Produit – Sel de Feu Volcano

Comme si de mettre un mélange d’épice sur le marché suffisait pas (voir mon article sur le Sel de Feu), voilà que j’ai remis ça en octobre et j’ai lancé le Sel de Feu: Volcano en partenariat avec Fredérick et Josiane des As du Fumoir.

C’est quoi le Sel de Feu: Volcano?

C’est un mélange de sel épicé et fumé, sans colorants ni additifs, 100% naturel, sans agents de remplissage et sans gluten … mais comme TRÈS ÉPICÉ!

#tespapillessontpaspretes

Un peu comme un “sequel” au Sel de Feu duquel on m’a souvent dit qu’il n’était pas assez fort, voilà que je me contente pas seulement d’évoquer la couleur des braises et de la lave du volcan mais il va aussi mettre le feu dans ta bouche!

Le produit vient en portion de 80g dans un pot au relief bas permettant une utilisation « à la pincée » qui fait penser à une main de sel … Frotte toi pas un oeil après par exemple si tu veux pas ressembler à l’Oeil de Sauron dans le Seigneur des Anneaux!

Le produit est aussi disponible au kilo sur demande (principalement pour les restaurants et les établissements hôteliers mais tsé … si tu aimes beaucoup le sel …).

Pourquoi tu commences à vendre des épices?

Le Sel de Feu et le Sel de Feu: Volcano (ainsi que tous les produits à venir) représentent mon amour pour la bouffe et plus spécifiquement ce qui me fait vibrer. Les produits goûteux et relevés font parties intégrantes de mon alimentation alors le Volcano est ma façon de vous partager mon amour pour ce qui est épicé.

Je mange ça avec quoi du Sel de Feu: Volcano?

Tu mets du Volcano partout où tu mettrais normalement des épices fortes ou cajun. Tu peux “kicker” le goût de tes oeufs, du fromage à la crème, de la mayonnaise pour en faire une trempette relevée, tes poissons, boeuf, poulet, crevettes et autres fruits de mer aussi.

Si tu as des papilles de ballerines, tu peux mélanger ton Volcano à du Sel de Feu régulier pour une version plus tolérable aussi … Pffff … Chochotte …

Où je peux l’acheter?

En ligne, il est possible de se procurer le Sel de Feu sur le site Internet des As du Fumoir et tu peux trouver les autres points de vente sur la carte interactive des Destinations FOOD dans le menu en haut de cette page!

Aussi si tu fais partie des gens qui me connaisse, sache que j’ai toujours quelques pots sous la main pour toi. Pour le moment je n’accepte que les paiements en argent comptant et aussi les paiements par carte de crédit (via Square™)

As tu d’autres produits en développement?

Oui mais si j’en dis trop, je vais me faire abattre par un sniper! J’ai toujours l’intention de développer des produits en partenariat avec mon bon chum Cyril et également avec Les Zerbes Folles et Les As du Fumoir!

Sinon je continue mes Aventures Culinaires pour découvrir d’autres produits qui m’inspirent. La Nouvelle-Orléans m’a vraiment inspirée et je planche sur deux produits en développement en lien avec ma visite là bas!

#congequelconge?

Fiche Technique – Sel de Feu: Volcano

Ingrédients: Sel himalayen fumé, champignons déshydratés fumés, piments piri piri, cayenne, chili et paprika fort.

Format: Pot en verre de bas profil (6.5 cm x 5 cm), couvercle doré. Douze (12) pots par caisse.
Poids (Poids NET): 80g (220g)

Prix de vente aux détaillants: Contacte FOOD La Bouffe.
Prix de vente suggéré: 80g pour 9.99$

Aussi disponible au kilo pour les établissements hôteliers et restaurants. Contacte FOOD La Bouffe pour plus de détails.

Produit préparé par Les As du Fumoir en partenariat avec FOOD La Bouffe:
681, Chemin McIver
Bury, Québec J0B 1J0
(819) 588-8028
www.lesasdufumoir.ca

Pâtes aux Fruits de Mer

Dans mon dernier article, je faisais des Moules Poulettes. Je vous disais alors de ne pas jeter votre bouillon de cuisson … Que ce fumet pouvait être utilisé pour concocter d’autres recettes. Eh bien c’est aujourd’hui que ça se passe!

À peine 2 jours après avoir fait les moules, j’avais encore envie de fruits de mer. J’ouvre le frigo, j’ai des crevettes, de la chair de moule et du fumet de poisson. Dans ma tête ça n’a pas été long que j’ai trouvé mon idée!

On part un roux (Non pas la personne!) et on ajoute de la crème, des fruits de mer et voilà! Une superbe sauce pour ajouter sur vos pâtes … Tellement bon dans la gueule!

Bref, assez jasé … voici la recette!

Sauce aux Fruits de Mer

Une béchamel crémeuse aux fruits de mer parfaite pour napper vos pâtes (fraîches ou non).
Temps de préparation5 min
Temps de cuisson15 min
Temps total20 min
Portions: 4
Auteur: Patrick Dubuc

Ingrédients

  • 3 C. à Table Beurre (Non salé)
  • 3 C. à Table Farine blanche
  • 2 Tasses Fumet de Poisson (Voir article Moules Poulettes)
  • 1 Tasse Crème 35%
  • 2 Tasses Fruits de mer mélangés, cuits (crevettes, chair de moules, pétoncles, calmar …)
  • Au goût Sel et Poivre (ou Sel de Feu)

Instructions

  • Dans un chaudron de taille moyenne faire fondre, à feu moyen-vif, le beurre.
  • Lorsque le beurre est fondu, ajouter la farine et bien mélanger jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Laisser la farine dorer si désiré.
  • Ajouter le fumet de poisson et porter à ébullition en mélangeant constamment jusqu'à épaississement de la sauce.
  • Incorporer les fruits de mer et laisser la béchamel atteindre le point d'ébullition de nouveau.
  • Réduire à feu doux, incorporer la crème 35%, mélanger et ajuster l'assaisonnement (sel et poivre).

J’ai bien évidemment testé le Sel de Feu dans cette béchamel aux fruits de mer et c’est superbe! Je vous le recommande vivement!

Si vous voulez servir le tout sur des pâtes sèches achetées à l’épicerie c’est bien parfait mais si vous voulez faire vos propres pâtes voici comment (Recette reçue de mon mentor italien, Chef Patty Smith).

Pâtes Fraîches

Recette simple de pâtes fraîches faites à la main.
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson3 min
Temps total13 min
Portions: 2 Personnes

Equipment

  • Appareil à faire les pâtes OU rouleau à pâtisserie.

Ingrédients

  • 300 Grammes Farine blanche
  • 3 Unités Oeufs
  • 1 Pincée Sel

Instructions

  • Dans un grand bol (ou directement sur la table si vous vous sentez aventurier ou comme un grand chef italien) verser la farine.
  • Faire un puit au centre de la farine et y casser les œufs.
  • Délicatement, rabattre la farine par dessus les œufs de façon à absorber ceux-ci et lorsque les œufs sont pratiquement tous absorbés, commencer à pétrir.
  • Pétrir la pâte de 5 à 10 minutes. Plus la pâte sera pétrie, plus elle sera belle.
  • Placer au frigo dans un sac à congélateur ou emballé dans une pellicule plastique. Laisser reposer minimum 1 heure.

Méthode à la main

  • Sur une surface farinée et plane, rouler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit très mince.
  • Fariner la surface de la pâte généreusement et faire un rouleau de pâte.
  • Avec un couteau, trancher le rouleau finement et fariner généreusement.
  • Plonger les pâtes ainsi formées dans un chaudron d'eau bouillante et salée de 3 à 5 minutes.
  • Vider dans une passoire et rincer à l'eau froide pour arrêter la cuisson. Réserver.

Note

  • Pour varier la quantité de pâte, enlever ou ajouter 100 grammes de farine et 1 œuf jusqu'à obtenir la quantité désirée.

Bon appétit les Foodies!

FOOD Trip: New Orleans – Jour 5

J’ouvre les yeux … Je suis déjà mitigé.

J’ai le mal du pays. Grave. J’ai hâte de revoir mon amoureuse. Pourtant j’aimerais rester à New Orleans. J’ai l’impression de n’avoir effleurée que la surface de la culture gastronomique de cette ville aux 1500+ restaurants.

On prend le temps de se lever, on fait le ménage à la grandeur de la maison et on refait nos sacs. On prend un Uber jusqu’au French Market pour y acheter quelques souvenirs et on fait les boutiques autour. On trouve ce qu’on a besoin pour la maison et on reprend la route. Pour ma part, j’achète déjà des souvenirs depuis le Jour 1 mais aujourd’hui je décide d’apporter des poupées vaudous à ma progéniture en guise de porte-bonheur. Ben oui! Je suis un père comme ça moi … Offrir des poupées vaudous est parfaitement normal chez moi!

Bref … On reprend la route à pied et on se rend dans le French Quarter sur Iberville Street pour manger chez Deanie’s Seafood considéré comme un des meilleurs restaurants de fruits de mer de New Orleans et je ne trouve pas ça prétentieux du tout!

L’endroit est huppé en apparence mais reste tout de même sans prétentions! On y est accueillis avec nos sacs à dos et nos valises sans broncher et on nous amène à une table où on nous sert des verres d’eau et au lieu de la traditionnelle corbeille à pain, une assiette de patates bouillies dans le jus de cuisson des fruits de mer … OH MY GOD!

Ok une patate ça reste une patate mais une patate bouillie dans un fumet de fruits de mer épicé ça a quelque chose de magique! Je dois absolument refaire l’expérience à la maison un de ces jours!

Ensuite, on envisageait de commander des huîtres (pour Sophie qui désirait en manger depuis son arrivée) et un Giant Seafood Platter pour nous trois. Mais puisqu’on ne pouvait pas choisir de faire moitié-moité cuits au four/panés, notre serveuse nous recommande de prendre deux Half Seafood Platter pour à peine un dollar de plus.

On attend à peine 5-10 minutes où on passe en revue notre voyage quand notre serveuse arrive avec nos huîtres …

Bon, la dernière fois que j’ai mangé une huître, j’étais poissonnier dans un marché public et l’expérience m’avait laissée de glace. Mon huître était gluante et très sablonneuse mais ça n’avait rien à voir avec l’huître que j’ai mangé là! Wow! Elle était fraîche, pas gluante du tout et avait du corps! Avec un filet de jus de citron et la petite garniture que l’on nous avait fournie, elle était tout simplement parfaite! Ça y est! Je me suis réconcilié avec les huîtres!

Ensuite arrive notre Giant Seafood Platter composé. Écoutez … Ils auraient du appeler ça Le Festin de Poséidon ou un autre nom épique du genre!

20180912_122306.jpg

Sur la photo: Appelez ça comme vous voulez pour moi c’est Le Festin de Poséidon!

En version panées et cuites au four:

  • Crabe à carapace molle
  • Crevettes
  • Huîtres
  • Barbotte
  • Boulettes d’écrevisses

Le tout servi avec des salades de choux, des sauces et des frites maison. Malheureusement il nous a été impossible de manger des écrevisses fraîches puisque la saison se termine en août mais au moins on a pu goûter la version boulettes et en saucisses (voir Jour 3).

Tout était parfait! Je n’avais encore jamais mangé de crabe à carapace molle et il est possible de le manger entier. Je devais essayer.

La version cuite au four était un peu difficile à avaler. La carapace, même molle rappelait une carapace de crevette et était plutôt dure à mâcher. La version panée et frite par contre se mangeait comme si il n’y avait même pas de carapace. Un délice!

Pour le reste, rien à redire, tout était à point et parfaitement cuit … Je dois vous avouer quelque chose: Pour la première fois depuis notre arrivée, nous n’avons pas tout mangé. Nous étions gavés au point d’exploser mais ça ne nous a pas empêchés de commander le pouding au pain.

20180912_130611.jpg

Sur la photo: Il y a TOUJOURS de la place pour du dessert!

Depuis notre arrivée à New Orleans, tout le monde nous disait d’essayer le pouding au pain et ce, peu importe l’endroit. En bien c’est ici et aujourd’hui que ça se passe!

Yannick avait des appréhensions (traumatismes de jeunesse tsé) mais il a été charmé par le pouding au pain de Nola. Pas imbibé, presque un gâteau et tout simplement délicieux avec ses amandes effilées et sa cannelle. Je dois reproduire ce pouding là.

Respirant de peine et misère, nous avons ensuite repris la route vers l’aéroport où nous avons quittés celle que l’on appelle Nola, N’awlins ou Big Easy la tête et le ventre plein.

Je reviens au Québec inspiré par la cuisine de New Orleans. Au cours des prochaines semaines/mois je vais certainement tenter ma chance et reproduire pour vous certaines des choses que j’y ai goûté pour partager encore un peu de mon voyage avec vous.

Je tiens à remercier mes amis, Yannick et Sophie de Yaos.Life de m’avoir accompagnés là bas et d’avoir partagé ces moments là avec moi … et déjà je commence à planifier mon prochain FOOD Trip.

On en est encore qu’au stade de planification mais ma prochaine destination, en amoureux, pourrait bien celle que l’on appelle La Grosse Pomme, New York!

Si vous voulez relire mes aventures à Big Easy, vous pouvez le faire en ordre ici:

Jour 1, Jour 2, Jour 3, Jour 4

Destination FOOD

Deanie’s Seafood (Site Web)
841, Iberville Street
New Orleans, LA 70112
(504) 581-1316