd’hui, ce plat me procure réconfort et chaleur et j’aime particulièrement le préparer à l’automne et en faire de grandes quantité de façon à pouvoir en congeler (meal prep!) et en avoir sous la main à ma prochaine rage!

Macaroni à la viande (One pan)

Cette recette produit environ 6-8 portions. Tout dépend d’à quel point vous avez besoin de réconfort!

Ingrédients:

  • 1 Cuillère à table d’huile d’olive
  • 1 Livre de bœuf haché maigre
  • 1/2 Oignon blanc, haché grossièrement
  • 1 Cuillère à soupe d’ail haché finement
  • 2 Branches de céleri tranchées mince
  • 1 Boîte (796 ml./28 oz.) de tomates en dés
  • 2 Tasses de bouillon de bœuf
  • 1/2 Tasse de sauce chili
  • 3 Tasses de macaronis
  • 1 Cuillère à soupe d’épices italiennes
  • 1 Tasse Cheddar mi-fort râpé (facultatif)

Préparation:

Dans une grande casserole, ajouter l’huile et lorsque celle-ci est chaude, ajouter le bœuf. Cuire de 3-5 minutes ou jusqu’à ce que le bœuf soit bruni entièrement. Ajouter l’oignon et l’ail et laisser cuire un autre 3 minutes environ.

20181102_112814.jpg

Oignons, ail et bœuf haché. La sainte trinité si vous voulez mon avis!

Ajouter le céleri, cuire environ 2 minutes et ensuite ajouter tous les autres ingrédients sauf les pâtes et les épices. Porter à ébullition.

20181102_112640.jpg

My God que ça sent bon! Mes voisins doivent déjà être jaloux!

Lorsque la sauce commence à bouillir, ajouter les macaronis et bien mélanger. Couvrir, réduire le feu à doux-moyen et laisser mijoter 20-25 minutes ou jusqu’à ce que les pâtes aient absorbées la sauce et qu’elles soient Al Dente (je sais pas c’est qui lui mais il aime ça les pâtes Al).

Pendant les 5 dernières minutes de cuisson, ajouter les épices, bien mélanger et terminer la cuisson en brassant doucement.

Servir gratiné (ou non) et enjoy!

Pour ma part, j’aime portionner et en congeler une partie pour plus tard. Ça peut aisément se conserver jusqu’à trois mois congelé.

20181102_112730.jpg

Meal prep tout le monde!

J’adore cette recette parce qu’elle est one pan (moins de vaisselle!). Et vous? Avez-vous des souvenirs reliés au macaroni à la viande? Racontez-moi ici en commentaires ou sur Facebook!

Jalapenos Marinés

Depuis quelques semaines, je fais des tests à la maison (plus de détails bientôt). Par conséquent, je me retrouve avec une quantité phénoménale de jalapeños* en trop.

Quoi faire avec tout ces piments en extra pour ne pas les perdre? On les mets en pot et on y ajoute une marinade! En voici une toute simple que vous pourrez facilement refaire à la maison. Vous pouvez y mariner tous les piments que vous avez. Vous pouvez même y mariner vos poivrons si vous le souhaitez … dans des pots séparés bien entendu!

Ces piments marinés seront excellents dans un hot dog, un hamburger ou en accompagnement avec une pièce de viande de votre choix!

Et n’oubliez pas! Portez TOUJOURS des gants lorsque vous travaillez avec des piments forts (même pour les plus faibles comme les jalapeños). La capsaïcine (l’huile qui pique dans votre bouche quand vous les mangez) restera sur vos doigts plusieurs jours sinon et ce, même après avoir lavés vos mains et vous risquez d’accidentellement vous en mettre dans un œil en grattant celui-ci ou d’autres endroits sensibles … et ça, vous ne voulez pas ça! Si vous n’avez pas de gants à la maison, utilisez des gants à vaisselle ou aller vous en chercher une paire au magasin à 1.00$.

20181024_094338-1.jpg

Portez toujours des gants quand vous travaillez avec des piments forts!
*LE SAVIEZ VOUS: Jalapeños se prononce Halapénios et on prononce a terminaison S.

Jalapeños Marinés

Cette recette produit un pot de piment mariné. Vous pouvez doubler, tripler ou plus encore pour produire plus de pots.

Ingrédients:

  • 6 Jalapeños tranchés finement (voir Note)
  • 1/2 Tasse de vinaigre de cidre de pomme
  • 1/2 Tasse d’eau
  • 2 Cuillère à table de sucre de canne
  • 1 Cuillère à thé de sel casher

Préparation:

Déposer dans un pot les piments tranchés.

20181024_094625-1.jpg

Moi je garde graines et placenta mais vous voudrez peut-être les enlever pour moins de piquant.

 

Dans un chaudron, amener à ébullition le vinaigre, l’eau le sucre et le sel. Retirer du feu dès les premiers bouillons. Verser sur les piments et fermer le pot. Laisser refroidir sur le comptoir environ 1 heure et ensuite placer au frigo et laisser vieillir une bonne semaine avant de consommer.

20181024_094408-1.jpg

On retire du feu aux premiers bouillons. Genre là là!

Note:

Si vous ne tolérez pas bien le goût piquant des jalepeños, vous pouvez retirer les graines et/ou la partie blanche du centre du piment (appelée placenta), cette dernière qui contient la plus grande concentration de capsaïcine (pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez aller lire sur mon article intitulé « Quand ça brûle dans la gueule! »).

Optionnellement, vous pouvez aussi choisir de mariner des poivrons. Vous n’aurez pas de « kick » piquant et ça va vous faire un excellent condiment à ajouter à votre prochain hamburger. Dans le cas des poivrons, je les couperais en lanières.

Et vous? Vous metteriez ces piments marinés sur quoi?

Une Visite Chez Mystea

Mardi 23h30

Je reviens du travail et je me connecte à mon Facebook pour voir les actualités du jour quand je constate que Marc Ricard est en ligne … Si tu ne sais pas qui est Marc Ricard c’est que tu ne regardes pas la télé ET/OU tu ne bois pas de thé.

20180504_102822.jpg

Un FOOD La Bouffe sans barbe avec Marc Ricard au Salon International de l’Alimentation de Montréal

Marc « Mister Tea » Ricard est co-propriétaire de la compagnie Mystea à Sherbrooke (et aussi à Gatineau) avec sa fille Anne Ricard qui est, elle, sommelière en thé … Rien de moins! Tu les as peut-être vus aux Dragons à Radio-Canada plus tôt cette année ou dans un des festivals de la région. En saison, ils sont juste partout!

Mystea - Marc et Anne Ricard aux Dragons

Anne Ricard et son père et partenaire, Marc, lors de leur apparition aux Dragons

Bref revenons à nos moutons! Je vois qu’il est en ligne et depuis le début de l’année qu’on parle de faire une entrevue alors je lance la perche. Après un brin de jasette, on détermine que la rencontre se fera le lendemain vers 10h00 alors je met une alarme sur mon cellulaire et je me couche.

Mercredi 10h00

J’arrive chez Mystea sur King Est à Sherbrooke et j’entre dans la boutique. Je suis accueilli par Marc et sa femme, Nicole. Après quelques mots, Marc me dit qu’on va commencer ça avec un thé blanc au vin de glace. Moi qui n’a pas déjeuné, la première gorgée me touche directement à l’âme. C’est doux, chaud et bon en bouche … Je resterais ici toute la journée!

Il faut savoir que chez Mystea, on vend du thé, du « Bubble Tea » (si tu sais pas ce que c’est tu vis sûrement sous une roche depuis 2 ans) et les accessoires pour boire tout ça. Mystea à Sherbrooke possède aussi un comptoir de la compagnie Petits Cupcakes qui vend des cupcakes (manifestement) mais aussi des cakes pops et macarons.

Des accessoires et plus d’une centaine de sortes de thé. C’est ce qui vous attend chez Mystea!

J’essaie d’en savoir un peu plus sur ce qui arrive depuis leur passage aux Dragons. Marc m’explique alors que depuis leur passage à l’émission, ils ont bénéficié d’une belle visibilité mais que lui et Anne ont prit la décision de rester une entreprise familiale et sherbrookoise à 100%!

Je poursuis en demandant s’il y a tout de même des projets dans l’air. Marc me parle alors que les produits Mystea sont disponibles pour la vente pour les activités de financement (écoles, organismes et autres). D’ailleurs, ceux-ci sont de plus en plus populaires et j’ai aussi eu droit à un scoop!

Bientôt, Mystea lancera un « Club du Thé » qui permettra aux gens de s’abonner et de recevoir, mensuellement, un assortiment de produits Mystea à la maison ou au bureau pour partager avec amis, familles et collègues!

Entre temps, Anne arrive à la boutique … On continue un peu la jasette et Marc me propose de concocter une marinade sèche à base de thé!

Mystea - Lapsang Souchong

Le Lapsang Souchong. Le thé avec lequel on a choisit de travailler! Un thé noir, fumé.

Toujours partant quand on me propose un projet où la bouffe est le sujet principal, on se lance dans le projet et Marc, en véritable savant fou, mélange thé et épices. On va même faire un tour au Silo juste à côté chercher quelques affaires de plus pour complémenter le tout.

Tout en travaillant sur la marinade, on continue de jaser et j’y apprend entre autre que Anne développe souvent des produits exclusifs pour certaines compagnies/personnes. C’est le cas notamment de Chantal Lacroix pour qui Mystea a développé une triade de thé.

On a terminé l’entrevue avec un partage de notre marinade sèche et le weekend dernier on a testé le tout, chacun de notre côté. Moi avec du poulet et Marc avec du filet mignon. Il reste quelques ajustements à faire mais on est sur une avenue fort intéressante! Restez à l’affût pour plus de détails bientôt!

En terminant, si vous n’avez jamais été chez Mystea vous manquez quelque chose! Que ce soit pour du thé en vrac, un bon « bubble tea », un matcha latte ou pour les accessoires, vous serez servi ici! Et il faut savoir que tous les thés vendus ici sont naturels et que plusieurs sont aussi biologiques.

Une belle entreprise locale gérée par deux belles personnes de cœur et leur équipe toute aussi fantastique. Pensez y à deux fois avant d’aller acheter chez David la prochaine fois! *Wink wink*.

Destination FOOD:

Mystea (Facebook) (Site Web)
375, King Est
Sherbrooke, Québec J1G 1B4

Téléphone: (819) 346-6168

L’Histoire du Candy Corn

J’avais souvent vu ces petits triangles tricolores dans les films et dans des émissions américaines mais jamais de mes propres yeux quand soudain, il y a de cela 2 ans, je me pointe à une soirée pour Halloween chez mon ami Jack et j’en vois sur la table!

Dr Crane

Sur la photo: Oui oui c’est bien moi mais appelez moi Dr. Crane (Scarecrow)

Je goûte et j’ai une révélation! Sucré, un peu crémeux au goût. Comme croquer dans un morceau de sucre à la crème un peu séché. Pas mauvais du tout! J’en reprend … à plusieurs reprises … tout au long de la soirée!

Je remarque pourtant que les avis sont très partagés au sujet de ce petit bonbon. On aime ou on déteste! Pas de demie-mesure!

Cette année, j’ai envie de vous raconter sa courte histoire.

Ce petit bonbon mou, de forme triangulaire se retrouve principalement aux États-Unis et au Canada. Il se distingue par sa forme unique et par ses trois couleurs soit jaune, orange et blanc ce qui lui donne la ressemblance d’un grain de maïs séché.

Je n’ai pas besoin de vous dire que ce bonbon ne contient rien de bon pour la santé … On le mange par plaisir et pour son goût sucré. Il est généralement conçu à partir de sucre, glucose ou sirop de maïs et de cire comestible.

Le bonbon, qui portait initialement le nom de « Chicken Feed » ou « Nourriture à Poulet », à été inventé dans la décennie 1880 par un homme du nom de George Renninger qui travaillait pour une compagnie appelée Wunderlee Candy Co. à Philadelphie.

En 1864 Gustav Goelitz ouvre un magasin de bonbon à Belleville en Illinois. Plus tard, en 1894, le fils de Gustav reprend le flambeau et dès 1898, il commence aussi à créer et vendre le Candy Corn. Le bonbon est vite devenu populaire dans les États-Unis qui comptait alors plusieurs communautés rurales. Les gens étaient fous!

La Goelitz Confectionary Co. existe toujours d’ailleurs mais n’essayez pas de la trouver en ligne! Après quatre génération à connaître la compagnie sous le nom Goelitz, celle-ci change de nom en 2001 et devient Jelly Belly Candy Company. La compagnie qui fait les Jelly Beans Harry Potter!

Souvent imité mais jamais égalé, les Candy Corn de Jelly Belly restent encore les meilleurs!

Et vous? Dans quel camp vous trouvez vous? Vous aimez ou vous détestez?

La Balade Gourmande

Lorsque mon amoureuse m’a parlée de La Balade Gourmande, j’avoue que je ne connaissais pas ça. Elle m’explique alors que c’est dans le coin de Princeville et qu’on y visite et y goûte les produits des producteurs locaux … I’M IN!

Dans la semaine, j’annonce mon désir de faire La Balade et ça attire l’attention de Sandra Vigneux, DG de l’événement qui poste sur sa page Facebook:

20181005_204844.jpg

Donc le weekend du 6-7 octobre, me voilà sur la route, en superbe compagnie pour aller découvrir des nouvelles saveurs. Comment ne pas aimer sa fin de semaine?

Il faut comprendre que La Balade Gourmande c’est 5 circuits totalisant plus de 300 km. Incapable de me décider sur quel circuit emprunter, je décide de commencer ma journée au Mont Arthabaska où un marché réunissant plusieurs producteurs m’attend.

Sur place j’y fais la rencontre de Mme. Vigneux très généreuse de son temps qui m’aide à planifier ma journée de découvertes et j’y fais quelques achats dont un pesto de tomates séchées de La Tomaterie St-Pierre-Les-Becquets et des herbes salées de Tomaterie et Compagnie.

20181006_195651.jpg

Sur la photo: En compagnie de Mme. Vigneux, DG de La Balade Gourmande!

On reprend la route en direction de Rosé Mignon, Viandes et Charcuteries mais en chemin notre attention se fait dévier par Le Moulin La Pierre. Ici on y fabrique de la farine et on y vend du pain et des pâtisseries en tout genre. Tout est délicieux! On visite le moulin et on profite un peu du décor enchanteur des lieux avant d’acheter une brioche fraîche et de reprendre la route.

20181011_113412.jpg

Sur la photo: Le Moulin La Pierre

On arrive bientôt chez Rosé Mignon, une boucherie au beau milieu de la campagne. En attendant de pouvoir accéder à la tente où on déguste les produits (au fait, TOUTES les dégustations de La Balade Gourmande sont gratuites!) la fille de M. Fréchette, le propriétaire des lieux, nous raconte l’histoire de l’endroit et sa vocation: Toutes les étapes de la transformation sont faites ici, de l’abattage jusqu’à la transformation en produits qui se retrouvent SEULEMENT ici chez Rosé Mignon.

« Oui mais c’est loin! »me direz-vous … Faut y avoir goûté pour comprendre à quel point les produits Rosé Mignon valent le détour! Tous les produits que j’y ai goûté, sans exception, étaient délicieux et à prix souvent inférieurs à ce que l’on retrouve en épicerie. Je crois que je vais commencer à y magasiner régulièrement.

20181006_142319.jpg

Sur la photo: Tellement achalandé chez Rosé Mignon que le personnel est flou!

Après avoir fait nos achats, on reprend la route vers la Fromagerie Warwick. Là on y goûte à deux nouveaux produits de la fromagerie: le Lemeric 1972. Un fromage croûte lavée style Reblochon et le Franc-Gilles, un fromage de type Cheshire. Les deux sont délicieux mais notre choix s’arrête sur le Lemeric 1972, un morceau de fromage fumé et … un sac de tortillon au charbon de bois. J’y trouve également une sauce coréenne de Le Miellerie King. Pas le choix de l’apporter avec nous!

On reprend la route! On a encore un arrêt à faire aujourd’hui et c’est à la Brûlerie des Cantons, pas très loin de la fromagerie.

On y goûte d’excellents produits encore une fois! La région regorge de trésors que je ne connaissais pas encore. J’y reviendrai à coup sûr!

À la brûlerie, on déguste un café, on découvre une multitude d’épices dans la boutique et on repart avec un Gros Louis … Le petit cousin de l’autre gâteau commercial au nom similaire. Un peu trop sucré pour nous mais reste un délice tout de même pour ceux qui ont la dent sucrée!

Déjà 4 heures se sont écoulées et La Balade Gourmande prend fin dans une heure. J’y ai fais de superbes découvertes et je compte bien y retourner l’an prochain! J’ai aussi jasé un moment avec M. Fréchette de chez Rosé Mignon et je devrais les visiter dans le cadre d’un article futur pour FOOD La Bouffe. En bonus, il m’a remis un paquet de jambon (charcuteries) que j’ai dévoré. Tellement bon!

On revient à la maison avec une glacière remplie de trucs à déguster et des idées repas plein la tête! Encore une fois, la région m’a convaincue qu’il est fort possible de s’alimenter localement pour quelqu’un qui prend la peine de fouiller un peu.

20181006_173523.jpg

Sur la photo: Oui je suis un viandosaure et je m’assume totalement!

L’an prochain faites comme moi! Embarquez une glacière vide et partez en bonne compagnie découvrir (ou redécouvrir) La Balade Gourmande. Vous allez adorer!

Y êtes-vous déjà allé? Parlez m’en en commentaires!

TRIPle à 4

Au début du mois de septembre j’étais dans mon mois le plus occupé depuis le début de FOOD La Bouffe: Présentation devant public à la Fête des Vendanges Magog-Orford, FOOD Trip: New Orleans pis toute pis toute …

Je suis alors contacté par messagerie privée sur ma page par Nancy Bergeron qui me présente son entreprise qui s’appelle TRIPle à 4. D’abord intrigué par le nom, je continue de lire pour découvrir qu’il s’agit d’une belle petite entreprise de Granby qui se spécialise dans la préparation et la distribution de produits alimentaires végétariens variés.

D’emblée, elle me propose de me faire parvenir une boîte découverte de leurs produits afin que je puisse les tester et en parler sur mon blog. Je dis oui sans hésiter et le 21 septembre, j’ai une boîte qui m’attend au terminus de Sherbrooke.

Boîte Triple à 4

Sur la photo: J’aime ça les cadeaux moi!

Wow! La boîte est particulièrement lourde! Je suis gâté en maudit moi je vous dis. Je m’empresse d’ouvrir la boîte et de découvrir son contenu.

Produits Triple à 4

Sur la photo: Plein de produits à essayer!

J’ai une huile aromatisé, 2 pots de relish (une aux carottes et une aux zucchinis), un ketchup aux fruits (délicieux!), un pot de sauce aux prunes, un pot d’épices à steak, un mélange d’épices, une marinade sèche et 3 sacs de cacao aromatisé (un chaï, un classique et un à l’orange)!

Dans les jours qui ont suivis, j’ai commencé à utiliser leurs produits et bien qu’il y a encore quelques produits à essayer, je ne suis pas déçu du tout!

On a commencés ça en douceur avec un café aromatisé au caramel saupoudré de cacao TRIPle à 4.

FB_IMG_1539269141909.jpg

Sur la photo: Le seul bon café c’est celui qui finit dans mon estomac!

C’est presque devenu un automatisme! Café, cacao TRIPle à 4!

Le ketchup aux fruits et les relishs accompagnent régulièrement nos repas et les épices à steak se sont retrouvé dans ma mijoteuse lorsque j’ai préparé mon Pepper Steak la semaine passée.

Les autres produits se retrouveront très certainement dans mon assiette bientôt car l’automne je cuisine beaucoup plus mais jusqu’à maintenant, je n’ai goûté que de bons produits! J’ai bien entendu mes favoris (comme le cacao aromatisé à l’orange, les épices à steak, le ketchup aux fruits et la relish aux zucchinis) et cette semaine je compte faire la recette de galette que les deux passionnées derrière l’entreprise ont présentées sur leur page Facebook.

Les deux propriétaires de l’entreprise, Nancy Bergeron et Édith Chabot sont visiblement très fière de leur projet qui fêtera sa première année d’existence le 11 novembre prochain. Elles travaillent fort pour offrir une gamme variée et originale de produits végétariens/végétaliens et ce, à prix abordables.

Leurs produits sont d’excellentes idées cadeaux (corporatifs ou pour un ami amoureux de la bouffe … comme moi disons!) et peuvent également être utilisés pour vendre dans le cadre de campagnes de financement ou encore lors d’événements spéciaux.

Toujours intrigué par le nom de l’entreprise, je me suis résolu à demander la raison. Mme. Bergeron m’a alors répondue qu’initialement, elles étaient 4 dans le projet et comme celui-ci était un beau trip, elles avaient voulues appeler l’entreprise Trip à 4. Pour des raisons obscures (comme si je savais pas …) le bureau d’enregistrement à refusé le nom. Pour cette raison, elles ont un peu adapté le nom pour que celui-ci devienne TRIPle à 4 et l’entreprise était née!

Les 2 entrepreneures de Granby ont déjà leurs produits sur les tablettes de la Poissonerie Cowie et L’Économiste à Granby et à la Fruiterie Aux Belles Récoltes de Waterloo mais elles n’entendent pas s’arrêter là! Elles aimeraient que les produits TRIPle à 4 se retrouvent en épicerie pour 2019. Avec des produits de qualité et une approche personnalisée au service à la clientèle, je vous le souhaite!

Adresse:

TRIPle à 4 (Facebook)
37, rue Lajeunesse
Granby, Québec
J2H 1M3

Téléphone: (450) 204-9971

Et n’oubliez pas de dire que c’est moi qui vous envoie!

La Tarte Impossible

Dimanche, jour de repos … Ceux qui me connaissent savent ce que je fais les jours de repos … Je cuisine!

Bref, je suis assis au divan avec mon amoureuse et je me promène sur Pinterest à la recherche d’une recette à essayer quand je tombe sur ceci:

20181008_115337.jpg

Sur la photo: Par l’infographie je dirais les années 70. Et vous?
Source: Pinterest

Au premier coup d’œil, je suis accroché par le titre. « The Impossible Pie » ou si vous préférez, La Tarte Impossible. Je prend le temps de lire pour voir ce qu’elle à d’impossible quand je tombe sur un détail intéressant.

On fout tout dans le même bol en même temps, on mélange et on met au four et à sa sortie, la croûte se sera formée, la tarte sera remplie et la garniture aura prit sa place toute seule sur le dessus?! Je suis septique alors je propose d’essayer la recette pour le souper afin de voir si les ingrédients prennent vraiment leurs place tout seuls. Évidemment ça passe au conseil (on adore essayer!).

Curieux de connaître l’origine de cette recette, j’effectue quelques recherches pour découvrir que cette recette aurait, selon toutes vraisemblances, vue le jour dans les années 70 et était imprimée au verso des boîtes de mélanges à pâte Bisquick de la compagnie General Mills.

Bien que l’origine exacte de cette recette se perd dans l’histoire, la recette originale, à base de noix de coco râpée, aurait été inspirée de livres de cuisine du sud des États-Unis.

La Tarte Impossible

Cette recette permet de faire une tarte de 10 pouces (25 cm.).

Ingrédients:

  • 4 Oeufs
  • 1/4 Tasse de margarine (du beurre peut aussi fonctionner)
  • 1 Tasse de sucre granulé
  • 1/2 Tasse de farine tout-usage
  • 1/4 Cuillère à thé de sel
  • 1/2 Cuillère à thé de poudre à pâte
  • 2 Tasses de lait (j‘ai utilisé du 2%)
  • 1 Tasse de noix de coco râpée non sucrée
  • 1 Cuillère à thé d’essence de vanille

Préparation:

C’est à cette étape que s’opère la merveille! On ne devrait pas l’appeler La Tarte Impossible mais plutôt La Tarte Impossiblement Facile ou encore La Tarte Impossible à Rater!

20181008_192218.jpg

Sur la photo: Le produit fini!

Préchauffer le four à 350°F (environ 175°C)

Dans un mélangeur ajouter tous les ingrédients dans l’ordre de votre choix et mélanger jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés les uns aux autres. Verser dans un moule à tarte que vous aurez préalablement graissé.

20181008_192646.jpg

Sur la photo: On met tout dans le même bol et on mélange comme si il n’y avait pas de lendemain!

Mettre au four pour 1 heure.

À la sortie du four, la tarte sera molle au centre mais c’est parfaitement normal. Elle aura aussi probablement gonflée. À l’aide d’une fourchette, piquer à quelques endroits de la tarte pour laisser s’échapper la vapeur chaude qui pourrait être emprisonnée à l’intérieur. Laisser reposer une bonne demie-heure avant de servir.

20181008_192503.jpg

Sur la photo: Tout est à sa place! Croûte, appareil et garniture!

Cette tarte aux œufs est absolument délicieuse  servie avec de la crème glacée … Mmm!

J’aurais bien aimé vous dire que j’ai encore bien de quoi à dire au sujet de cette tarte impossible-pas-impossible mais non! La seule chose c’est que vous pouvez expérimenter avec les essences et les garnitures pour en faire une version de votre choix. Par exemple, vous pouvez ajouter 1/3 Tasse de jus de citron et le zeste d’un citron dans le mélange pour en faire une version aux agrumes et noix de coco!

Vous connaissez d’autres recettes issues des années 70 dans le même genre? N’hésitez pas à me les faire parvenir! J’adorerais les essayer!

Clef en Bouche Déménage!

Article Sponsorisé

En juillet dernier, je vous présentais Clef en Bouche, une entreprise spécialisée dans le domaine de la préparation de produits alimentaires sans aucun des allergènes principaux. Pour plus de détails vous pouvez aller relire l’article mais pour résumer, ces allergènes principaux sont:

  • Arachides
  • Oeufs
  • Lait et autres produits laitiers
  • Noix
  • Gluten
  • Soja
  • Sésame
  • Fruits de mer et poissons
  • Sulfites
  • Moutarde

L’entrepreneure s’est lancée dans cette aventure alors qu’elle devait déjà faire face au quotidien à plusieurs de ces allergènes à la maison avec des membres de sa famille. Après 1 an de recherche, elle établissait son premier menu et lançait son entreprise sur la rue King. Depuis, sa clientèle ne cesse de grandir!

Toujours à l’écoute de sa clientèle Mélany Roxane Coulombe, la propriétaire de l’entreprise, a décidée d’ajouter une nouvelle dimension à son entreprise en ajoutant des places assises. Pour y parvenir toutefois, elle a dû déménager son entreprise et elle est actuellement entrain de s’installer au 355 de la rue Marquette à Sherbrooke. Là elle pourra offrir à sa clientèle un espace boutique plus grand, les repas congelés qu’elle offrait auparavant (avec possibilité de livraison) mais aussi des soupes et des sandwichs en format libre service que les gens pourront déguster, sur place.

received_727411894282860.jpeg

Sur la photo: Espaces pour y manger les repas disponibles en libre-service

Les nouveaux locaux permettront aussi à l’entreprise de répondre à une demande grandissante pour des boîtes à lunch et des demandes pour des services de traiteurs.

La formule pour les repas proposés d’une semaine à l’autre à un peu changée mais saura plaire les fidèles comme les nouveaux clients: Un menu de 4 semaines changeant au fil des saisons.

Avec un meilleur accès aux stationnements et grâce à cette nouvelle formule, la propriétaire de l’entreprise compte aller chercher la clientèle étudiante à proximité ainsi que les professionnels travaillant dans les édifices avoisinants.

received_344673292947985.jpeg

Sur la photo: Espace relaxant et convivial

Fière de cet ajout à son entreprise, Mélany Roxane a décidée de gâter sa clientèle en offrant la possibilité d’assister au spectacle « Version Acoustique » de Simon Morin pour sa grande soirée de réouverture dans un format 5 à 7. Ce spectacle sera le premier de plusieurs selon les désirs de la propriétaire de l’entreprise qui compte présenter, si possible, au moins un spectacle par mois après sa réouverture.

Vous l’avez peut-être déjà vu dans un des nombreux bars du Québec, en première partie de Marie-Mai ou encore à l’émission Rock n’ Road, à Star Académie ou La Voix … Ça vous dit rien? Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire:

Ben oui lui! Beau look, belle gueule, voix qui grince … Le petit rockeur protégé d’Éric Lapointe à La Voix III en 2015! C’est lui que vous pourrez voir pour célébrer la réouverture de Clef en Bouche!

CLEENBOUCHE_FACEBOOK

Les billets sont en vente au coût de 30.00$ (Adulte) ou 20.00$ (Ado) et comprennent une entrée, un repas principal, un dessert et le spectacle de Simon Morin.

Pour découvrir les nouveaux locaux de Clef en Bouche ainsi que pour réserver vos billets pour assister au spectacle de Simon Morin le 26 octobre prochain dès 17h00, vous pouvez contacter Mélany Roxane au (873) 200-6101.

Nouvelle Adresse:

Clef en Bouche (Facebook)
355, rue Marquette
Sherbrooke. Québec

Téléphone: (873) 200-6101

Beurre de Pommes

Le weekend dernier, la femme dans ma vie était grippée sans bon sens. Nous sommes tout de même sortis et nous sommes aller chercher des pommes à Compton au Verger Le Gros Pierre.

Oui oui, vous avez bien lu, c’est moi qui a traîné ma blonde aux pommes …

Anyway, vous aurez compris que c’était un peu un prétexte pour visiter Compton à ce temps-ci de l’année! Bien oui je suis allé aux Comptonales comme tout le monde mais je voulais y aller dans un contexte plus relax.

On a d’abord visités le verger où on a ramassé des pommes Honeycrisp qui sont, à mon humble avis, les meilleures pommes que l’on a au Québec! Énormes, sucrées, juteuses … juste parfaites!

On en a aussi profités pour se ramasser une fondue au fromage de la Fromagerie La Station et de la bière de la Microbrasserie Alchimiste … Mais ça c’est une autre histoire. LA véritable vedette ici aujourd’hui ce sont les pommes Honeycrisp.

Raw Organic Honeycrisp Apples Ready to Eat

Sur la photo: Pommes Honeycrisp

Je voulais cuisiner avec ces magnifiques pommes pour souligner à ma façon la saison de la pomme mais quoi présenter? Une tarte? Une croustade? Trop commun … Tous les sites de cuisine doivent présenter ça! Je me suis risqué pour un beurre de pommes!

Sucré, velouté et excellent sur du pain (grillé ou non), vous allez aimer j’en suis sûr!

Beurre de Pommes

La recette produit suffisamment de beurre de pommes pour remplir un pot de 650 ml.

Ingrédients:

  • 1 Kg. (2.2 lbs.) de pommes Honeycrisp pelées et coupées en dés
  • 1/4 Tasse de sirop d’érable ambré
  • 1/2 Cuillère à thé de cannelle sucrée
  • 1/2 Tasse de beurre demi-sel
  • Un peu d’eau (voir la recette)

Préparation:

Dans une casserole, mettre les pommes, 5 cuillères à table d’eau et le sirop d’érable. Porter à ébullition et ensuite réduire la température à feu moyen. Laisser mijoter en brassant régulièrement jusqu’à ce que l’eau soit pratiquement toute évaporée et que les pommes s’écrasent à la fourchette. Si vous manquez d’eau et que les pommes ne sont pas encore à point, ajouter de l’eau à raison de 1 cuillère à table à la fois.

Pendant la cuisson, déposer 1 pot refermable de 650 ml. (ou plusieurs plus petits pots) au four à 150°F (Environ 65°C) pour le garder au chaud.

Lorsque les pommes sont à point, ajouter le beurre demi-sel et la cannelle et brasser de façon à ce que celui-ci soit complètement fondu et transférer le contenu de la casserole dans un robot mélangeur (ou simplement un mélangeur) et réduire le tout en purée jusqu’à consistance lisse.

Transférer dans votre pot chaud, sceller avec un bouchon muni d’un sceau (type Masson) et remettre au four de 10 à 15 minutes. Sortez ensuite et laisser refroidir jusqu’à ce que vous entendiez le son satisfaisant du sceau qui fait pop!

20181004_125654.jpg

Sur la photo: Beurre de pommes sur baguette française … Mmmmmm!

Vous pourrez utiliser ce beurre de pommes sur des toasts, crêpes, gaufres ou même en fond de tartes au pommes. Pourquoi pas avec du porc?

Noix Sweet & Spicy du Terroir

ATTENTION: Cet article peut contenir des traces de noix

Tout l’été j’ai rencontré des producteurs sympathiques et parcouru les événements gourmands de la région à la recherche de nouveaux produits avec lesquels travailler. Aujourd’hui je me gâte avec une recette contenant 3 produits que j’adore!

Note

Si vous n’avez pas ces produits sous la main, vous pouvez utiliser son équivalent que vous trouverez probablement en épicerie mais que le goût final va définitivement varier de ce que je vous présente ici aujourd’hui.

Toute cette idée à commencée à mûrir dans ma tête quand j’ai rencontré Michael Parent de Millebois. On a longuement discuté de ses produits et l’entrevue est vite virée à une belle discussion philosophique assis devant la cabane à sucre de l’Érablière Roger Masson de Compton et je suis reparti de là non seulement avec quelques-uns des excellents produits de Millebois mais une bouteille de sirop d’érable vieilli en fût de bourbon de l’érablière!

Ensuite, j’ai rencontré David Croteau du Domaine Brittania Mills. David à été très généreux de son temps et m’a apprit beaucoup sur les piments forts. Je suis reparti de là avec son assortiment complet de sauces plus 2 prototypes et une poudre-qui-tue-la-mort.

Depuis je travaille régulièrement avec ses produits mais je voulais faire un snack … une collation épicée avec.

Et là viennent Les Comptonales que j’ai couvert en long et en large sur ma page Facebook. Là j’y ai rencontré Frédérick Martel-Leech et Josianne Viau de Les As du Fumoir. Ses épices fumées m’ont charmées.

Et j’avais là tous les ingrédients qu’il me fallait pour faire ma collation …

Noix Sweet & Spicy du Terroir

Produit 4 tasses (environ 680 grammes) de noix.

Ingrédients:

  • 4 tasses de noix mélangées (j’ai choisi arachides, amandes et noix de cajou)
  • 2 Cuillères à table de sauce Chaude Boucane du Domaine Brittania Mills
  • 3 Cuillères à table de cassonade
  • 1 Cuillère à table de sirop d’érable vieilli en fût de bourbon de l’Érablière Roger Masson
  • Sel fumé de Les As du Fumoir

Préparation:

Préchauffer le four à 350°F (Environ 175°C).

Dans un bol allant au micro-ondes, mélanger la cassonade, la sauce forte et le sirop d’érable. Chauffer au micro-ondes à haute intensité pendant 30 secondes et mélanger une seconde fois pour s’assurer que le mélange soit homogène.

Verser les noix dans un grand bol et y ajouter le mélange de sucre et de sauce. Bien enrober toutes les noix et verser sur une grande plaque à cuisson recouverte d’un papier parchemin. Saupoudrer de sel fumé et mettre au four.

20180927_110549.jpg

Sur la photo: À la mi-cuisson, les noix seront encore collantes mais vous voudrez déjà les manger!

Laisser cuire 15 minutes en retournant les noix à la mi-cuisson.

Note

Les noix seront molles à la fin de la cuisson. Ne vous inquiétez pas! En refroidissant, les noix deviendront croquantes.

Vous obtiendrez alors des noix sucrées, fumées et salées avec une finale un peu piquante en gorge très accessible même pour les gens qui ne sont pas très habitués de manger épicé.

Pour une version plus violente, vous pouvez opter pour la Chaude Boucane Extrême ou j’irais même jusqu’à suggérer La Déraillée. Répartie sur l’ensemble des noix, la sauce sera plus douce que goûtée seule alors vous pouvez y aller « All In »!

Vos collations vont devenir très agréables!

Gardez vos noix dans un contenant hermétique une fois refroidies pour éviter le désagrément de vous retrouver avec une « motte » de noix collées!