Mes Suggestions de Bières Estivales

J’arrive ce soir devant mon écran et je remarque tout à coup que ça fait plusieurs mois que je ne vous ai pas titillé(e)s avec mes suggestions et notes de dégustations de bonnes bières.

Je constate que j’ai été une dégustatrice gourmande et décadente ces derniers temps. Mon amie Françoise m’a même qualifiée d’épicurienne. Quand je parle de bouffe, de vin, de bière, mes yeux s’illuminent, mon ventre gargouille et je salive à la seule pensée d’une tranche de mangue ou d’une pêche bien mûre et juteuse. Mes sens sont « en merveille ».

Je vous propose donc ci-dessous le fruit de mes dégustations des derniers mois.

Les chaudes soirées d’été sont rassembleuses! Profitez-en pour voir des gens! Sortez de votre routine, allez voir ceux qui vous plaisent, avec qui vous aimeriez passer du temps, ou plus de temps. Invitez-les à pique-niquer dans un parc. Près de chez moi, le Fort Chambly est un endroit où j’adore faire mon pique-nique en famille. Cet endroit est superbe.

Gosebuster et BZ

Gosebuster (Brasserie Le Trèfle Noir)
Coup de Cœur pour moi ❤️🍺🍺🍺🍺🍺
Gose de style impériale
6% cannette 355 ml


La Gose est une bière de tradition allemande brassée selon un procédé de fermentation bien particulier, qui confère à cette bière un goût sur, acidulé, légèrement salé, lacté. La recette traditionnelle prévoit également l’ajout de coriandre au brassin.

La Gosebuster, quant à elle, est une gose de style impériale (double ration d’alcool par rapport à la recette plus traditionnelle allemande) brassée avec du sel de mer et des feuilles de kefir. Elle est délicieusement sûre, salée et pétillante, avec un subtil goût de lime.

Elle est tout simplement savoureuse, rafraîchissante! Une bonne bière de soueffe (attention, c’est 6%!). Vous hésiterez à partager l’emballage de six tant vous voudrez la conserver pour vous!

BZ de Avant Garde
Berliner Braggot*
3,9% canette 473 ml

* Bière dont la moitié du sucre de fermentation vient du miel

Léger, floral, je me serais attendue à plus de sucre mais vu son pourcentage en alcool assez bas, c’est très subtil et raisonnable.

Wonder Star

Wonder Star – Flying Monkeys Craft Brewery. Dispo. au LCBO en Ontario
Lager botanique au cassis
4% Canette 473 ml

WOW! Juste, simplement, Wow! Goût prononcé, punch de fruits (ne pas confondre avec punch aux fruits!). Je pense à l’été dès la première gorgée. Ça goûte le soleil, les Beach Boys, les parasols! Certes très fruitée, vous saurez l’apprécier car elle n’est pas trop sucrée. L’arôme du cassis est puissant et teinte la robe d’un petit rosé appétissant et invitant. J’étais à l’hôtel et je n’avais pas de verre adéquat mais c’était sublime.

Quelques bières dégustées en vacances …

Ta plus festive – Lagabière
Bière brassée uniquement dans le cadre d’un concours avec le Bières et saveurs de Chambly, qui aura lieu au Fort Chambly du 30 août au 2 septembre 2019. Ce festival est très achalandé à chaque année.

Weihenstephaner, Heffe Weissebier
Bière allemande de style bavaroise brassée depuis 1040, par la Brasserie la plus ancienne d’Allemagne (selon l’étiquette)! Fait réel, cette brasserie est située à en Bavière, en Allemagne.

Excellente! Rafraîchissante à souhait! Merci Charlie pour cette belle découverte!

Yakima I. P. A. – Microbrasserie Le Castor
Un surf effectué impeccablement sur les notes d’agrumes, fruits tropicaux végétaux résineux houblonneux – mais superbement bien balancée. Bière de terrasse.

Mad Manu – Oshlag
Cette bière, confectionnée avec du houblon Belma, nous transporte en voyage dans le Sud. Des saveurs d’orange, de melon, de fraise, d’ananas, de pamplemousse, de même que des notes corsées, fumées, résineuses, boisées et poivrées nous catapultent les papilles tous azimuts. Complexe. C’est très émoustillant! Beaucoup de plaisir à la déguster, agrémenté par de belles bulles, qui la rendent joyeuse et très attrayante pour la terrasse.

Le design en relief de la canette est très beau.

Je vous souhaite un bel été, de belles vacances avec tous ceux que vous aimez et appréciez! De beaux partys, BBQ, pique-niques, randonnées, alouette!

Publicités

Spécial Spritz !

Connaissez-vous le fameux cocktail Spritz?

Il s’agit d’un cocktail composé d’un peu de liqueur amère, de vin mousseux, allongé à l’eau pétillante et garni d’une tranche d’orange. Le tout servi sur glace dans une grande coupe à vin? Non?

Voici donc la recette!

Aperol Spritz

Simple et délicieux, ce cocktail saura vous rafraîchir cet été!
Temps de préparation5 min
Type de plat: Cocktail
Portions: 1 Personne
Auteur: Tony Whisky

Ingrédients

  • 2 Onces Amermelade
  • 4 Onces Vin mousseux
  • 1/2 Once Eau pétillante
  • Au Goût Glace

Garniture

  • 1 Unité Tranche d'orange

Instructions

  • Remplir une coupe (ou un verre) à vin de glace.
  • Verser tous les ingrédients et mélanger à la cuillère.
  • Garnir d'une tranche d'orange.
  • Enjoy!

Je sais pas pourquoi, mais le New York Times c’est retrouvé à faire une critique négative de ce cocktail. Ensuite plein de gens dans les médias on donnés leur opinion et bien si vous voulez mon avis … on s’en fout!

Ce qu’on veut simplement boire en relaxant sur le bord d’une piscine, c’est un cocktail pas trop sucrée, rafraîchissant et garnie d’une rondelle d’orange bien coloré (Quoi? C’est important, sa compte comme une portion de fruit!)

Mais surtout retenez que ce cocktail est parfait pour mettre en vedette un alcool d’ici ! J’ai nommé l’Amermelade!

Tony vire fou avec les effets graphiques … Vous n’êtes pas stone – Patrick

Super produit, créé par les Spiritueux Iberville. Le nez est hyper fruité, sa sent le soleil. À la première gorgée une bombe de mandarines et d’agrumes vous tombent sur la langue. Puis attention, c’est là que le côté amer arrive et déferle sur vos papilles. Cette amertume d’écorce d’orange s’allonge en bouche et n’en finit plus. On se dit alors: Ouf! Ce truc est vraiment trop amer … et on reprend une petite gorgée et encore … et encore. Bref cette liqueur est démente! Et si comme moi vous n’êtes pas du tout mixologue, alors ne vous cassez pas la tête … et suivez cette recette toute simple:

Fake Spritz « À La Tony »:

Mélangez simplement un peu d’Amermelade avec de l’eau pétillante aux fruits. Deux, trois glaçons et vous voilà prêt pour profiter de l’été!

Oh! Et si jamais vous voulez quelque chose avec plus de mordant, pourquoi ne pas essayer l’Amernoir ? Une élégante liqueur d’herbes produite également par les Spiritueux Iberville. Ce charmant crocodile aux écailles sombres vous livre un concentré de saveur. Le goût d’anis est franc et instantané, mais vous laisse en bouche des remous de menthe poivrée et de café expresso. Amusez vous et concoctez-vous un Spritz Noir!  Garni d’orange sanguine et de quelques mûres bien noires votre cocktail obscure aura l’air « BADASS » à côté du spritz classique.

Beaucoup trop enthousiaste mon Tony mais change pas! Je t’aime de même! – Patrick

Sinon, peu importe ce qu’en pensent les critiques. Buvez tranquille sur votre terrasse préférée et essayez en cocktail les liqueurs amères d’ici. Vous passerez ainsi du bon temps et vous encouragerez nos artisans! 

En passant, j’aimerais remercier Mario D’Amico des Spiritueux Iberville pour le temps qu’il m’a accordé lors du dernier Bulles et Whisky de Québec. Nous avions alors seulement parlé des whiskys de la maison Sivo. Je me devais de prendre du temps pour parler de ses produits en retour. Donc au plaisir de se croiser de nouveau!

Cheers!

Photo du Spritz par Victoria Shes sur Unsplash

Top 5 du Gin !

Bonjours à tous! 
Comme vous l’avez peut-être vu sur ma page. Mon amie Léa Devault, pro de la mixologie, s’est mise en tête de me convertir au Gin!

Et elle n’a pas hésitée a sortir l’artillerie lourde, soit 15 Gin du Québec et de partout dans le monde. Et croyez moi, il y en avait de tous les styles et pour tous les goûts, mais je n’ai pas succombé au côté obscur de la force!

Y’a des soirées plus dures que d’autres …
– Patrick

Il faut comprendre que la baie de genévrier est le seul ingrédient indispensable pour la mention gin. Après ça, l’imagination est la seul limite de ces alchimistes. Et croyez moi, avec autant de possibilités, l’éventail de saveurs est démesuré. Alors ne vous arrêtez pas à seulement un gin pour vous faire une idée sur cette alcool.

Mais, puisque plusieurs me l’ont demandé, voici  mes coups de cœur du monde extravagant du Gin !

*n’aimant pas les saveurs résineuses de sapin ou d’épinette. Certain gin fort populaire comme le Canopé et le KM12 ne se retrouveront pas ici.

Mention spéciale pour:
Gin St-Laurent: mon gin fétiche pour les dirty martini. Une savante macération d’algues du fleuve a donné une touche iodé et marine à ce gin qui le rend exceptionnel.

Gin Bicolore Panoramix

Panoramix Gin : Petit nouveau de l’Absintherie des Cantons. Ce gin magique change de couleur quand on lui ajoute du citron ou du tonic. Niveau saveurs, ce gin est plus classique, mais la qualité de la distillation le rend vraiment doux en bouche.

Gin Violette

Violette Gin : Distillerie Mariana produit 2 gin. Si le Canopé n’est pas dans ma palette, le Violette lui m’a fait fort impression. De la fleur en veux-tu en v’là! Parfait pour ajouter du printemps dans vos cocktails.

Maintenant mon TOP 5 !

Holy Smoke

5. Gin Holy Smoke : Dry gin aromatisé aux houblons cascade. Au premier abord, ce gin offre un goût plus classique, mais la texture en bouche est feutrée, douce, presque soyeuse. Puis peu à peu, le côté houblonné apparaît. La saveur d’encens donne cette dimension fumé en bouche. Chapeau au distillateur chez Oshlag pour la texture agréable et inégalé de ce gin.

Glendalough

4. Glendalough Gin : Gin irlandais, qui se veut un hommage aux quatre saisons. Vraiment la « twist » en bouche de ce gin est des plus surprenante. Le début est glacé, la menthe poivrée s’exprime de belle façon. Puis, peu à peu, la fraîcheur disparaît dans de l’épice, des notes herbacées et un brin fruitées. Cette transformation de saveur est un véritable succès.

Madison Park Vieilli en Fût

3. Madison Park Vieilli en Fût : comme vous pouvez le deviner ce gin à été vieillit en fût de chêne. La magie du bois a adoucie ce gin pour le rendre divin. La saveur mentholé de la baie de genévrier est bien doucement coucher dans un écrin boisé. La douceur et la complexité sont au rendez-vous. L’amateur de whisky en moi a pris beaucoup de plaisir et décortiquer le travail du fût. Si le gin classique de Madison Park est déjà très bon, croyez moi, vieillit il est décadent! 

Cirka Gin375

2. Cirka Gin375 : Pitié gens de la distillerie Cirka, entendez moi! Vous devez refaire se Gin! Il est incroyable! Très doux et balancé, ce gin regorge de fruits accompagnés d’une touche de pétales de roses. Le côté mentholé est présent, mais en toile de fond. L’ensemble est complexe et se boit tout seul. Les baies sauvages, les fruits blancs, une petite dose d’épices avec toujours non loin la baie de genévrier qui ne disparaît pas trop dans l’ensemble. Bref si vous voyez cette bouteille, sautez dessus!

The Botanist

1. Islay The Botanist : L’amateur de scotch en moi semble avoir reconnue l’âme d’Islay dans ce beau gin Écossais. Wow! Une belle douceur qui ne néglige rien sur la complexité des saveurs. Un gin comme je les aime, bref la baie de genévrier est la pièce centrale. Par contre elle se retrouve au centre d’un bel ensemble de fleurs, d’herbe et de petits fruits des champs. Malgré un large éventail de saveurs, ce gin est délicat et très paisible dans son ensemble. Frais, doux et agréable, cette belle bouteille fût mon coup de cœur de cette belle soirée.

Et pour ceux qui se demandent si la meilleure mixologue de la vieille capitale a réussie à me convertir … Eh bien … Non! Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à cette tentative de conversion!

Une Bière pour ma Femme …

Aujourd’hui, il m’est passé une petite bulle …

Je voudrais vous parler un peu de moi et de ma passion pour la bière.

Ça a débuté il y a bientôt 21 ans. Je travaillais dans un magasin d’aliments en vrac, d’épices et de produits d’importation qui vendait aussi des bières de microbrasserie. À cette époque, Unibroue, Cheval Blanc et Boréale étaient les porte-étendards qui se démarquaient au Québec avec leurs bières « spéciales ». Bien sûr, je connaissais déjà les bières anglaises et irlandaises Boddington, Guinness, Smithwick’s, Harp, Kilkenny, etc., les Belges comme la Blanche de Bruges, la Delirium Tremens, les Gueuzes, les Lambic, les Trippel et autres tutti quanti* de bières importées qui n’étaient jadis disponibles qu’à la SAQ. Je rêvais alors que ce soit plus accessible … Je tripais alors solide sur la Coup de Grisou!

*Tutti Quanti: Tiré de l’italien. Employé pour mettre un terme à une énumération trop longue.

Continue reading « Une Bière pour ma Femme … »

FOOD Hacks 101: Épisode 1

À partir d’aujourd’hui, je m’improvise comme étant le Mythbuster du monde de la bouffe et je vais démystifier, pour vous, les différents food hacks (trucs culinaires) trouvés sur Internet. Si vous avez des idées de trucs que vous voulez que je démystifie pour vous, vous pouvez me les poster en commentaire ici, à la fin de l’article, en utilisant le formulaire de contact ou encore en commentaire à cette publication sur Facebook.

Épisode 1:
Faire d’un mélange à gâteau d’épicerie un gâteau de pâtisserie

Est-il possible, à partir d’un mélange à gâteau acheté en épicerie de faire un gâteau d’aussi bonne qualité que celui acheté à l’épicerie? Il semblerait, selon une publication trouvée sur Pinterest que oui …

14c80ecc04b5e0b7b9cfec6b0457e9ae--the-bakery-bakery-style-cake.jpg

Image trouvée sur Pinterest

Méthodologie:

Bien que je doutais de cette publication, je l’ai quand même testée et j’ai optée, en professionnel, pour une approche scientifique. Voici ma méthodologie.

J’ai utilisé deux mélanges à gâteau identiques. Un que j’ai préparé selon la méthode conventionnelle (image ci-dessous) et un selon la méthode trouvée sur Pinterest. Pour les gens qui ne comprennent pas bien l’anglais, laissez-moi vous décrire la méthode en français:

  • Ajouter 1 œuf de plus que suggéré par la recette (2 pour une recette plus riche).
  • Remplacer la quantité d’huile par le double de beurre fondu.
  • Remplacer l’eau par une quantité égale de lait.
  • Suivre le reste des instructions de la boîte.

20190124_185540.jpg

Instructions de la boîte dont on gardera la marque sous silence …

J’ai ensuite mesuré une quantité identique de mélange pour chaque petit gâteau que j’ai fais avec l’un et l’autre des mélanges et je les ai mis au four en même temps pour la même période de temps.

Ensuite j’ai consulté un groupe test constitué de mes deux jeunes adultes et de mon amoureuse et voici ce qui en est ressorti.

Obervations:

Visuellement, les gâteaux préparés à partir de la recette modifiée ont l’air plus secs en sortant du four. Ils sont aussi plus petits. Ils n’ont pas gonflés comme les gâteaux qui ont été fait avec la méthode sur la boîte.

20190123_155552.jpg

À droite, les gâteaux fait selon la méthode suggérée sur Pinterest sont généralement plus petits.

Au niveau de la texture. À l’intérieur, les deux mélanges sont aussi moelleux l’un que l’autre. À l’extérieur, comme mentionné précédemment, les gâteaux avec la recette modifiée sont plus secs.

20190123_155626.jpg

À ce stade-ci, dur de dire qui est qui …

Le goût maintenant … même maudite affaire à quelques nuances près. Rien de significatif par contre. J’avoue être déçu. Je m’attendais à plus moelleux, moins sec mais la différence est presque impossible à détecter.

Résultat Final:

Est-ce qu’il est possible à partir d’un œuf de plus, remplacer l’huile par le double de beurre fondu et avec du lait au lieu de l’eau de faire un gâteau d’une qualité comparable à celle achetée en pâtisserie?

Absolument pas!

Ces mélanges sont clairement pensés pour être faits avec les ingrédients mentionnés sur la boîte et ça ne vaut pas la peine de gaspiller un oeuf de plus, du beurre et du lait pour faire ce type de gâteau. Suivez les instructions de la boîte plutôt si vous voulez absolument faire de ces gâteaux.

Mieux encore, encouragez votre pâtisserie locale en achetant leurs produits!

À bientôt pour un autre FOOD Hacks 101!

Vous en dites quoi du résultat? Surpris?

Rendez-vous avec la saveur

Je vous propose cette fois de déguster des bières toutes différentes, mais qui sont savoureuses et originales, soit par leur saveur ou par leur composition. La Milkshake NEIPA composée de lactose, une blonde forte au Chardonnay, une DIPA Australe pleine de jus et la Toulnustouc, une Gose à l’argousier.

Milkshake NEIPA
Le BockAle
6% alc. / vol. – Cannette 500 ml

dav

Wow! Qu’est-ce qui s’est passé dans ma bouche? Cette bière est comme un pina colada très doux et pétillant et sans tout ce sucre!

Au nez, invitante. Arômes subtils de fruits tropicaux, ananas mûr et coco.

En bouche, contrairement à plusieurs NEIPA et IPA, le houblon est présent mais si bien balancé que son amertume est « accotée » par le jus,  ce qui la rend encore plus agréable que ses semblables.

On ajoute du lactose aux Milkshake IPA, ce qui leur donne une texture et un goût uniques. Le lactose donne à cette bière un effet de kéfir au pina colada. Juste wow! Je vais essayer de m’en faire des réserves et de ne pas toutes les boire tout de suite!

Blonde au Chardonnay – Brassin saisonnier
La Barberie
10% alc. / vol. – Bouteille de verre ambré 500 ml

dav

Au nez, pommes et poires mûres.

Cette bière, composée de Chardonnay, rappelle un vin mousseux. Elle est longue en bouche et liquoreuse à souhait avec ses 10% d’alcool.

Soyeuse, fruitée et vive, elle est très agréable. Je la dégusterais volontiers sur une terrasse.

On note particulièrement son bon goût de caramel blond et de raisin rouge très mur.

À déguster avec un bon fromage à pâte semi-ferme : Saint-Paulin, Oka, Tête dure, Fêtard ou encore une bonne pâte molle qui a du caractère: P’tit délice de St-Gérard-de-Weedon bien fait et une bonne baguette.

DIPA Australe
Brasseurs sur demande
Bière forte 8,6% alc. / vol. – bouteille verre ambré 500 ml

dav

Je dois vous avouer que j’étais sceptique au début. Cette bière, composée des houblons Vic Secret, Ella et Topaz est résineuse au nez. On y dénote un arôme particulier de cèdre.

En bouche, elle a des accents de pomme très mûre qui nous rappelle le cidre de glace. On dénote aussi un agrume rouge (j’hésite entre l’orange sanguine et le pamplemousse rose) et de la mangue. Elle est juteuse et houblonnée à souhait.

Elle gagne à être savourée lentement et pas trop froide pour pleinement goûter à son jus.

Toulnustouc
Gose à l’argousier
Brasserie St Pancrace
4,6% alc. / vol. – bouteille de verre ambré 500 ml

Les bières de type Gose, élaborées selon une technique de brassage allemande à haute fermentation, ont cette particularité d’êtres élaborées à partir de sel (d’eau salée) et de blé suri.

Les baies d’argousier, la coriandre et le sel de mer sont quelques-uns des ingrédients qui font de cette bière une gose bien appréciable.

Son indice IBU étant assez faible (IBU 10), on peut facilement déguster la subtilité de l’eau salée et des alléchantes baies d’argousier. Les houblons Citra et Mandarina Bavaria qui la composent lui donnent une amertume citronnée (causée sans doute par les houblons mais aussi par le blé suri) et une finale sèche en bouche.

C’est très doux. En fait, ça manque de saveur par rapport à ce que je suis habituée à boire. On dirait un Perrier houblonné.

À déguster avec un bon plat de poisson.

dav

La Balade Gourmande

Lorsque mon amoureuse m’a parlée de La Balade Gourmande, j’avoue que je ne connaissais pas ça. Elle m’explique alors que c’est dans le coin de Princeville et qu’on y visite et y goûte les produits des producteurs locaux … I’M IN!

Dans la semaine, j’annonce mon désir de faire La Balade et ça attire l’attention de Sandra Vigneux, DG de l’événement qui poste sur sa page Facebook:

20181005_204844.jpg

Donc le weekend du 6-7 octobre, me voilà sur la route, en superbe compagnie pour aller découvrir des nouvelles saveurs. Comment ne pas aimer sa fin de semaine?

Il faut comprendre que La Balade Gourmande c’est 5 circuits totalisant plus de 300 km. Incapable de me décider sur quel circuit emprunter, je décide de commencer ma journée au Mont Arthabaska où un marché réunissant plusieurs producteurs m’attend.

Sur place j’y fais la rencontre de Mme. Vigneux très généreuse de son temps qui m’aide à planifier ma journée de découvertes et j’y fais quelques achats dont un pesto de tomates séchées de La Tomaterie St-Pierre-Les-Becquets et des herbes salées de Tomaterie et Compagnie.

20181006_195651.jpg

Sur la photo: En compagnie de Mme. Vigneux, DG de La Balade Gourmande!

On reprend la route en direction de Rosé Mignon, Viandes et Charcuteries mais en chemin notre attention se fait dévier par Le Moulin La Pierre. Ici on y fabrique de la farine et on y vend du pain et des pâtisseries en tout genre. Tout est délicieux! On visite le moulin et on profite un peu du décor enchanteur des lieux avant d’acheter une brioche fraîche et de reprendre la route.

20181011_113412.jpg

Sur la photo: Le Moulin La Pierre

On arrive bientôt chez Rosé Mignon, une boucherie au beau milieu de la campagne. En attendant de pouvoir accéder à la tente où on déguste les produits (au fait, TOUTES les dégustations de La Balade Gourmande sont gratuites!) la fille de M. Fréchette, le propriétaire des lieux, nous raconte l’histoire de l’endroit et sa vocation: Toutes les étapes de la transformation sont faites ici, de l’abattage jusqu’à la transformation en produits qui se retrouvent SEULEMENT ici chez Rosé Mignon.

« Oui mais c’est loin! »me direz-vous … Faut y avoir goûté pour comprendre à quel point les produits Rosé Mignon valent le détour! Tous les produits que j’y ai goûté, sans exception, étaient délicieux et à prix souvent inférieurs à ce que l’on retrouve en épicerie. Je crois que je vais commencer à y magasiner régulièrement.

20181006_142319.jpg

Sur la photo: Tellement achalandé chez Rosé Mignon que le personnel est flou!

Après avoir fait nos achats, on reprend la route vers la Fromagerie Warwick. Là on y goûte à deux nouveaux produits de la fromagerie: le Lemeric 1972. Un fromage croûte lavée style Reblochon et le Franc-Gilles, un fromage de type Cheshire. Les deux sont délicieux mais notre choix s’arrête sur le Lemeric 1972, un morceau de fromage fumé et … un sac de tortillon au charbon de bois. J’y trouve également une sauce coréenne de Le Miellerie King. Pas le choix de l’apporter avec nous!

On reprend la route! On a encore un arrêt à faire aujourd’hui et c’est à la Brûlerie des Cantons, pas très loin de la fromagerie.

On y goûte d’excellents produits encore une fois! La région regorge de trésors que je ne connaissais pas encore. J’y reviendrai à coup sûr!

À la brûlerie, on déguste un café, on découvre une multitude d’épices dans la boutique et on repart avec un Gros Louis … Le petit cousin de l’autre gâteau commercial au nom similaire. Un peu trop sucré pour nous mais reste un délice tout de même pour ceux qui ont la dent sucrée!

Déjà 4 heures se sont écoulées et La Balade Gourmande prend fin dans une heure. J’y ai fais de superbes découvertes et je compte bien y retourner l’an prochain! J’ai aussi jasé un moment avec M. Fréchette de chez Rosé Mignon et je devrais les visiter dans le cadre d’un article futur pour FOOD La Bouffe. En bonus, il m’a remis un paquet de jambon (charcuteries) que j’ai dévoré. Tellement bon!

On revient à la maison avec une glacière remplie de trucs à déguster et des idées repas plein la tête! Encore une fois, la région m’a convaincue qu’il est fort possible de s’alimenter localement pour quelqu’un qui prend la peine de fouiller un peu.

20181006_173523.jpg

Sur la photo: Oui je suis un viandosaure et je m’assume totalement!

L’an prochain faites comme moi! Embarquez une glacière vide et partez en bonne compagnie découvrir (ou redécouvrir) La Balade Gourmande. Vous allez adorer!

Y êtes-vous déjà allé? Parlez m’en en commentaires!

TRIPle à 4

Au début du mois de septembre j’étais dans mon mois le plus occupé depuis le début de FOOD La Bouffe: Présentation devant public à la Fête des Vendanges Magog-Orford, FOOD Trip: New Orleans pis toute pis toute …

Je suis alors contacté par messagerie privée sur ma page par Nancy Bergeron qui me présente son entreprise qui s’appelle TRIPle à 4. D’abord intrigué par le nom, je continue de lire pour découvrir qu’il s’agit d’une belle petite entreprise de Granby qui se spécialise dans la préparation et la distribution de produits alimentaires végétariens variés.

D’emblée, elle me propose de me faire parvenir une boîte découverte de leurs produits afin que je puisse les tester et en parler sur mon blog. Je dis oui sans hésiter et le 21 septembre, j’ai une boîte qui m’attend au terminus de Sherbrooke.

Boîte Triple à 4

Sur la photo: J’aime ça les cadeaux moi!

Wow! La boîte est particulièrement lourde! Je suis gâté en maudit moi je vous dis. Je m’empresse d’ouvrir la boîte et de découvrir son contenu.

Produits Triple à 4

Sur la photo: Plein de produits à essayer!

J’ai une huile aromatisé, 2 pots de relish (une aux carottes et une aux zucchinis), un ketchup aux fruits (délicieux!), un pot de sauce aux prunes, un pot d’épices à steak, un mélange d’épices, une marinade sèche et 3 sacs de cacao aromatisé (un chaï, un classique et un à l’orange)!

Dans les jours qui ont suivis, j’ai commencé à utiliser leurs produits et bien qu’il y a encore quelques produits à essayer, je ne suis pas déçu du tout!

On a commencés ça en douceur avec un café aromatisé au caramel saupoudré de cacao TRIPle à 4.

FB_IMG_1539269141909.jpg

Sur la photo: Le seul bon café c’est celui qui finit dans mon estomac!

C’est presque devenu un automatisme! Café, cacao TRIPle à 4!

Le ketchup aux fruits et les relishs accompagnent régulièrement nos repas et les épices à steak se sont retrouvé dans ma mijoteuse lorsque j’ai préparé mon Pepper Steak la semaine passée.

Les autres produits se retrouveront très certainement dans mon assiette bientôt car l’automne je cuisine beaucoup plus mais jusqu’à maintenant, je n’ai goûté que de bons produits! J’ai bien entendu mes favoris (comme le cacao aromatisé à l’orange, les épices à steak, le ketchup aux fruits et la relish aux zucchinis) et cette semaine je compte faire la recette de galette que les deux passionnées derrière l’entreprise ont présentées sur leur page Facebook.

Les deux propriétaires de l’entreprise, Nancy Bergeron et Édith Chabot sont visiblement très fière de leur projet qui fêtera sa première année d’existence le 11 novembre prochain. Elles travaillent fort pour offrir une gamme variée et originale de produits végétariens/végétaliens et ce, à prix abordables.

Leurs produits sont d’excellentes idées cadeaux (corporatifs ou pour un ami amoureux de la bouffe … comme moi disons!) et peuvent également être utilisés pour vendre dans le cadre de campagnes de financement ou encore lors d’événements spéciaux.

Toujours intrigué par le nom de l’entreprise, je me suis résolu à demander la raison. Mme. Bergeron m’a alors répondue qu’initialement, elles étaient 4 dans le projet et comme celui-ci était un beau trip, elles avaient voulues appeler l’entreprise Trip à 4. Pour des raisons obscures (comme si je savais pas …) le bureau d’enregistrement à refusé le nom. Pour cette raison, elles ont un peu adapté le nom pour que celui-ci devienne TRIPle à 4 et l’entreprise était née!

Les 2 entrepreneures de Granby ont déjà leurs produits sur les tablettes de la Poissonerie Cowie et L’Économiste à Granby et à la Fruiterie Aux Belles Récoltes de Waterloo mais elles n’entendent pas s’arrêter là! Elles aimeraient que les produits TRIPle à 4 se retrouvent en épicerie pour 2019. Avec des produits de qualité et une approche personnalisée au service à la clientèle, je vous le souhaite!

Adresse:

TRIPle à 4 (Facebook)
37, rue Lajeunesse
Granby, Québec
J2H 1M3

Téléphone: (450) 204-9971

Et n’oubliez pas de dire que c’est moi qui vous envoie!