Écorces D’Oranges Confites: 3 Façons

Ceux qui me suivent depuis le Jour 1 savent que je raffole des agrumes sous toutes ses formes. Encore mieux quand on peut les transformer et les utiliser dans des recettes comme dans le Bo Luc Lac ou encore ma Limonade aux Citrons Grillés. La limonade offrant aussi un beau potentiel pour vos festivités!

Mais à l’approche des fêtes, je voulais vous offrir une petite douceur aux saveurs d’agrumes sous la forme d’écorces d’oranges confites mais apprêtée de 3 façons différentes: Dans le sirop (légèrement alcoolisé), enduites de chocolat et au sucre.

Les 3 versions sont tout simplement délicieuses et seront parfaites si servis en digestifs ou encore pour garnir un cocktail!

Et ne vous en faites pas! On a beau être à quelques jours des festivités de fin d’année, vous aurez amplement le temps de le faire!

Écorces D’Oranges Confites: 3 Façons

Ingrédients:

  • 4 Oranges Navel (voir Notes)
  • 1 Tasse d’eau
  • 1 Tasse de sucre granulé
  • 2 Cuillères à soupe de sirop de maïs (clair de préférence mais facultatif)

Version au sucre:

  • 1/2 Tasse de sucre granulé

Version au chocolat:

  • 100-200 Grammes de chocolat 70% (ou chocolat à l’orange)

Version en sirop:

  • Sirop de la recette originale
  • 2 Onces de Grand Marnier (ou Triple Sec)

Notes:

Bien que vous puissiez utiliser n’importe quelle variété d’orange (voir même d’agrumes) pour exécuter cette recette, sachez que l’orange Navel offre une pelure plus épaisse et donc plus facile à travailler.

Préparation:

Trancher les oranges en deux et à l’aide d’une cuillère, évider celles-ci.

20181219_153837.jpg
Ne pas oublier de bien enlever le nœuds aussi!

Trancher ensuite chaque moitié en 2 et retirer le plus de la partie blanche de la peau que possible et ensuite couper chaque morceaux en lanières de plus ou moins 2 mm.

20181219_163645.jpg
L’albédo fait partie du mésocarpe (Partie séparant la peau de la chair de l’orange).

Le Saviez-Vous:

La partie blanche, appelée albédo est la partie blanche se trouvant sous la pelure de l’orange. Cette partie, riche en pectine, n’est pas nécessaire à la recette et permettra d’obtenir un produit final plus beau esthétiquement. Rien ne vous oblige à la retirer si vous n’en avez pas envie … Votre choix!

20181219_153756.jpg

Couper en lanières les écorces d’orange.

Ensuite, placer toutes les lanières ainsi obtenues dans une casserole et les couvrir d’eau, porter à ébullition et retirer l’eau. Répéter le processus de 3 à 5 fois. Cette étape est importante puisqu’elle permet de retirer l’amertume que pourrait avoir les écorces une fois confites.

20181219_153647.jpg

Couvrir d’eau et porter à ébullition … de 3 à 5 fois … OBLIGÉ LÀ!

Réserver les lanières bouillies et dans la même casserole, mettre l’eau, le sucre et le sirop de maïs. Porter à ébullition en remuant constamment (voir Note) et ajouter les lanières d’orange. Réduire à feu doux et laisser mijoter de 20 à 25 minutes.

20181219_153623.jpg

Non ce n’est pas de l’art abstrait … c’est votre mélange d’eau, sirop et de sucre avant la cuisson!

Note:

Ne JAMAIS mais au grand jamais laisser une casserole remplie de liquide sucré sans surveillance sur le four. Lorsque le sucre bouille, il prend de l’expansion et non seulement ça pourrait faire un beau gros dégât sur votre four et le plancher de la cuisine mais vous risquez aussi de graves brûlures et ça … on veut éviter ça!

Lorsque la cuisson est terminée, passer les écorces dans une passoire et les laisser égoutter en prenant soin de recueillir le sirop en plaçant un plat sous la passoire. Réserver le sirop.

Pour les écorces dans le chocolat, laisser sécher à l’air libre environ 4 heures ou jusqu’à ce que les écorces soient moins collantes. Pour les autres versions, vous n’avez pas à attendre …

Version 1: Au sucre

Mettre le sucre dans un bol et déposer une partie (ou toutes) les écorces. Mélanger le tout jusqu’à ce que toutes les écorces soient enduites de sucre et laisser ensuite sécher sur un papier parchemin pendant 4 heures à l’air libre.

Version 2: Dans le sirop

Verser le sirop refroidi dans un pot avec couvercle hermétique et ajouter 2 onces de liqueur d’orange (Grand Marnier ou Triple Sec sont d’excellents choix). Ajouter une partie des écorces d’orange et fermer le pot. Laisser reposer 24 heures avant de vous servir! Peuvent être mangées comme ça ou encore ajoutés en garnitures à un cocktail pour un petit goût d’agrume fort agréable en bouche.

Version 3: Au chocolat

Dans un bain-marie ou au micro-ondes (voir Note), faire fondre le chocolat de votre choix. Enduire toutes les écorces ou seulement la moitié (au choix) et les placer sur une lèche-frite recouverte de papier parchemin. Placer ensuite les écorces enduites au congélateur 15 minutes ou jusqu’à ce que le chocolat ait figé de nouveau.

Laquelle de ces 3 versions vous plaît le plus? Discutez en sur Facebook ou ici en commentaires!

Ma recette des Vendanges!

Dimanche dernier j’ai eue une opportunité en or!

Celle de me présenter devant public et faire une démonstration culinaire lors de la Fête des Vendanges Magog-Orford, sur la scène de l’Académie Culinaire: Édition BBQ. C’était une occasion extraordinaire de me faire connaître et j’apprécie grandement cette chance qui m’a été donnée par Bulles Communications et par le comité organisateur de la fête.

J’ai effectué ma démonstration devant environ 80 personnes et le soleil était au rendez-vous. Le plat que j’ai présenté à été acclamé et les chanceux qui étaient là ont pu aussi goûter à ma limonade de citrons grillés!

J’ai tripé salement!

FOOD La Bouffe aux Vendanges.jpg

Sur la photo: Je suis pas stressé, je suis pas terrifié … Je suis mortifié!

Pour l’occasion, j’ai pris une recette traditionnelle que je vous ai présentée plus tôt cette année (Le Bo Luc Lac) et je l’ai modifiée pour en faire une brochette. J’en ai également profité pour modifier la marinade pour qu’elle reflète aussi plus ce que j’aime en tant que cuisinier. Pardonnez le manque de photos. J’en ajouterai dès que possible … Je blitz actuellement à préparer mon voyage à la Nouvelle Orléans pour FOOD La Bouffe On The Road du 8 au 12 septembre et je manque de temps. Si vous avez des photos qui ont été prises lors de l’événement, n’hésitez pas à me les envoyer!

Brochette d’Inspiration Vietnamienne

Inspirée du Bo Luc Lac. Cette recette permet de faire 4 brochettes.

Ingrédients:

  • 16 cubes de bœuf (4 par brochette) de fesse de bœuf
  • 8 petits oignons jaunes marinés (recette ci-dessous)
  • 8 tomates cerises

Marinade pour le bœuf

  • 1 Gousse d’ail tranchée finement
  • Le jus de 1/2 orange (navel)
  • 3 Cuillères à table de sauce aux huîtres
  • 2 Cuillères à table de sauce soya
  • 2 Cuillères à table de sirop d’érable (ambré)
  • 1 Cuillère à table d’huile d’olive (voir note)
  • Poivre au goût

Marinade pour les oignons

  • Le jus de 2 limes
  • 2 Cuillères à table de sucre (de cannes)

Note:

J’ai mis certains ingrédients entre parenthèses tout simplement parce que vous pouvez les substituer.Ainsi, si vous n’avez pas de sirop d’érable ambré, utilisez celui que vous avez à la maison! Ce sera tout de même tout aussi bon!

Vous pouvez aussi substituer 1/2 Cuillère à table d’huile d’olive pour 1/2 Cuillère à table d’huile de sésame pour une explosion de saveur. Je ne l’ai pas utilisé à la présentation pour éviter des troubles avec les allergies.

Préparation:

Dans un premier bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade de bœuf. Ajouter les cubes de boeuf  et bien enrober. Verser le tout dans un sac style Ziploc et fermer en retirant le plus d’air possible. Placer au réfrigérateur pendant minimum 4 heures.

(Aux Vendanges vous avez goûtés une viande qui avait marinée 48 heures … Si vous pouvez le faire, faites le!)

Peler les oignons jaunes. Les placer dans un autre bol et ajouter les ingrédients de la marinade. Bien mélanger pour dissoudre les cristaux de sucre et verser dans un sac style Ziploc. Placer au réfrigérateur pour un minimum de 30 minutes. Idéalement aussi longtemps que le bœuf.

Au moment de préparer le repas:

Faire tremper vos brochettes pour un minimum de 30 minutes avant de les assembler.

Monter les brochettes en alternant bœuf, oignons et tomates.

Griller à feu vif pendant 5-7 minutes (pour des cubes d’environ 2 cm./1 pouce) en tournant les brochettes à la mi-cuisson.

Servir sur un lit de riz, une feuille de laitue romaine ou en wrap. Vous pouvez décorer de graines de sésames (grillées ou non) pour plus de goût aussi …

Bon ça y est … J’ai faim, je crois que je vais aller m’en faire!

En terminant, je voudrais remercier Anne Vaillancourt de Bulles Communications de m’avoir donnée cette opportunité, mon amoureuse pour son soutien, son aide, sa présence et surtout … pour avoir accepter de manger cette brochette 5 weekends en ligne pour me permettre de la tester, à mes amis qui étaient sur place (Lucie, Marc-André et Ginette) et à vous tous qui êtes venu assister à ma présentation!