Jerky de Boeuf d’Inspiration Asiatique

Jerky? Oui de la viande séchée!

Comme celle que tu achètes au dépanneur pour avoir de quoi mâcher quand tu as de la route à faire mais en mieux! Pourquoi? Parce que tu sais exactement de quoi il est fait ton jerky quand tu le fais toi même et honnêtement, c’est pas ben ben sorcier. Ça demande juste un peu de patience.

Je voulais en faire depuis toujours mais pour une raison quelconque je repoussais toujours le projet. Peur de l’inconnu? De me planter solidement? Procrastination? Je sais pas mais là c’est fait et je suis particulièrement fier du résultat!

Je me suis associé pour l’occasion avec la compagnie Bull’s Head de Richmond avec qui je jase depuis un moment pour développer cette recette. L’idée était de partir de la bière de gingembre pour son goût fort et son caractère unique en plus d’être 100% naturelle.

Le résultat final donne un jerky sucré, salé et relevé. Équilibré à souhait!

Jerky de Boeuf d’Inspiration Asiatique

Cette recette te permet de faire environ 2 livres (0,9 kilos) de bœuf séché.

20181120_105103.jpg

Les suspects dans cette affaire …

Ingrédients:

  • 2 livres (0,9 kilos) d’épaule de bœuf tranché finement (voir Notes)
  • 2 Tasses de bière de gingembre Bull’s Head
  • 1/4 Tasse de Sriracha (voir Notes)
  • 1/4 Tasse de sauce soya
  • 1/4 Tasse de vinaigre de riz
  • 1/4 Tasse de sucre brun
  • 2 Cuillères à thé de poivre de citron
  • 2 Cuillères à thé d’huile de sésame
  • 1 Cuillère à thé de flocons de piment de cayenne
  • 3 Gousses d’ail tranchées finement
  • 1/2 Oignon blanc tranché finement
  • Optionnel: 1 Cuillère à table de gingembre râpé

Notes:

La pièce de bœuf choisie doit être très maigre puisque le gras ne se déshydrate pas comme la viande. Après en avoir jasé avec mon boucher, nous avons convenus qu’utiliser l’épaule dégraissée conviendrait. Les morceaux que j’ai fais trancher mesuraient environ 1/2 cm. d’épaisseur. Pendant la déshydratation, les morceaux rapetisseront considérablement.

Pour ma recette, j’ai choisi la Cire à Chat du Domaine Brittania Mills mais n’importe quelle sauce de type Sriracha conviendra si tu ne l’as pas sous la main …

Préparation:

Dans un chaudron, verser tous les ingrédients de la marinade. Porter à ébullition en brassant constamment pour dissoudre le sucre. Dès que le mélange bouille, retirer du feu et laisser refroidir.

20181121_123839.jpg

Écrire de la main gauche ça donne ça … pour moi en tout cas!

Dans un sac à fermoir (style Ziploc) placer les lanières de bœuf. Verser le mélange refroidi sur le bœuf et bien brasser de façon à bien enrober toute la viande. Bien fermer le sac en prenant soin de retirer le plus d’air possible et placer au réfrigérateur pour 24 heures. Pendant cette période, vous allez devoir brasser le sac aux 8 heures environ de façon à ce que la marinade touche bien toutes les surfaces de la viande.

24 heures plus tard …

20181121_123803.jpg

Si seulement l’Internet en Odorama existait!

Retirer la viande du sac et l’égoutter dans un tamis. Éponger chaque morceau à l’aide de papier absorbant et placer sur une grille dans une lèche-frite et mettre au four préchauffé à 170°F (environ 77°C) pour 3 à 3 1/2 des plus longues heures de votre vie …

Retourner les lanières à toutes les heures pour s’assurer que la chaleur sèche bien les 2 surfaces. La texture recherchée est sec mais pas friable et qui écrase sous la dent.

Note:

J’ai aussi testé en déshydrateur. Pour celui-ci, prévoir 160°F (environ 71°C) entre 3 heures et 3 1/2 heures aussi mais sans le besoin de retourner.

Quand la texture souhaitée est atteinte, retirer du four et placer sur un papier absorbant pour laisser refroidir avant de ranger dans un sac à fermoir (style Ziploc). Ce bœuf peut-être conservé environ 5 jours à température ambiante mais tu auras jamais besoin d’autant de temps. Ils vont tous être mangés avant!

LA Bruschetta

Article original publié le 3 Février 2018

Hier, j’ai reçu mes chums Marcel, Yannick et Thierry pour une journée de jeux de société et de bonne bouffe. Arrive toujours un moment donné où la faim s’installe mais j’avais prévu le coup. Je leur ai préparé une bruschetta. Pour ceux et celles d’entre-vous qui ne savent pas ce que c’est, je suis allé chercher un extrait sur Wikipedia juste pour vous:

Une bruschetta [brus’ketːta] est une préparation culinaire d’antipasti (hors-d’œuvre en italien) typique de la cuisine italienne.

Bien qu’il existe plusieurs façons de la préparer, je me suis basé sur une recette trouvée dans un de mes livres de cuisine: Thug Kitchen – Party Grub for Social Motherf*ckers (Oui c’est un vrai livre).

Cette version propose une bruschetta contenant peu d’huile ce qui en fait une option santé et qui pourrait même avoir sa place sur votre table ce soir pendant le Superbowl!

Bon assez parlé! Voici la recette:

LA Bruschetta
Par Thug Kitchen

La recette suggère que le nombre de portions est de 16 mais à ma connaissance on en a mangé beaucoup plus que ça et il en reste encore!

Ingrédients:

5 Tomates de bonnes tailles coupées en dés (j’en ai pris 6 …)
1/4 Tasses de basilic frais haché finement (environ 10-12 feuilles)
2 Cuillères à thé de jus de citron
2 Cuillères à thé de vinaigre balsamic
2 Cuillères à thé d’huile d’olive
1/8 Cuillère à thé de sel
1 Gousse d’ail hachée finement
Pain baguette tranché et grillé

Préparation:

Mélanger tous les ingrédients dans un bol (à l’exception du pain bien entendu!) et placer au frigo. Laisser reposer minimum 30 minutes. Goûter et rectifier l’assaisonnement au besoin. Servir avec le pain baguette grillé. Optionnellement, puisque c’est le Superbowl ce soir, vous pourriez servir la bruschetta avec des chips de maïs. Tout aussi bon!

SIAL Canada

C’était les 2-3 et 4 mais derniers qu’avait lieu le 15ème Salon International de l’Alimentation à Montréal. L’événement se tenait au Palais des Congrès et je me devais y aller! Je me suis associé, l’espace d’une journée à Marc « Mister Tea » Ricard de chez MysTea et nous avons fait la route et le salon ensemble!

IMG_20180505_082910_284.jpg
L’achalandage était impressionnant!

Le SIAL Canada 2018 en chiffre c’est: Lire plus

Bouchées Énergisantes

Pendant un moment, je me suis retrouvé à coacher les jeunes recrues de la ALE (Académie de Lutte Estrienne). Puisque j’ai déjà vu un lutteur engloutir une grosse poutine italienne avant un gala, j’ai toujours eu peur que, tôt ou tard, un d’eux nous dévoile le contenu de son estomac en plein milieu d’un match. Pour cette raison j’ai commencé à faire des recherches sur les bouchées énergisantes.

Lire plus