Macaroni à la viande (One pan)

Hier j’étais au travail et, en prévision de la fin de semaine, je profite d’un temps de pause pour écrire aux deux jeunes adultes qui sont mes enfants pour leurs demander ce qu’ils aimeraient manger au cours du weekend.

Bon … parmi les saucisses cocktails avec du riz et les pâtes carbonara, ils me demandent du macaroni à la viande.

Étant dans une période de l’année où la nostalgie est souvent du rendez-vous ça m’a ramené plus ou moins en 1981 alors que je rentrais de jouer de chez un de mes amis (probablement Dave ou Fanny) et qu’en ouvrant la porte du solarium je pouvais sentir l’odeur divine (en tout cas, dans mes narines d’enfants) du macaroni à la viande de ma mère …

Là je rentrais et avec ses cheveux frisés qui pouvaient facilement être qualifiés d’afro et sa jaquette à fleur, ma mère se retournait pour me sourire alors qu’elle terminait de faire son macaroni à la viande et m’en mettait une assiette sur la table qui était décorée pour l’occasion d’une belle grosse nappe à carreaux brune et blanche.

Là, je mangeais avec appétit ce plat qui me réchauffait en dedans et et je me dépêchais pour pouvoir pogner Passe-Partout à 18h30 à Radio-Québec.

Encore aujourd’hui, ce plat me procure réconfort et chaleur et j’aime particulièrement le préparer à l’automne et en faire de grandes quantité de façon à pouvoir en congeler (meal prep!) et en avoir sous la main à ma prochaine rage!

Macaroni à la viande (One pan)

Cette recette produit environ 6-8 portions. Tout dépend d’à quel point vous avez besoin de réconfort!

Ingrédients:

  • 1 Cuillère à table d’huile d’olive
  • 1 Livre de bœuf haché maigre
  • 1/2 Oignon blanc, haché grossièrement
  • 1 Cuillère à soupe d’ail haché finement
  • 2 Branches de céleri tranchées mince
  • 1 Boîte (796 ml./28 oz.) de tomates en dés
  • 2 Tasses de bouillon de bœuf
  • 1/2 Tasse de sauce chili
  • 1 Cuillère à soupe d’épices italiennes
  • 1 Tasse Cheddar mi-fort râpé (facultatif)

Préparation:

Dans une grande casserole, ajouter l’huile et lorsque celle-ci est chaude, ajouter le bœuf. Cuire de 3-5 minutes ou jusqu’à ce que le bœuf soit bruni entièrement. Ajouter l’oignon et l’ail et laisser cuire un autre 3 minutes environ.

20181102_112814.jpg

Oignons, ail et bœuf haché. La sainte trinité si vous voulez mon avis!

Ajouter le céleri, cuire environ 2 minutes et ensuite ajouter tous les autres ingrédients sauf les pâtes et les épices. Porter à ébullition.

20181102_112640.jpg

My God que ça sent bon! Mes voisins doivent déjà être jaloux!

Lorsque la sauce commence à bouillir, ajouter les macaronis et bien mélanger. Couvrir, réduire le feu à doux-moyen et laisser mijoter 20-25 minutes ou jusqu’à ce que les pâtes aient absorbées la sauce et qu’elles soient Al Dente (je sais pas c’est qui lui mais il aime ça les pâtes Al).

Pendant les 5 dernières minutes de cuisson, ajouter les épices, bien mélanger et terminer la cuisson en brassant doucement.

Servir gratiné (ou non) et enjoy!

Pour ma part, j’aime portionner et en congeler une partie pour plus tard. Ça peut aisément se conserver jusqu’à trois mois congelé.

20181102_112730.jpg

Meal prep tout le monde!

J’adore cette recette parce qu’elle est one pan (moins de vaisselle!). Et vous? Avez-vous des souvenirs reliés au macaroni à la viande? Racontez-moi ici en commentaires ou sur Facebook!

Ma recette des Vendanges!

Dimanche dernier j’ai eue une opportunité en or!

Celle de me présenter devant public et faire une démonstration culinaire lors de la Fête des Vendanges Magog-Orford, sur la scène de l’Académie Culinaire: Édition BBQ. C’était une occasion extraordinaire de me faire connaître et j’apprécie grandement cette chance qui m’a été donnée par Bulles Communications et par le comité organisateur de la fête.

J’ai effectué ma démonstration devant environ 80 personnes et le soleil était au rendez-vous. Le plat que j’ai présenté à été acclamé et les chanceux qui étaient là ont pu aussi goûter à ma limonade de citrons grillés!

J’ai tripé salement!

FOOD La Bouffe aux Vendanges.jpg

Sur la photo: Je suis pas stressé, je suis pas terrifié … Je suis mortifié!

Pour l’occasion, j’ai pris une recette traditionnelle que je vous ai présentée plus tôt cette année (Le Bo Luc Lac) et je l’ai modifiée pour en faire une brochette. J’en ai également profité pour modifier la marinade pour qu’elle reflète aussi plus ce que j’aime en tant que cuisinier. Pardonnez le manque de photos. J’en ajouterai dès que possible … Je blitz actuellement à préparer mon voyage à la Nouvelle Orléans pour FOOD La Bouffe On The Road du 8 au 12 septembre et je manque de temps. Si vous avez des photos qui ont été prises lors de l’événement, n’hésitez pas à me les envoyer!

Brochette d’Inspiration Vietnamienne

Inspirée du Bo Luc Lac. Cette recette permet de faire 4 brochettes.

Ingrédients:

  • 16 cubes de bœuf (4 par brochette) de fesse de bœuf
  • 8 petits oignons jaunes marinés (recette ci-dessous)
  • 8 tomates cerises

Marinade pour le bœuf

  • 1 Gousse d’ail tranchée finement
  • Le jus de 1/2 orange (navel)
  • 3 Cuillères à table de sauce aux huîtres
  • 2 Cuillères à table de sauce soya
  • 2 Cuillères à table de sirop d’érable (ambré)
  • 1 Cuillère à table d’huile d’olive (voir note)
  • Poivre au goût

Marinade pour les oignons

  • Le jus de 2 limes
  • 2 Cuillères à table de sucre (de cannes)

Note:

J’ai mis certains ingrédients entre parenthèses tout simplement parce que vous pouvez les substituer.Ainsi, si vous n’avez pas de sirop d’érable ambré, utilisez celui que vous avez à la maison! Ce sera tout de même tout aussi bon!

Vous pouvez aussi substituer 1/2 Cuillère à table d’huile d’olive pour 1/2 Cuillère à table d’huile de sésame pour une explosion de saveur. Je ne l’ai pas utilisé à la présentation pour éviter des troubles avec les allergies.

Préparation:

Dans un premier bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade de bœuf. Ajouter les cubes de boeuf  et bien enrober. Verser le tout dans un sac style Ziploc et fermer en retirant le plus d’air possible. Placer au réfrigérateur pendant minimum 4 heures.

(Aux Vendanges vous avez goûtés une viande qui avait marinée 48 heures … Si vous pouvez le faire, faites le!)

Peler les oignons jaunes. Les placer dans un autre bol et ajouter les ingrédients de la marinade. Bien mélanger pour dissoudre les cristaux de sucre et verser dans un sac style Ziploc. Placer au réfrigérateur pour un minimum de 30 minutes. Idéalement aussi longtemps que le bœuf.

Au moment de préparer le repas:

Faire tremper vos brochettes pour un minimum de 30 minutes avant de les assembler.

Monter les brochettes en alternant bœuf, oignons et tomates.

Griller à feu vif pendant 5-7 minutes (pour des cubes d’environ 2 cm./1 pouce) en tournant les brochettes à la mi-cuisson.

Servir sur un lit de riz, une feuille de laitue romaine ou en wrap. Vous pouvez décorer de graines de sésames (grillées ou non) pour plus de goût aussi …

Bon ça y est … J’ai faim, je crois que je vais aller m’en faire!

En terminant, je voudrais remercier Anne Vaillancourt de Bulles Communications de m’avoir donnée cette opportunité, mon amoureuse pour son soutien, son aide, sa présence et surtout … pour avoir accepter de manger cette brochette 5 weekends en ligne pour me permettre de la tester, à mes amis qui étaient sur place (Lucie, Marc-André et Ginette) et à vous tous qui êtes venu assister à ma présentation!

Bo Luc Lac (Shaking Beef)

Le Bo Luc Lac (Lok Lak ou encore Shaking Beef) est un plat typiquement vietnamien. Le terme « Shaking Beef » vient du fait que traditionnellement, c’est cuit au wok et que le bœuf est « shaké » tout au long de sa cuisson.

Bref mon chum Marcel me parle depuis un moment d’un restaurant dans son coin qui servent le Lok Lak et récemment, il a décidé de s’en faire à la maison. Il n’en fallait pas plus pour que l’envie me prenne de m’en faire aussi!

Voici donc la version FOOD La Bouffe du « Shaking Beef« :

Bo Luc Lac

Cette recette permet de nourrir 2 personnes. Vous n’avez qu’à doubler les ingrédients pour 4, 6, 8 etc. etc.

Ingrédients:

Oignons Marinés

  • 1 Oignon rouge coupé en deux et émincé
  • 2 Cuillères à table de sirop d’érable
  • 2 Cuillères à table de jus de lime fraîchement pressé

Bœuf Mariné

  • 500 Grammes de cubes de bœuf à bourguignon
  • 1 Gousse d’ail hachée finement
  • 3 Cuillères à table de sauce aux huîtres
  • 2 Cuillères à table de sauce soya
  • 2 Cuillères à table de sirop d’érable
  • 1 Cuillère à table d’huile végétale
  • Sel et poivre au goût

Garnitures

  • Quelques feuilles de laitue Boston
  • 2 Tomates tranchées

Préparation:

Oignons Marinés: Placer les oignons émincés dans un pot, ajouter le sirop d’érable et le jus de lime. Fermer le pot et secouer pour bien enrober les oignons. Placer au réfrigérateur et laisser reposer au moins 1 heure. Pendant cette période brasser le pot de temps à autre.

Bœuf Mariné: Dans un plat hermétique, placer le bœuf. Ajouter tous les ingrédients de la marinade et fermer le couvercle. Secouer vigoureusement pour bien enrober le bœuf et placer au frigo. Laisser mariner minimum 4 heures (tel qu’expliqué dans cet article).

Dans mon cas, j’ai laissé les oignons et le bœuf mariner pendant 24 heures et laissez-moi vous dire que je n’ai pas été déçu! Le bœuf était tendre sans bon sens et les oignons, des allures de « relish » au niveau de la texture. C’était parfait!

Lorsque vous êtes prêt à cuire la viande, égoutter celle-ci et la saisir à feu moyen vif environ 5 minutes. La viande ne doit pas être trop cuite.

Montage des assiettes: Placer 1 ou 2 feuilles de laitue superposées dans un coin de l’assiette. Disposer les tomates en étagés à côté de la laitue. Déposer le bœuf sur la laitue et servir avec un accompagnement de votre choix. J’ai choisis de présenter mon plat avec un pain naan déchiré en 2 mais vous pouvez servir le Bo Luc Lac avec du riz ou encore tel quel.

Préparez le à votre tour et envoyez-moi vos photos! Qui sait? Peut-être que je les publierai sur FOOD La Bouffe!

« Pepper Steak » à la mijoteuse

La première fois que j’ai cuisiner du Pepper Steak c’est il y a environ 6 mois quand ma marraine m’a envoyée la recette via Messenger. Nathan et Mariann avaient aimés ça et depuis, je travaille à la perfectionner à mon goût. Le résultat est un plat réconfortant de bifteck, poivrons verts , oignons et tomates dans une sauce épaisse à servir avec un accompagnement de votre choix mais dans mon cas je préfère le riz qui absorbe la sauce. Pas de gaspillage! Lire plus