Expériences automnales

Ah, l’automne… L’AU-QUOI? Mouais, j’avais la même p’tite face crispée de « Y fait FRETTE » que vous la semaine dernière avec le beau – 15 qu’on a eu. Mais j’ai de quoi ensoleiller votre journée, réchauffer votre coeur et délecter votre palais avec mes dégustations automnales.

L’Été indien

Dieu du ciel

5,9 % alc. vol. 355 ml – Verre ambré

Bière forte de blé sur brassée avec des mangues

Je me suis d’abord intéressée à L’Été indien, oui oui, celui qu’on a pas eu!

Sans blague, cette bière, brassée avec des mangues par Dieu du ciel! est délicieuse, jusqu’à la dernière goutte! Bien beurrée. Un plaisir pour les yeux et les papilles!

Voyez sa robe jaune-orangée, opaque et quasi-soyeuse.

Été indien – Dieu du ciel!

Avouez que c’est une belle curiosité, la belle couleur orangée qui rappelle un peu la soupe à la courge butternut.

Elle a un goût de purée de mangue mûre très présent, MIAM!

Elle a un parfum et le sucre du maïs deux couleurs. Je prendrais ça en mimosa n’importe quand!

L’Orgasme Rousse

Microbrasserie l’Arsenal à Charette, Québec

7% alc. vol. – 500 ml verre ambré

Bière forte champenoise Double aux levures de champagne

Le nom m’interpellait! 😁 Cette bière est très bonne, pas orgasmique mais sûrement aphrodisiaque et stimulante pour les sens.

L’Orgasme Rousse

Elle a un je-ne-sais-quoi de tomate cerise mûre et quelque chose de marin, doucereux et salé. Comme un baiser langoureux à la crème fouettée avec du caramel salé. Gourmande.

Porter Coco Chipotle

Brasserie Dunham

7,5% alc. vol. – 750 ml verre ambré

Porter Coco Chipotle … De loin la meilleure bière que j’ai bue ce mois-ci!!

Comme un chocolat chaud épicé – froid! C’est chocolaté, beurré à souhait. Une touche de fumée et un peu terreux.

Tempérée, elle goûte les chocolats à la cerise moins tout le sucre. Pensez à une cerise fraîche mûre trempée dans le chocolat noir. J’en ai des palpitations de désir juste à y penser!

Sa mousse onctueuse dorée pimentée met l’eau à la bouche. C’est titillant! C’est comme du mole liquide!

Fumé, chocolaté, pimenté. Juste miam.

Boldwin

IPA artisanale bio – Brassée a Boucherville

6% alc. vol. Canette 500 ml

IBU 55

J’ai goûté cette bière pour la première fois en compagnie de mon meilleur ami, Marc-André.

20181130_103911.jpg

La Boldwin

En fût, elle était excellente. En canette, c’est encore bon mais une petite coche en-dessous, c’est sûr.

Elle a une belle mousse de latte onctueuse, « mousseuse ». Cette caresse réveille les papilles. Des notes de cerises de terre /bleuet et bien sûr la pointe d’agrumes de l’IPA – pamplemousse blanc en finale cette fois – sont à la fois courtes et longues en bouche. Très amère en arrière-goût mais rafraîchissante!

 

Une p’tite vite!

Fleur de Vilains Brasseurs de Joliette

Session IPA

Composée de houblon Mosaic, Amarillo Cascade et Citra.

Gout de clémentine et pamplemousse rose. Frais.

 

J’ai moins aimé … La « Caribouette »

 

L’occulte

Brasseurs du monde

9,5% alc. vol. verre ambré

Weizenbock – Ale extra-forte

Des notes de vin rouge, de pruneaux mûrs sont présentes.

J’ai trouvé que ça goûtait le Caribou, ça me rappelait la chaleur du vin et le sentiment de « bouche ivre » que ça procure après la deuxième coupe de gros rouge qui tache.

Un peu sûre, on goûte beaucoup à l’alcool et elle a des dépôts noirâtres, ce qui lui a valu son surnom de Caribouette.

Jerky de Boeuf d’Inspiration Asiatique

Jerky? Oui de la viande séchée!

Comme celle que tu achètes au dépanneur pour avoir de quoi mâcher quand tu as de la route à faire mais en mieux! Pourquoi? Parce que tu sais exactement de quoi il est fait ton jerky quand tu le fais toi même et honnêtement, c’est pas ben ben sorcier. Ça demande juste un peu de patience.

Je voulais en faire depuis toujours mais pour une raison quelconque je repoussais toujours le projet. Peur de l’inconnu? De me planter solidement? Procrastination? Je sais pas mais là c’est fait et je suis particulièrement fier du résultat!

Je me suis associé pour l’occasion avec la compagnie Bull’s Head de Richmond avec qui je jase depuis un moment pour développer cette recette. L’idée était de partir de la bière de gingembre pour son goût fort et son caractère unique en plus d’être 100% naturelle.

Le résultat final donne un jerky sucré, salé et relevé. Équilibré à souhait!

Jerky de Boeuf d’Inspiration Asiatique

Cette recette te permet de faire environ 2 livres (0,9 kilos) de bœuf séché.

20181120_105103.jpg

Les suspects dans cette affaire …

Ingrédients:

  • 2 livres (0,9 kilos) d’épaule de bœuf tranché finement (voir Notes)
  • 2 Tasses de bière de gingembre Bull’s Head
  • 1/4 Tasse de Sriracha (voir Notes)
  • 1/4 Tasse de sauce soya
  • 1/4 Tasse de vinaigre de riz
  • 1/4 Tasse de sucre brun
  • 2 Cuillères à thé de poivre de citron
  • 2 Cuillères à thé d’huile de sésame
  • 1 Cuillère à thé de flocons de piment de cayenne
  • 3 Gousses d’ail tranchées finement
  • 1/2 Oignon blanc tranché finement
  • Optionnel: 1 Cuillère à table de gingembre râpé

Notes:

La pièce de bœuf choisie doit être très maigre puisque le gras ne se déshydrate pas comme la viande. Après en avoir jasé avec mon boucher, nous avons convenus qu’utiliser l’épaule dégraissée conviendrait. Les morceaux que j’ai fais trancher mesuraient environ 1/2 cm. d’épaisseur. Pendant la déshydratation, les morceaux rapetisseront considérablement.

Pour ma recette, j’ai choisi la Cire à Chat du Domaine Brittania Mills mais n’importe quelle sauce de type Sriracha conviendra si tu ne l’as pas sous la main …

Préparation:

Dans un chaudron, verser tous les ingrédients de la marinade. Porter à ébullition en brassant constamment pour dissoudre le sucre. Dès que le mélange bouille, retirer du feu et laisser refroidir.

20181121_123839.jpg

Écrire de la main gauche ça donne ça … pour moi en tout cas!

Dans un sac à fermoir (style Ziploc) placer les lanières de bœuf. Verser le mélange refroidi sur le bœuf et bien brasser de façon à bien enrober toute la viande. Bien fermer le sac en prenant soin de retirer le plus d’air possible et placer au réfrigérateur pour 24 heures. Pendant cette période, vous allez devoir brasser le sac aux 8 heures environ de façon à ce que la marinade touche bien toutes les surfaces de la viande.

24 heures plus tard …

20181121_123803.jpg

Si seulement l’Internet en Odorama existait!

Retirer la viande du sac et l’égoutter dans un tamis. Éponger chaque morceau à l’aide de papier absorbant et placer sur une grille dans une lèche-frite et mettre au four préchauffé à 170°F (environ 77°C) pour 3 à 3 1/2 des plus longues heures de votre vie …

Retourner les lanières à toutes les heures pour s’assurer que la chaleur sèche bien les 2 surfaces. La texture recherchée est sec mais pas friable et qui écrase sous la dent.

Note:

J’ai aussi testé en déshydrateur. Pour celui-ci, prévoir 160°F (environ 71°C) entre 3 heures et 3 1/2 heures aussi mais sans le besoin de retourner.

Quand la texture souhaitée est atteinte, retirer du four et placer sur un papier absorbant pour laisser refroidir avant de ranger dans un sac à fermoir (style Ziploc). Ce bœuf peut-être conservé environ 5 jours à température ambiante mais tu auras jamais besoin d’autant de temps. Ils vont tous être mangés avant!

Épices: Top 7 Mélanges à Faire Soi-Même

Ben oui! Vous pouvez acheter tous vos mélanges déjà savamment préparés à l’épicerie ou le faire vous-même! Que ce soit par soucis d’économies ou encore parce que vous n’en avez plus sous la main et que votre pyjama vous supplie de ne pas l’abandonner seul à la maison, je vous explique aujourd’hui comment faire plusieurs mélanges courants auxquels vous voudrez revenir souvent!

Sans plus attendre voici le Top 7!

  1. Épices Cajun
  2. Épices Grecques
  3. Poivre de Citron
  4. Cari
  5. Épices Italiennes
  6. Assaisonnement pour Chili
  7. Épices à Tacos

Et voilà! Top 7 des mélanges d’épices à faire vous-même … Quoi? Vous voulez les recettes? Ben oui! Les voici:

1. Épices Cajun

Ahh la Nouvelles Orléans! Je m’en souviendrai longtemps de ce voyage là! Bref! Il existe des dizaines de mélanges du genre sur le marché mais essayez celui-ci.

Ingrédients:

  • 2 Cuillères à table de cumin moulu
  • 2 Cuillères à table de graines de coriandre moulues
  • 2 Cuillères à table de paprika moulu
  • 1 Cuillère à table d’origan séché
  • 1 1/2 Cuillère à thé de sel
  • 1 1/2 Cuillère à thé de poivre
  • Piment de cayenne moulu au goût

2. Épices Grecques

Pour agrémenter une salade grecques, pour faire une marinade de poulet ou encore pour saupoudrer allègrement sur tout ce que vous faites … Il vous faut ce mélange.

Ingrédients:

  • 1 Cuillère à table de poudre d’ail
  • 1 Cuillère à table de basilic séché
  • 1 Cuillère à table d’origan séché
  • 1 1/2 Cuillère à thé de persil séché
  • 1 1/2 Cuillère à thé de romarin moulu
  • 1 1/2 Cuillère à thé de thym séché
  • 3/4 Cuillère à thé de muscade moulue
  • 1 1/2 Cuillère à thé de sel
  • 1 1/2 Cuillère à thé de poivre

3. Poivre de Citron

Excellent sur le poisson mais aussi partout où vous souhaitez le petit goût acidulé du citron!

Ingrédients:

  • 2 1/2 Cuillères à table de poivre noir
  • 2 Cuillères à table de sel
  • Le zeste de 3 citrons

4. Cari

Mélange d’épice qui symbolise, à lui seul, la cuisine indienne, le cari existe en plusieurs version mais en voici une qui devrait vous plaire!

Ingrédients:

  • 2 Cuillères à table de cumin moulu
  • 2 Cuillères à table de coriandre moulue
  • 2 Cuillères à table de curcuma
  • 1 1/2 Cuillères à table de cardamome moulue
  • 1/2 Cuillère à thé de cannelle
  • 1/2 Cuillère à thé de piment de cayenne moulu

5. Épices Italiennes

Sauce à spaghettis tout le monde! Aussi excellentes dans une salade.

  • 2 Cuillères à table de basilic séché
  • 2 Cuillères à table d’origan séché
  • 1 Cuillère à table de thym séché
  • 1 Cuillère à table de romarin moulu
  • 1 Cuillères à table de poudre d’ail
  • 1/4 Cuillère à thé de poudre d’oignon
  • 1/4 Cuillère à thé de sel

6. Assaisonnement pour Chili

Manifestement … pour le chili mais aussi pour rehausser le goût de la viande en général. Porc, bœuf, poulet et pourquoi pas de l’agneau?

Ingrédients:

  • 2 Cuillères à table de poudre de chili
  • 1 Cuillère à thé de cumin moulu
  • 1 Cuillère à thé de coriandre moulue
  • 1 Cuillère à thé de cacao non sucré (Oui oui!)
  • 1/2 Cuillère à thé de poudre d’ail
  • 1/4 Cuillère à thé de piment de cayenne moulu
  • 1 Cuillère à thé de paprika moulu
  • 1 Cuillère à thé de paprika fumé moulu
  • 1/2 Cuillère à thé de sel

7. Épices à Tacos

Parce que les tacos c’est la vie mais aussi parce qu’on a jamais assez de bouffe mexicaine/tex-mex dans nos vies. Faites votre mélange ce soir et faites la fiesta!

Ingrédients:

  • 2 Cuillères à table de poudre de chili
  • 2 Cuillères à table de cumin moulu
  • 1 1/2 Cuillère à thé de poudre d’oignon
  • 1 1/2 Cuillère à thé de poudre d’ail
  • 1/2 Cuillère à thé de piment de cayenne moulu
  • 1/2 Cuillère à thé d’origan moulu
  • 1/2 Cuillère à thé de sel
  • 1/2 Cuillère à thé de poivre

En terminant, si dans l’une ou l’autre des recettes présentées aujourd’hui vous trouvez qu’il manque de ci ou de ça … n’hésitez surtout pas à modifier les recettes selon vos goûts! Pour ma part, j’aime ma nourriture relevée alors je vais avoir tendance à ajouter du piment de cayenne moulu de plus que le suggèrent ces recettes.

Et maintenant que vous avez le Top 7 des mélanges à faire vous-même, pourquoi pas en faire des mayonnaises? Utilisez simplement une mayonnaise de votre choix OU une que vous aurez faites vous-même et ajoutez de vos mélanges d’épices au goût!

Quel mélange avez-vous le plus hâte de préparer?

 

Article Original:

Women’s Health Mag (En anglais)

Critique: Le Barbecue Pour Les Nuls

Vous êtes végétarien? Sauvez-vous pas … Ce livre pourrait vous intéresser aussi!

Savez-vous ce qu’est le Barbacoa? Saviez-vous que le 1er barbecue moderne à vu le jour en 1952? Est-ce que, comme moi, vous vous perdez dans la multitudes de grills, barbecue, fumoirs et autres appareils servant à griller? Cherchez vous à « upper » votre « game » pour la prochaine fois que vous recevrez vos beaux-parents à la maison ou pour impressionner votre « date »?

Si vous avez répondu non, continuez à lire, vous serez tout de même pas déçu!

Si vous avez répondu oui à l’une ou l’autre de mes questions, continuez à lire, vous serez pas déçu non plus!

Plus tôt cette année j’ai reçu par la poste, gracieuseté de Simon De L’Est et Stéphane Gadbois, le livre Le Barbecue pour les Nuls: Édition Québec. Depuis, je me bats à concilier mon temps pour m’y plonger et je viens de terminer de lire la dernière page à l’instant. Wow! Excellent livre!

Mais qui c’est eux?

Simon De L’Est est un foodie, un producteur de sauce barbecue et un compétiteur dans la KCBS (Kansas City Barbecue Society). Il est aussi administrateur et animateur d’une communauté de 25 000+ fervents du grill. Il a remporté plusieurs trophées lors de compétitions de barbecue, tant au Québec qu’aux États-Unis (America F* Yeah!).

Stéphane Gadbois est un spécialiste de la cuisson sur charbon de bois depuis de nombreuses années. Il est l’auteur du livre Histoire de Bouffe, paru en 2017 (bon un autre livre à aller chercher!)

Très bien structuré en commençant par l’origine du barbecue et les outils essentiels à avoir en passant par les différents types d’appareils existants et une tonne de recettes (plus de 150 en fait!), ce livre deviendra assurément ma bible pour la prochaine belle saison (mais cet hiver aussi parce qu’on sait tous qu’un barbecue on ferme JAMAIS ça!).

Le contenu est bien vulgarisé pour les débutants comme moi et on ne se sent pas « nuls » contrairement à ce que le nom de la série laisse présager!

On y apprend comment préparer marinades, saumures, sauce BBQ, condiments et autres sauces, comment apprêter les protéines animales principales (bœuf, poulet, porc, poissons et fruits de mer) mais aussi les protéines végétales (tofu, tempeh, seitan, légumineuses).

20181109_130316.jpg

Il y a des trucs pour les viandosaures …

On y découvre aussi des recettes de collations, desserts et tout un assortiment de vinaigrettes et salades pour accompagner vos grillades!

Il y a aussi, un chapitre entier vous donnant des recettes et conseils pour organiser un barbecue végétarien (si vous êtes un végétosaure et non pas un viandosaure comme moi) et pour les plus entreprenant, comment préparer et cuire un méchoui!

20181109_130253.jpg

… et pour les végétosaures!

Toutes les pages contiennent des trucs, des conseils, des informations complémentaires et des trucs pour éviter les pièges les plus courants lorsque l’on fait du barbecue.

Le chapitre 24 donne le nom de 10 producteurs locaux à découvrir dont Les Sauces DAMN!, le Domaine Brittania Mills et MarsHell dont je vous ai parlé plus tôt cette année. Pour les autres, j’attend toujours de vous découvrir (Wink wink!).

Et pour terminer, le chapitre 25 tant qu’à lui est consacré à vous faire découvrir le nom des 10 personnes les plus influentes dans le domaine du barbecue au Québec et au Canada.

Le livre à couverture souple, jaune et noir (caractéristique commune à tous les livres de la série) et comptant 289 pages (dont 16 pages de Food Porn susceptible de vous faire saliver!) est, selon moi, un incontournable ouvrage en matière de barbecue et s’adresse autant aux débutants qu’aux grillardins expérimentés.

Vous êtes certain d’y découvrir quelque chose!

Informations Connexes:

Le Barbecue pour les nuls: Édition Québec
Auteurs: Simon De L’Est et Stéphane Gadbois
Éditeur: Les Éditions de L’HOMME
ISBN: 9782412030110

Rendez-vous avec la saveur

Je vous propose cette fois de déguster des bières toutes différentes, mais qui sont savoureuses et originales, soit par leur saveur ou par leur composition. La Milkshake NEIPA composée de lactose, une blonde forte au Chardonnay, une DIPA Australe pleine de jus et la Toulnustouc, une Gose à l’argousier.

Milkshake NEIPA
Le BockAle
6% alc. / vol. – Cannette 500 ml

dav

Wow! Qu’est-ce qui s’est passé dans ma bouche? Cette bière est comme un pina colada très doux et pétillant et sans tout ce sucre!

Au nez, invitante. Arômes subtils de fruits tropicaux, ananas mûr et coco.

En bouche, contrairement à plusieurs NEIPA et IPA, le houblon est présent mais si bien balancé que son amertume est « accotée » par le jus,  ce qui la rend encore plus agréable que ses semblables.

On ajoute du lactose aux Milkshake IPA, ce qui leur donne une texture et un goût uniques. Le lactose donne à cette bière un effet de kéfir au pina colada. Juste wow! Je vais essayer de m’en faire des réserves et de ne pas toutes les boire tout de suite!

Blonde au Chardonnay – Brassin saisonnier
La Barberie
10% alc. / vol. – Bouteille de verre ambré 500 ml

dav

Au nez, pommes et poires mûres.

Cette bière, composée de Chardonnay, rappelle un vin mousseux. Elle est longue en bouche et liquoreuse à souhait avec ses 10% d’alcool.

Soyeuse, fruitée et vive, elle est très agréable. Je la dégusterais volontiers sur une terrasse.

On note particulièrement son bon goût de caramel blond et de raisin rouge très mur.

À déguster avec un bon fromage à pâte semi-ferme : Saint-Paulin, Oka, Tête dure, Fêtard ou encore une bonne pâte molle qui a du caractère: P’tit délice de St-Gérard-de-Weedon bien fait et une bonne baguette.

DIPA Australe
Brasseurs sur demande
Bière forte 8,6% alc. / vol. – bouteille verre ambré 500 ml

dav

Je dois vous avouer que j’étais sceptique au début. Cette bière, composée des houblons Vic Secret, Ella et Topaz est résineuse au nez. On y dénote un arôme particulier de cèdre.

En bouche, elle a des accents de pomme très mûre qui nous rappelle le cidre de glace. On dénote aussi un agrume rouge (j’hésite entre l’orange sanguine et le pamplemousse rose) et de la mangue. Elle est juteuse et houblonnée à souhait.

Elle gagne à être savourée lentement et pas trop froide pour pleinement goûter à son jus.

Toulnustouc
Gose à l’argousier
Brasserie St Pancrace
4,6% alc. / vol. – bouteille de verre ambré 500 ml

Les bières de type Gose, élaborées selon une technique de brassage allemande à haute fermentation, ont cette particularité d’êtres élaborées à partir de sel (d’eau salée) et de blé suri.

Les baies d’argousier, la coriandre et le sel de mer sont quelques-uns des ingrédients qui font de cette bière une gose bien appréciable.

Son indice IBU étant assez faible (IBU 10), on peut facilement déguster la subtilité de l’eau salée et des alléchantes baies d’argousier. Les houblons Citra et Mandarina Bavaria qui la composent lui donnent une amertume citronnée (causée sans doute par les houblons mais aussi par le blé suri) et une finale sèche en bouche.

C’est très doux. En fait, ça manque de saveur par rapport à ce que je suis habituée à boire. On dirait un Perrier houblonné.

À déguster avec un bon plat de poisson.

dav

Une Visite Chez Mystea

Mardi 23h30

Je reviens du travail et je me connecte à mon Facebook pour voir les actualités du jour quand je constate que Marc Ricard est en ligne … Si tu ne sais pas qui est Marc Ricard c’est que tu ne regardes pas la télé ET/OU tu ne bois pas de thé.

20180504_102822.jpg

Un FOOD La Bouffe sans barbe avec Marc Ricard au Salon International de l’Alimentation de Montréal

Marc « Mister Tea » Ricard est co-propriétaire de la compagnie Mystea à Sherbrooke (et aussi à Gatineau) avec sa fille Anne Ricard qui est, elle, sommelière en thé … Rien de moins! Tu les as peut-être vus aux Dragons à Radio-Canada plus tôt cette année ou dans un des festivals de la région. En saison, ils sont juste partout!

Mystea - Marc et Anne Ricard aux Dragons

Anne Ricard et son père et partenaire, Marc, lors de leur apparition aux Dragons

Bref revenons à nos moutons! Je vois qu’il est en ligne et depuis le début de l’année qu’on parle de faire une entrevue alors je lance la perche. Après un brin de jasette, on détermine que la rencontre se fera le lendemain vers 10h00 alors je met une alarme sur mon cellulaire et je me couche.

Mercredi 10h00

J’arrive chez Mystea sur King Est à Sherbrooke et j’entre dans la boutique. Je suis accueilli par Marc et sa femme, Nicole. Après quelques mots, Marc me dit qu’on va commencer ça avec un thé blanc au vin de glace. Moi qui n’a pas déjeuné, la première gorgée me touche directement à l’âme. C’est doux, chaud et bon en bouche … Je resterais ici toute la journée!

Il faut savoir que chez Mystea, on vend du thé, du « Bubble Tea » (si tu sais pas ce que c’est tu vis sûrement sous une roche depuis 2 ans) et les accessoires pour boire tout ça. Mystea à Sherbrooke possède aussi un comptoir de la compagnie Petits Cupcakes qui vend des cupcakes (manifestement) mais aussi des cakes pops et macarons.

Des accessoires et plus d’une centaine de sortes de thé. C’est ce qui vous attend chez Mystea!

J’essaie d’en savoir un peu plus sur ce qui arrive depuis leur passage aux Dragons. Marc m’explique alors que depuis leur passage à l’émission, ils ont bénéficié d’une belle visibilité mais que lui et Anne ont prit la décision de rester une entreprise familiale et sherbrookoise à 100%!

Je poursuis en demandant s’il y a tout de même des projets dans l’air. Marc me parle alors que les produits Mystea sont disponibles pour la vente pour les activités de financement (écoles, organismes et autres). D’ailleurs, ceux-ci sont de plus en plus populaires et j’ai aussi eu droit à un scoop!

Bientôt, Mystea lancera un « Club du Thé » qui permettra aux gens de s’abonner et de recevoir, mensuellement, un assortiment de produits Mystea à la maison ou au bureau pour partager avec amis, familles et collègues!

Entre temps, Anne arrive à la boutique … On continue un peu la jasette et Marc me propose de concocter une marinade sèche à base de thé!

Mystea - Lapsang Souchong

Le Lapsang Souchong. Le thé avec lequel on a choisit de travailler! Un thé noir, fumé.

Toujours partant quand on me propose un projet où la bouffe est le sujet principal, on se lance dans le projet et Marc, en véritable savant fou, mélange thé et épices. On va même faire un tour au Silo juste à côté chercher quelques affaires de plus pour complémenter le tout.

Tout en travaillant sur la marinade, on continue de jaser et j’y apprend entre autre que Anne développe souvent des produits exclusifs pour certaines compagnies/personnes. C’est le cas notamment de Chantal Lacroix pour qui Mystea a développé une triade de thé.

On a terminé l’entrevue avec un partage de notre marinade sèche et le weekend dernier on a testé le tout, chacun de notre côté. Moi avec du poulet et Marc avec du filet mignon. Il reste quelques ajustements à faire mais on est sur une avenue fort intéressante! Restez à l’affût pour plus de détails bientôt!

En terminant, si vous n’avez jamais été chez Mystea vous manquez quelque chose! Que ce soit pour du thé en vrac, un bon « bubble tea », un matcha latte ou pour les accessoires, vous serez servi ici! Et il faut savoir que tous les thés vendus ici sont naturels et que plusieurs sont aussi biologiques.

Une belle entreprise locale gérée par deux belles personnes de cœur et leur équipe toute aussi fantastique. Pensez y à deux fois avant d’aller acheter chez David la prochaine fois! *Wink wink*.

Destination FOOD:

Mystea (Facebook) (Site Web)
375, King Est
Sherbrooke, Québec J1G 1B4

Téléphone: (819) 346-6168

L’Histoire du Candy Corn

J’avais souvent vu ces petits triangles tricolores dans les films et dans des émissions américaines mais jamais de mes propres yeux quand soudain, il y a de cela 2 ans, je me pointe à une soirée pour Halloween chez mon ami Jack et j’en vois sur la table!

Dr Crane

Sur la photo: Oui oui c’est bien moi mais appelez moi Dr. Crane (Scarecrow)

Je goûte et j’ai une révélation! Sucré, un peu crémeux au goût. Comme croquer dans un morceau de sucre à la crème un peu séché. Pas mauvais du tout! J’en reprend … à plusieurs reprises … tout au long de la soirée!

Je remarque pourtant que les avis sont très partagés au sujet de ce petit bonbon. On aime ou on déteste! Pas de demie-mesure!

Cette année, j’ai envie de vous raconter sa courte histoire.

Ce petit bonbon mou, de forme triangulaire se retrouve principalement aux États-Unis et au Canada. Il se distingue par sa forme unique et par ses trois couleurs soit jaune, orange et blanc ce qui lui donne la ressemblance d’un grain de maïs séché.

Je n’ai pas besoin de vous dire que ce bonbon ne contient rien de bon pour la santé … On le mange par plaisir et pour son goût sucré. Il est généralement conçu à partir de sucre, glucose ou sirop de maïs et de cire comestible.

Le bonbon, qui portait initialement le nom de « Chicken Feed » ou « Nourriture à Poulet », à été inventé dans la décennie 1880 par un homme du nom de George Renninger qui travaillait pour une compagnie appelée Wunderlee Candy Co. à Philadelphie.

En 1864 Gustav Goelitz ouvre un magasin de bonbon à Belleville en Illinois. Plus tard, en 1894, le fils de Gustav reprend le flambeau et dès 1898, il commence aussi à créer et vendre le Candy Corn. Le bonbon est vite devenu populaire dans les États-Unis qui comptait alors plusieurs communautés rurales. Les gens étaient fous!

La Goelitz Confectionary Co. existe toujours d’ailleurs mais n’essayez pas de la trouver en ligne! Après quatre génération à connaître la compagnie sous le nom Goelitz, celle-ci change de nom en 2001 et devient Jelly Belly Candy Company. La compagnie qui fait les Jelly Beans Harry Potter!

Souvent imité mais jamais égalé, les Candy Corn de Jelly Belly restent encore les meilleurs!

Et vous? Dans quel camp vous trouvez vous? Vous aimez ou vous détestez?

La Balade Gourmande

Lorsque mon amoureuse m’a parlée de La Balade Gourmande, j’avoue que je ne connaissais pas ça. Elle m’explique alors que c’est dans le coin de Princeville et qu’on y visite et y goûte les produits des producteurs locaux … I’M IN!

Dans la semaine, j’annonce mon désir de faire La Balade et ça attire l’attention de Sandra Vigneux, DG de l’événement qui poste sur sa page Facebook:

20181005_204844.jpg

Donc le weekend du 6-7 octobre, me voilà sur la route, en superbe compagnie pour aller découvrir des nouvelles saveurs. Comment ne pas aimer sa fin de semaine?

Il faut comprendre que La Balade Gourmande c’est 5 circuits totalisant plus de 300 km. Incapable de me décider sur quel circuit emprunter, je décide de commencer ma journée au Mont Arthabaska où un marché réunissant plusieurs producteurs m’attend.

Sur place j’y fais la rencontre de Mme. Vigneux très généreuse de son temps qui m’aide à planifier ma journée de découvertes et j’y fais quelques achats dont un pesto de tomates séchées de La Tomaterie St-Pierre-Les-Becquets et des herbes salées de Tomaterie et Compagnie.

20181006_195651.jpg

Sur la photo: En compagnie de Mme. Vigneux, DG de La Balade Gourmande!

On reprend la route en direction de Rosé Mignon, Viandes et Charcuteries mais en chemin notre attention se fait dévier par Le Moulin La Pierre. Ici on y fabrique de la farine et on y vend du pain et des pâtisseries en tout genre. Tout est délicieux! On visite le moulin et on profite un peu du décor enchanteur des lieux avant d’acheter une brioche fraîche et de reprendre la route.

20181011_113412.jpg

Sur la photo: Le Moulin La Pierre

On arrive bientôt chez Rosé Mignon, une boucherie au beau milieu de la campagne. En attendant de pouvoir accéder à la tente où on déguste les produits (au fait, TOUTES les dégustations de La Balade Gourmande sont gratuites!) la fille de M. Fréchette, le propriétaire des lieux, nous raconte l’histoire de l’endroit et sa vocation: Toutes les étapes de la transformation sont faites ici, de l’abattage jusqu’à la transformation en produits qui se retrouvent SEULEMENT ici chez Rosé Mignon.

« Oui mais c’est loin! »me direz-vous … Faut y avoir goûté pour comprendre à quel point les produits Rosé Mignon valent le détour! Tous les produits que j’y ai goûté, sans exception, étaient délicieux et à prix souvent inférieurs à ce que l’on retrouve en épicerie. Je crois que je vais commencer à y magasiner régulièrement.

20181006_142319.jpg

Sur la photo: Tellement achalandé chez Rosé Mignon que le personnel est flou!

Après avoir fait nos achats, on reprend la route vers la Fromagerie Warwick. Là on y goûte à deux nouveaux produits de la fromagerie: le Lemeric 1972. Un fromage croûte lavée style Reblochon et le Franc-Gilles, un fromage de type Cheshire. Les deux sont délicieux mais notre choix s’arrête sur le Lemeric 1972, un morceau de fromage fumé et … un sac de tortillon au charbon de bois. J’y trouve également une sauce coréenne de Le Miellerie King. Pas le choix de l’apporter avec nous!

On reprend la route! On a encore un arrêt à faire aujourd’hui et c’est à la Brûlerie des Cantons, pas très loin de la fromagerie.

On y goûte d’excellents produits encore une fois! La région regorge de trésors que je ne connaissais pas encore. J’y reviendrai à coup sûr!

À la brûlerie, on déguste un café, on découvre une multitude d’épices dans la boutique et on repart avec un Gros Louis … Le petit cousin de l’autre gâteau commercial au nom similaire. Un peu trop sucré pour nous mais reste un délice tout de même pour ceux qui ont la dent sucrée!

Déjà 4 heures se sont écoulées et La Balade Gourmande prend fin dans une heure. J’y ai fais de superbes découvertes et je compte bien y retourner l’an prochain! J’ai aussi jasé un moment avec M. Fréchette de chez Rosé Mignon et je devrais les visiter dans le cadre d’un article futur pour FOOD La Bouffe. En bonus, il m’a remis un paquet de jambon (charcuteries) que j’ai dévoré. Tellement bon!

On revient à la maison avec une glacière remplie de trucs à déguster et des idées repas plein la tête! Encore une fois, la région m’a convaincue qu’il est fort possible de s’alimenter localement pour quelqu’un qui prend la peine de fouiller un peu.

20181006_173523.jpg

Sur la photo: Oui je suis un viandosaure et je m’assume totalement!

L’an prochain faites comme moi! Embarquez une glacière vide et partez en bonne compagnie découvrir (ou redécouvrir) La Balade Gourmande. Vous allez adorer!

Y êtes-vous déjà allé? Parlez m’en en commentaires!

TRIPle à 4

Au début du mois de septembre j’étais dans mon mois le plus occupé depuis le début de FOOD La Bouffe: Présentation devant public à la Fête des Vendanges Magog-Orford, FOOD Trip: New Orleans pis toute pis toute …

Je suis alors contacté par messagerie privée sur ma page par Nancy Bergeron qui me présente son entreprise qui s’appelle TRIPle à 4. D’abord intrigué par le nom, je continue de lire pour découvrir qu’il s’agit d’une belle petite entreprise de Granby qui se spécialise dans la préparation et la distribution de produits alimentaires végétariens variés.

D’emblée, elle me propose de me faire parvenir une boîte découverte de leurs produits afin que je puisse les tester et en parler sur mon blog. Je dis oui sans hésiter et le 21 septembre, j’ai une boîte qui m’attend au terminus de Sherbrooke.

Boîte Triple à 4

Sur la photo: J’aime ça les cadeaux moi!

Wow! La boîte est particulièrement lourde! Je suis gâté en maudit moi je vous dis. Je m’empresse d’ouvrir la boîte et de découvrir son contenu.

Produits Triple à 4

Sur la photo: Plein de produits à essayer!

J’ai une huile aromatisé, 2 pots de relish (une aux carottes et une aux zucchinis), un ketchup aux fruits (délicieux!), un pot de sauce aux prunes, un pot d’épices à steak, un mélange d’épices, une marinade sèche et 3 sacs de cacao aromatisé (un chaï, un classique et un à l’orange)!

Dans les jours qui ont suivis, j’ai commencé à utiliser leurs produits et bien qu’il y a encore quelques produits à essayer, je ne suis pas déçu du tout!

On a commencés ça en douceur avec un café aromatisé au caramel saupoudré de cacao TRIPle à 4.

FB_IMG_1539269141909.jpg

Sur la photo: Le seul bon café c’est celui qui finit dans mon estomac!

C’est presque devenu un automatisme! Café, cacao TRIPle à 4!

Le ketchup aux fruits et les relishs accompagnent régulièrement nos repas et les épices à steak se sont retrouvé dans ma mijoteuse lorsque j’ai préparé mon Pepper Steak la semaine passée.

Les autres produits se retrouveront très certainement dans mon assiette bientôt car l’automne je cuisine beaucoup plus mais jusqu’à maintenant, je n’ai goûté que de bons produits! J’ai bien entendu mes favoris (comme le cacao aromatisé à l’orange, les épices à steak, le ketchup aux fruits et la relish aux zucchinis) et cette semaine je compte faire la recette de galette que les deux passionnées derrière l’entreprise ont présentées sur leur page Facebook.

Les deux propriétaires de l’entreprise, Nancy Bergeron et Édith Chabot sont visiblement très fière de leur projet qui fêtera sa première année d’existence le 11 novembre prochain. Elles travaillent fort pour offrir une gamme variée et originale de produits végétariens/végétaliens et ce, à prix abordables.

Leurs produits sont d’excellentes idées cadeaux (corporatifs ou pour un ami amoureux de la bouffe … comme moi disons!) et peuvent également être utilisés pour vendre dans le cadre de campagnes de financement ou encore lors d’événements spéciaux.

Toujours intrigué par le nom de l’entreprise, je me suis résolu à demander la raison. Mme. Bergeron m’a alors répondue qu’initialement, elles étaient 4 dans le projet et comme celui-ci était un beau trip, elles avaient voulues appeler l’entreprise Trip à 4. Pour des raisons obscures (comme si je savais pas …) le bureau d’enregistrement à refusé le nom. Pour cette raison, elles ont un peu adapté le nom pour que celui-ci devienne TRIPle à 4 et l’entreprise était née!

Les 2 entrepreneures de Granby ont déjà leurs produits sur les tablettes de la Poissonerie Cowie et L’Économiste à Granby et à la Fruiterie Aux Belles Récoltes de Waterloo mais elles n’entendent pas s’arrêter là! Elles aimeraient que les produits TRIPle à 4 se retrouvent en épicerie pour 2019. Avec des produits de qualité et une approche personnalisée au service à la clientèle, je vous le souhaite!

Adresse:

TRIPle à 4 (Facebook)
37, rue Lajeunesse
Granby, Québec
J2H 1M3

Téléphone: (450) 204-9971

Et n’oubliez pas de dire que c’est moi qui vous envoie!

Vignoble Le Cep d’Argent

Je suis arrivé à la maison du travail à la fin du mois d’août et une boîte m’attendait sur la table. Lorsque j’ai vu que la boîte provenait du Vignoble Le Cep d’Argent j’ai laissé échapper un « Yesssss! » avant de sauter dessus et de l’ouvrir!

Les propriétaires Jean-Paul et François Scieur m’avaient fait parvenir une bouteille de leur tout nouveau rosé dont j’ai parlé un peu plus tôt ce mois-ci sur Facebook, un vin mousseux (le Blanc de Blanc) ainsi qu’une invitation à la visite champenoise et assez de coupons de dégustation pour partir sur la rumba pendant une belle journée chaude d’automne.

20180924_111910.jpg

Sur la photo: Une belle surprise ça! Un rosé aromatisé au sirop de fraises!

Le rosé est un peu sirupeux, presque velouté. Rafraîchissant à souhait avec une finale au goût de fraise mais rien de « bonbon » là. Un bon goût de fraise qui termine la gorgée comme il se doit. Moi qui est un amateur de vins rouges, j’ai été conquis et je vais définitivement considérer ce vin dans mes achats futurs!

20180924_111850.jpg

Sur la photo: Un mousseux pour célébrer le quotidien! Excellent dans le spa!

Le blanc de blanc, le vin mousseux, pour sa part est un peu brut mais fort agréable en bouche, les petites bulles sont idéales pour célébrer un événement important, célébrer un anniversaire, la nouvelle année, l’achat d’une nouvelle voiture, la 1ère débarque de votre enfant en vélo … Bref n’importe quand! Pas besoin de payer 150.00$ pour un mousseux digne de ce nom quand on peut en avoir un localement.

Et finalement le weekend dernier, je suis allé directement au vignoble pour y faire la visite champenoise. Jean-Paul Scieur n’y était pas mais j’ai eu la chance de jaser brièvement avec son frère, François à travers la tonne de visiteurs sur place et j’ai pu ressentir toute la fierté que peut éprouver ces vignerons face à leur succès. Mais je devais partir pour la visite alors j’ai dû écourter ma jasette. J’espère pouvoir me reprendre messieurs!

La visite champenoise raconte brièvement l’histoire du vignoble de 15 hectares qui tient son nom du pied de la vigne (cep) et du reflet à la surface du lac adjacent au vignoble (argent). Les propriétaires, les frères Scieur, champenois de 6ème génération, ont choisis les Canton-de-l’Est pour y construire un second vignoble (ils sont également co-propriétaire du vignoble familiale à Champagne, en France).

20180923_183932.jpg

Sur la photo: Une belle grappe bien garnie cachée sous les filets à l’abri des oiseaux.

On nous présente les 6 variétés de raisins principales exploités sur le vignoble et on nous explique également les méthodes de production des vins et des mousseux lors d’une visite des installations où la magie s’opère!

20180923_184033.jpg

Sur la photo: Les vins sont mis entassés où ils vieilliront un moment avant d’être vendus.

On se rend, pour terminer la visite, dans la salle de dégustation où y apprend notamment le nom des principaux produits du vignoble ainsi que les rudiments de la technique de dégustation et l’importance de ne pas sentir le bouchon! (Ne faites pas ça … JAMAIS! Non! J’ai dis non!). On nous présente aussi quelques accords mets et vins … Bref une maudite belle visite!

20180924_103729.jpg

Sur la photo: La boutique du vignoble où on y trouve aussi des produits du terroir.

D’une durée d’environ 1h30, la visite se termine dans une salle adjacente à la boutique où il est possible de goûter tous les produits du vignoble.

J’y ai appris beaucoup! Lors de la visite de la salle de production, j’y ai notamment apprit que lorsque la bouteille est mise à reposer, il y existe une recette très précise de rotations des bouteilles s’échelonnant sur plusieurs jours et que cette recette est transmise depuis plus de 6 générations!

J’y ai aussi apprit que l’on boit à tort notre vin rouge à la température de la pièce alors que nous devrions au moins le refroidir pour atteindre le « sweet spot » de 16-18 degrés Celsius.

20180924_103707.jpg

Sur la photo: Une des salles de réception du vignoble! Aujourd’hui c’est jour de mariage!

L’endroit est aussi rêvé pour les amoureux qui veulent s’unir dans les vœux sacrés du mariage. Le vignoble possède 3 salles pouvant accueillir entre 120 et 200 personnes, une terrasse extérieure pour 100 personnes, une plateforme au beau milieu du vignoble pouvant accueillir 250 personnes et un chapiteau qui peut asseoir 300 invités aisément de quoi combler tout vos besoins pour des réceptions, événements corporatifs ou pour unir 2 tourtereaux.

Pour vous procurer leurs produits, inutile de se précipiter dans une SAQ puisqu’ils se sont retirés de toutes les succursales de la société d’état. Toutefois, vous pouvez retrouver leurs excellents produits dans la majorité les IGA, Provigo, Métro et bien d’autres encore. Pour la liste complète, cliquez ICI.

Je tiens à remercier Jean-Paul et François Scieur de m’avoir donné la chance de redécouvrir leur vignoble qui gagne à être connu!

Destination FOOD

Vignoble Le Cep d’Argent
1257, Chemin de la Rivière
Magog, Qc. J1X 3W5
(819) 864-4441