Une Bière pour ma Femme …

Aujourd’hui, il m’est passé une petite bulle …

Je voudrais vous parler un peu de moi et de ma passion pour la bière.

Ça a débuté il y a bientôt 21 ans. Je travaillais dans un magasin d’aliments en vrac, d’épices et de produits d’importation qui vendait aussi des bières de microbrasserie. À cette époque, Unibroue, Cheval Blanc et Boréale étaient les porte-étendards qui se démarquaient au Québec avec leurs bières « spéciales ». Bien sûr, je connaissais déjà les bières anglaises et irlandaises Boddington, Guinness, Smithwick’s, Harp, Kilkenny, etc., les Belges comme la Blanche de Bruges, la Delirium Tremens, les Gueuzes, les Lambic, les Trippel et autres tutti quanti* de bières importées qui n’étaient jadis disponibles qu’à la SAQ. Je rêvais alors que ce soit plus accessible … Je tripais alors solide sur la Coup de Grisou!

*Tutti Quanti: Tiré de l’italien. Employé pour mettre un terme à une énumération trop longue.

Continue reading « Une Bière pour ma Femme … »