Les Modes Alimentaires

Le 11 Mars dernier, Anthony William (aussi connu sous le nom de Medical Medium) lançait sur sa chaîne YouTube une vidéo intitulée « Why Celery Juice is Healing Millions » (Pourquoi le Jus de Céleri Guérit des Millions de Personnes). À ce jour, cette vidéo à été vue 1 100 500 fois …

C’est qui ça Anthony William?

Anthony William (Source: Google)

Celui qui se nomme aussi le Medical Medium est à l’origine d’une chaîne YouTube comptant plus de 92 000 abonnés et, selon Google, d’une application comptant plus de 1 600 000 d’abonnés. Il est le créateur auto proclamé du « Global Celery Movement ». L’individu qui vante les vertus du jus de céleri de façon presque évangélique à attiré l’attention de gens partout autour du globe.

Tôt les vedettes d’Hollywood aussi sont embarqués dans le bateau influençant à leurs tours des millions d’autres individus. Parmis celles-ci Gwyneth Paltrow, Jenna Dewan, Robert De Niro, Liv Tyler et Miranda Kerr pour n’en nommer que quelques-unes.

Ça change quoi que le monde tripe sur le jus de céleri?

Celery Juice (Source: CNN.com)

Toute cette médiatisation sur les bienfaits présumés du jus de céleri (désolé je n’ai pas d’études en main qui confirme ou infirme ces présumés bienfaits) on pour effet de créer une rareté du céleri qui entraîne une hausse considérable du prix. En effet, cette semaine, j’ai payé plus de 5,50$CAD pour un céleri! Selon les experts, nous allons devoir attendre le céleri du Québec avant de revoir le prix retomber à un seuil plus « normal ».

Selon Statistiques Canada, les légumes sont en moyenne 16% plus cher que l’an passé à pareil date mais le céleri, qui est victime de sa soudaine popularité, coûte souvent encore plus.

Ok … Bon ben y’a juste le céleri. C’est pas si pire …

Ben non justement! Si on recule un peu (au début de l’année pour être exact) l’avocat faisait la manchette puisqu’il devenait à son tour si rare que le prix moyen pour un sac d’avocats a grimpé d’environ 2,00$CAD!

Avocats (Source: Medical News Today)

Dans le cas de l’avocat, la hausse significative du prix n’était pas seulement attribuée à la mauvaise récolte (presque la moitié moins dans certaines cultures) mais aussi à la hausse significative de la popularité du fruit.

En effet, le végétarisme étant en hausse, l’avocat (qui constitue une bonne source de protéine végétale) devient de plus en plus rare et par le fait même, cher. À titre d’exemple, La Presse citait dans un article du 18 Mai 2017 qu’entre 2010 et 2015, la demande (au Canada seulement!) d’avocat avait doublée. Il est peu téméraire de dire que ce chiffre à sûrement encore grimpé considérablement.

C’est ben beau tout ça Pat mais où veux-tu en venir?

Arrêtez d’écouter tout ce que disent les présumés gourous de l’alimentation dite « miracle ». Arrêtez d’écouter vos acteurs favoris vanter les mérites d’une diète, d’un ingrédient miracle ou d’une nouvelle pilule! Ce ne sont pas des nutritionnistes, ce sont des acteurs! Ils sont payés pour jouer la comédie alors imaginez tout ce qu’ils peuvent vous faire croire si ils reçoivent un cachet qui en vaut la peine!

Mangez des ingrédients sains, en portions/quantité raisonnable et surtout … variez ceux-ci. Vous fournirez ainsi à votre corps toutes les vitamines et les minéraux dont votre corps à besoin pour se développer sainement.

En plus, vous éviterez de contribuer à faire grimper inutilement le prix de tel ou tel ingrédient parce que soudainement, celui-ci guérit le cancer!

Publicités

Les Caisses Libre-Service

5 h 50 … Le réveil-matin de mon téléphone cellulaire sonne. Un petit air joyeux et répétitif qui me réveille cinq jours par semaine pour me rendre au travail. Comme bien d’autres personnes, je prends alors quelques minutes pour consulter les messages sur ma page FOOD La Bouffe et mes messages personnels. J’en profite aussi pour regarder ce que mes amis ont cuisiné la veille … Mon fil d’actualité est rempli de bouffe! Surpris?

Sitôt connecté, je commence alors à recevoir des messages :

« Hey salut Pat! Comment tu vas? Travailles-tu à Fleurimont aujourd’hui? »
« Salut mon beau petit parcomètre 3/16! »
« Salut Patrick! Tu m’enverras tes photos pour ma publication! »
« Je pensais à ça pour ta recette de … »
« Bonjour Monsieur FOOD La Bouffe! Je suis un prince algérien … »*

*Ben non, je niaise pour la dernière! C’est par courriel ça!

En gros, j’n’ai même pas encore été à la salle de bain ET mon café n’est même pas encore en train de couler que je suis déjà submergé d’interactions sociales … mais virtuelles … Une chance que ce ne sont pas des interactions réelles parce qu’avant mon café, bien que je sois souriant et généralement de bonne humeur, je mets un moment à démarrer. Comme un vieux Ford! Ce qui peut amener des propos incohérents, des grommellements et une difficulté à « computer » les informations transmises. Mais sitôt ma première gorgée de café avalée, Boom! Tout revient à la normale!

Attention! Ne vous méprenez pas! J’adore recevoir des messages de mes amis et abonnés et j’adore vous lire, mais ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les interactions réelles. Par ordre de préférence, je dirais que j’aime rencontrer des gens, leur parler au téléphone et, ensuite seulement, leur parler par messagerie instantanée ou courriel!

Rien de mieux que les interactions sociales et humaines!

C’est pour cette même raison que j’adore prendre ma voiture et visiter les producteurs de la région. Serrer la main du producteur, visiter ses champs, ses ateliers, prendre le temps de parler avec lui, découvrir sa passion pour ses produits, entrer dans sa vie, son quotidien, l’espace de quelques heures!

Notre quotidien est maintenant rempli d’interactions virtuelles et, on ne s’en rend pas toujours compte, mais plus le temps passe, plus on remplace de précieuses interactions sociales par des interactions virtuelles.

On passe à la banque? Pas un commis, mais un guichet automatique. On appelle le service à la clientèle de notre fournisseur d’accès mobile? Accueil téléphonique robotisé. On fait une recherche? On jase avec Google, Cortana ou Alexa …

Le virtuel c’est bien comme outil. Ça ne doit pas devenir indispensable!

Et comme si ce n’était pas assez, on va à l’épicerie et on a maintenant l’option de nous même faire la caisse et emballer nos achats!

J’ai tenté l’expérience et j’ai été amèrement déçu! Je ne dis pas que tous les caissiers (caissières) de ce monde sont agréables à parler (plusieurs sont malheureusement blasés au point qu’ils doivent se dire au quotidien « F*ck ma vie! »), mais, au moins, je ne me retrouve pas avec une caisse qui m’obstine que je n’ai pas mis l’article dans le sac après l’avoir scanné!

En effet, tu arrives à la caisse, tu déposes ton panier à côté sur une tablette et tu scannes, un a un, les articles que tu dois déposer au fur et à mesure dans le sac. Si tu oublies, la machine te rappelle aimablement (avec autant de chaleur qu’une sloche qu’on échappe sur ses cuisses par erreur) que tu n’as pas mis l’article dans le sac.

La plupart du temps, même si tu suis rigoureusement toutes les étapes, la caisse va faire un message d’erreur et demandera l’interaction (humaine cette fois) d’un commis 8 fois plus blasé que les autres parce que lui doit gérer les codes d’erreurs de 8 caisses au lieu d’une seule!

Je comprends la décision des chaînes de magasins de vouloir mettre en place ce type de système par mesure d’économie, mais je ne crois pas que ce soit la voie à suivre pour faire du profit! À mon avis, le succès d’une entreprise repose sur la capacité de ses employés à offrir un service à la clientèle hors pair et, ça, aucune machine ne pourra jamais l’offrir!

Je ne souhaite pas lancer une révolution ici, mais je vous invite au mouvement citoyen. Évitez d’utiliser les caisses libre-service dans les magasins grandes surfaces! Ainsi, vous ne ferez pas perdre d’emplois et vous favoriserez les interactions humaines, qui deviennent de plus en plus rares dans notre société!

Le Nouveau Guide Alimentaire Canadien

Bien que je ne sois pas nutritionniste je voulais vous partager aujourd’hui, en résumé, les grandes lignes du Nouveau Guide Alimentaire Canadien ainsi que mes impressions sur celui-ci. Il a été officiellement mis en ligne le 19 janvier dernier et depuis, tout le monde en parle … en bien, comme en mal … Je crois qu’il s’agit juste de rester ouvert au changement et d’accepter le fait que nous sommes rendus en 2019 et que nos habitudes et besoins ont changés depuis la dernière version du guide … Qui doit bien dater des années 70!

Si je devais résumé sous la forme d’une liste en 5 points voici comment je résumerais le Nouveau Guide Alimentaire Canadien:

  • Se conscientiser
  • Cuisiner plus
  • Prendre le temps de savourer
  • Faire plus de place aux fruits et aux légumes
  • Boire de l’eau

Se Conscientiser

Le guide suggère de prendre le temps de se conscientiser sur ce que l’on mange, du moment où l’on mange, de l’endroit où l’on mange, la raison, la façon et aussi la quantité de nourriture que l’on mange.

Depuis toujours nous devrions avoir cette habitude! Pourquoi? Parce que prendre conscience de ce que l’on mange nous permet de façon générale d’apporter des changements positifs en matière d’alimentation.

Oh! Et lire les étiquettes! Une étiquette en dit long sur ce que vous mangez! Choisissez des aliments faibles en gras saturés, en sodium et en sucres. Et ne tombez pas dans le piège du marketing alimentaire! Un produit annoncé comme « de blé » n’est pas nécessairement santé. Prenez le temps de bien lire l’étiquette nutritionnelle et la liste des ingrédients et choisissez par exemple un produit qui aurait dans ses premiers ingrédients « céréales de blé entières ». Là on parle!

Cuisiner Plus

Je le dis depuis le tout début de FOOD La Bouffe. Cuisiner c’est aussi en quelque sorte se conscientiser sur ce que l’on mange. En manipulant les ingrédients d’une recette, on prend connaissance de la quantité de sucres, de gras et de sels que l’on mange et on peut ainsi faire des choix de repas/collations qui correspondent plus à ce que nous voulons pour nous, pour notre santé.

De plus, il existe des tonnes de références en ligne pour substituer les ingrédients moins bons pour notre santé par des ingrédients plus sains comme par exemple de remplacer le beurre dans une recette de muffins par de la purée d’avocat ou de la purée de bonne ou le sucre par de la purée de dattes …

Prendre le Temps de Savourer

Utilisez vos 5 sens pour profiter pleinement de votre expérience: le son satisfaisant d’une pomme que l’on croque, sa peau bien rouge et sa chair blanchâtre et juteuse, sa peau lisse et sa forme bien ronde, son parfum caractéristique qui rappelle de doux souvenirs d’enfance et avant tout son goût acidulé et légèrement sucrée … avouez que l’on ne prend plus le temps de profiter de notre nourriture comme ça mais que ma pomme à l’air bonne en maudit!

Prendre le temps vous apportera plus rapidement le sentiment de satisfaction et de satiété que de s’empifrer et dévorer tout en 2 minutes!

Faire Plus de Place aux Fruits et aux Légumes

Le Nouveau Guide Alimentaire Canadien suggère de faire beaucoup de place aux fruits et aux légumes. En fait, votre assiette devrait être constituée à 50% de ceux-ci. Le reste de votre assiette elle? D’aliments protéinés (25%) et d’aliments de grains entiers (25%).

Les fruits et les légumes on les mangent frais, congelés ou en conserve mais on garde un œil sur les sucres ajoutés et le sel!

Pour les fruits, on évite de boire seulement le jus, on préfère le fruit entier qui vous apportera plus de nutriments.

Les fruits séchés oui, mais pendant un repas. En collation, ceux-ci peuvent coller aux dents et favoriser la carie dentaire.

Les légumes, on les prépare au four, sur le grill, à la vapeur ou en sautés.

Pour les autres catégories d’ingrédients, on suggère de limiter sa consommation (chaque semaine prévoyez quelques repas sans viandes) et on suggère de substituer celle-ci par des haricots, des lentilles, des pois chiches ou du tofu.

Aussi, contrairement à ce que laissent croire les médias sociaux, il n’est pas question de faire disparaître le lait du nouveau guide. On l’inclut dans les aliments protéinés mais on suggère de consommer du lait et des produits laitiers faibles en gras et en sucre.

Pour les aliments à grains entiers, on suggère de porter une attention particulière au terme « entiers ». Ce sont ces aliments qui apporteront le plus de bénéfice dans votre alimentation. Ainsi un pain de blé entier sera meilleur pour vous qu’un pain de blé. Aussi prenez le temps de lire les étiquettes afin de vous assurer que ces grains entiers figurents parmi les premiers ingrédients et que les quantités de sucres, de gras et de sodium y soient pas trop élevés.

Boire de l’Eau

Si on part de la métaphore que le corps humain est une machine, eh bien l’eau elle, c’est l’essence que ça prend à votre « machine » pour bien fonctionner!

Le Saviez-Vous?

Votre corps perd de l’eau quand vous suez. Ça c’est évident mais saviez-vous que votre corps perd aussi de l’eau quand vous allez à la salle de bain ET quand vous respirez?

L’eau est importante au bon fonctionnement de vos organes internes, vous permet de mieux éliminer les déchets, il s’agit d’une excellente méthode pour étancher votre soif et vous permet de rester hydratés sans pour autant consommer plus de calories à votre alimentation!

Infusez votre eau pour ajouter du goût à celle-ci! Ajoutez des fruits, des herbes ou même des légumes à votre eau!

Évitez bien évidemment les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et les cafés souvent vendus dans les restaurants qui ajoutent beaucoup de sucre et des produits laitiers remplis de matières grasses.

En terminant

On a éliminé le concept de portions par jour au profit de la proportion de ce vous devez manger. On a ramené le concept de cuisiner plus au profit de consommer des aliments préparés (c’est bon pour survivre à l’apocalypse, pas pour vous nourrir!) et finalement, on a redéfini ce que consiste une protéine. En gros, une alimentation variée et faible en gras, en sucre et en sodium signifie un corps en santé et moins propices aux maladies comme les cancers, le diabète ainsi que les maladies maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

Et vous? Que pensez-vous de ce nouveau guide?

Information Connexe:

Gouvernement du Canada: Guide Alimentaire Canadien (Site Web)

On jase de 2018 … et 2019!

Nous sommes le 3 janvier 2019 ce qui marque aujourd’hui même le 1er anniversaire de mon blog! Pas celui-ci toutefois … Pour ceux qui se sont joint à nous après juillet, j’écrivais sur Wix avant de migrer vers WordPress. Je regardais aujourd’hui mon ancien blog (encore quelques articles à récupérer de là bas) et mes premiers balbutiements étaient … ma foi … bien mais sans plus!

Lorsque j’ai écris mon 1er article, la raison était simple: J’étais en pleine crise d’anxiété et je cherchais une façon de concentrer mon esprit sur autre chose que ce qui me rendait dans cet état … et ça à fonctionné! J’ai donc décidé de continuer!

18-2-18-0656

Ma 1ère entrevue: Jason Kacprzak (Bistro Kapzak). Merci Chef!

En 1 an je me suis amélioré considérablement et ça nous mène à aujourd’hui … plus d’une centaine d’articles plus tard (totalisant plus de 50 000 mots!). Mais je n’ai pas qu’écrit des articles …

  • J’ai rencontré des chefs cuisiniers généreux de leurs temps et de leurs personnes.
  • J’ai rencontré des producteurs désireux de faire découvrir leurs produits.
  • J’ai découvert et testé des produits locaux et je vous ai partagé mes découvertes.
  • Je vous ai partagé ma passion pour la cuisine en vous donnant des recettes.
  • J’ai assisté au Salon International de l’Alimentation avec Mister Tea!
  • J’ai trouvé une collaboratrice qui vous parle de bière: Marie-Lou.
  • J’ai fais de la radio et des capsules qui ont été diffusées sur CIAX.FM.
  • Je vous ai offert 5 cocktails par 5 excellents mixologues de la région.
  • J’ai partagé une scène avec des chefs de renom lors de la Fête des Vendanges.
  • J’ai voyagé jusqu’en Nouvelles Orléans pour y découvrir la gastronomie.
  • J’ai été l’invité de nombreux événements gourmands tels que Les Comptonales.
  • J’ai développé des produits en collaboration avec MysTea!

Et j’en passe!

20180920_103247.jpg

Duckface à la Fête des Vendanges Magog-Orford en pleine présentation devant public!

Une année de fou comme on dit! Mais je suis loin de m’asseoir sur mes lauriers … Tiens en parlant des Lauriers … J’aimerais bien y assister ou m’impliquer auprès du gala qui récompense la gastronomie québécoise! Vous avez un contact? Parlez-lui de moi s’il vous plaît!

Mais bon … assez parlé de moi et de 2018 … C’était une belle aventure mais maintenant on se concentre à rendre 2019 encore plus palpitant … et pour vous!

received_10155313531635780.jpeg

En pleine enregistrement de capsule à CIAX.FM. Merci Hani pour ta confiance!

Je commence déjà à planifier des recettes qui suivront dans les jours/mois/année qui viennent mais voici ce à quoi vous pouvez vous attendre:

  • Oeufs au Purgatoire
  • Mélange de Chocolat Chaud Instantané Maison
  • Boulettes Suédoises (un article provenant de mon ancien blog)
  • Mayonnaise en 10 Secondes Top Chrono (Oui oui! Au diable l’émulsion pis toute!)
  • Bol du Bouddha (Ben non j’ai pas oublié!)

J’ai aussi d’autres excellents produits locaux/régionaux/provinciaux à vous présenter, des chefs à interviewer, de nouveaux produits à développer, des unboxings à faire, plus de vidéos, plus de capsules audios, de nouveaux FOOD Trip et plus plus plus de tout!

Je veux aussi explorer le monde du barbecue de compétition cette été et la culture du miel. Explorer la fermentation, ses bienfaits et vous présenter des recettes. Je veux aussi continuer de poster des articles à toutes les semaines comme je l’ai fais ces 52 dernières semaines pour vous tenir informé de ce qui se passe sur la scène gastronomique.

Bref, un beau programme à venir …

Mais tout ça n’existerait même pas si ce n’était pas de votre présence. Vous êtes maintenant plus de 1 000 personnes à me suivre via Facebook, plus de 450 sur Instagram et cette année, je veux pousser la plateforme Pinterest et YouTube aussi.

Ce que j’essaie de vous dire au final c’est MERCI. Merci de me suivre, merci de me faire confiance, merci de m’envoyer les photos de vos créations quand vous testez mes recettes mais aussi merci de me consulter quand vous avez des questions en lien avec la cuisine … Je ressens une grande confiance de votre part quand vous faites cela et c’est avec plaisir que je vous répond dans des délais qui respectent aussi ma vie privée parce qu’à travers ces 10 000 000 de choses que j’ai fais et qui s’en viennent, j’ai un travail, 2 jeunes adultes qui vivent avec moi que j’adorent et une amoureuse extraordinaire qui m’endure dans mes élans de folie et mes expériences culinaires.

C’est sur ces mots que je clos l’année 2018 mais aussi sur ces mots que je lance officiellement la Saison 2019 de FOOD La Bouffe. Watch out! Ça va brasser!