Le Sanglier Doré

Mercredi le 12 Juin 2019, 15h30

Je sors du boulot et je me dépêche à me rendre à ma voiture pour rejoindre Yan Lepage (alias Arthur) dans le stationnement de l’édifice qui abritait autrefois le O’Reilly mais devenu, depuis presque 1 an maintenant, le restaurant médiéval Le Sanglier Doré …

C’est au 1410 de la rue King Ouest que je me suis rendu pour visiter Le Sanglier Doré!

Nous avons convenus, moi et Arthur , de se rejoindre dans le stationnement vers 16h00 et il arrive pile à l’heure. Le jeune homme barbu, qui rappelle déjà un tavernier de l’époque même sans son costume, m’invite à entrer à l’intérieur du restaurant qui n’est pas encore ouvert pour me présenter à Julien Depatie, propriétaire (alias Eugène) et Tarek Gourdeau, chef (alias Le Gobelin) pour une entrevue.

En entrant à l’intérieur, on change d’époque complètement et on en oublie le fait que Le Sanglier Doré à pignon sur la rue King Ouest (au coin des rues Vimy et King Ouest pour être plus exact). Barils, tête de sanglier empaillée, boiseries, vitraux, haches et épées ornent les murs et les comptoirs de l’établissement. On ne peut ignorer non plus l’immense bar entièrement fait de bois qui est la pièce maîtresse de l’établissement! Un autre détail qui frappe est la présence d’une grande pierre sur le mur opposé à l’endroit où on entre sur laquelle se trouve des noms des « Champions ». On y voit les noms de Sir Fergus TD, L’Ombre Bleue, Sir Koncis (oui oui vraiment!) et Sir Goliath à côté de noms d’animaux … Je dois en savoir plus à ce sujet!

La Pierre des Champions

Après avoir fait un survol visuel de l’établissement, Arthur me conduit au bar où on poursuit la conversation.

Allez y en gang et partagez vous un barillet (2 pichets et demi environ)!

Il m’explique alors que le roi avait décidé de faire construire une auberge à l’image de son château c’est-à-dire luxueux et chaleureux. Le roi aime d’ailleurs tellement l’établissement que le 6ème jour de chaque moi, il vient faire un tour pour « gracier les gensses » de sa présence et pour adouber les nouveaux chevaliers (hein? Adouber des chevaliers?! Oui j’y viens dans un moment!).

Tout dans l’établissement à une histoire … des quatre figures féminines qui soutiennent la tête de l’immense bar en passant par l’aigle qui orne le coin d’un muret, la bouteille géante qui traîne sur le dessus de la plus haute fenêtre et l’écureuil qui est assis à côté d’un gantelet d’armure contenant (encore) une main et un avant-bras!

Yan entre alors officiellement dans la peau d’Arthur et commence à me raconter, avec un accent un peu plus paysan, quelques-unes des légendes de l’endroit. Je me prête au jeu et j’écoute avec grande attention les histoires de l’aubergiste barbu qui se plaît, d’ailleurs à raconter ses histoires quand les tables sont pleines à qui veut bien l’entendre et à jouer de la musique et chanter de temps à autre … L’ambiance y est!

Le Sanglier Doré offre un menu de revigorants et de quoi remplir vos estomacs à l’heure du brunch et au souper!

Eugène nous rejoint alors et on continue l’entrevue. Bien que l’établissement soit âgé seulement de 9 mois (11 de façon non officielle si on compte le méchoui qu’ils avaient organisés l’an passé). Il m’explique aussi que l’établissement est familial et que tous peuvent y trouver leurs comptes. Finalement, il m’explique que bien que l’établissement soit médiéval et que de l’animation soit assurée en continue, il n’est pas nécessaire de triper sur le moyen-âge pour le visiter. La bouffe y est d’ailleurs excellente (J’y viens dans un petit moment … patience!)

Le Gobelin nous rejoint enfin! L’ambiance et le concept me plaisent vraiment mais je veux en savoir plus sur la bouffe!

On m’a d’abord servi un Mjelnir aussi appelée Tarte aux Pommes Liquide! Absolument délicieux et existe en version cocktail et mocktail!

D’abord, il est important de savoir que les produits utilisés sont locaux lorsque possible. Si ce n’est pas possible, régionaux et/ou nationaux. Le jeune chef préfère toujours utiliser des ingrédients de la région lorsqu’il le peut!

Ensuite, attendez-vous à manger du gibier, wapiti, sanglier, cerf mais aussi pintade et canard!

Vous êtes végétarien? Pas de soucis! Suivez le symbole du Pacte des Fées et vous serez assurés que votre choix sera végétarien.

Vous avez des restrictions alimentaires? Pas de soucis! En avertissant 24 heures à l’avance, le chef s’assurera de vous servir un repas qui correspondra à vos restrictions alimentaires (allergies et/ou intolérances). Non mais c’est quand même personnalisé comme service là!

Menu du Soir. Les prix y sont très abordables si on prend en considération la qualité de la nourriture servie.

Il existe un menu du soir ET, depuis peu, un menu brunch avec des options forts intéressantes comme Les Anneaux du Roy (Crêpes en forme de beigne), le Gobelin Matin (BLT au bacon de sanglier) et la Casserole Forestière (oignons confits, œufs, champignons gratinés au Saint-Benoît)!

Pour me permettre de me faire une meilleure idée de la qualité de la nourriture servie au Sanglier Doré, on m’a d’abord servi une Miche Fromagée qui se veut un pain rond farci de beurre à l’oignon et à la ciboulette, de sanglier effiloché et de fromage Saint-Benoît … Tsé quand tu peux plus t’arrêter de manger?

Mon assiette dégustation. Attention! Celle-ci ne figure pas au menu!

Pour la pièce de résistance, on m’a servie une assiette de dégustation contenant un échantillon des principaux plats du Sanglier Doré:

  • Un « Pas cuit » du Pêcheur à la Truite Arc-en-Ciel
  • Le Ragoût de la Dernière Chasse au Cerf Effiloché
  • L’Étagé de Champignons
  • La Côte Levée de Sanglier
  • Betteraves Marinées

Tout était à point et absolument délicieux! Le chef s’est donnée comme mission de ne pas dénaturer le goût de la viande et chaque épice est utilisée avec modération pour s’assurer de garder le goût de la viande en vedette.

Mais là un truc avait aussi attiré mon attention sur le comptoir …

Le Parchemin de l’Aventurier … Mystères Mystères …

Si vous adorez la place et que vous prévoyez y retourner à quelques reprises, vous devriez mettre la main sur un Parchemin de l’Aventurier (ou de l’Acolyte pour les tout-petits). Pour compléter votre parchemin, vous devrez passer 6 épreuves:

  • La Force du Taureau
  • La Grâce du Félin
  • L’Endurance de l’Ours
  • La Ruse du Renard
  • La Sagesse du Hibou
  • La Splendeur de l’Aigle

Que représente chacune des 6 épreuves? Seuls les aubergistes du Sanglier Doré peuvent vous le dire et en fonction du succès obtenu, vous obtiendrez un score qui sera indiqué à côté du nom de l’épreuve.

À quoi ce score vous servira? Vous le saurez seulement si vous voulez aller plus loin dans votre quête et affronter d’autres aventuriers par les jeudi soirs dans le but de devenir chevalier mais sachez que ce n’est pas mince affaire de devenir chevalier et que bien qu’il y ait actuellement 269 aventuriers, il n’y a que 5 chevaliers!

Au fait, si vous avez bien lu cet article, vous êtes peut-être déjà sur la bonne voie pour réussir une des épreuves …

En terminant, que vous soyez intéressés ou non de devenir aventurier ou que vous soyez à la recherche d’un endroit pour vous détendre et boire une bonne bière en bonne compagnie, à l’intérieur ou sur la terrasse, dans une ambiance unique à Sherbrooke, Le Sanglier Doré est tout indiqué pour vous!

Crédit Photo: Le Sanglier Doré (sur Facebook)

Informations Complémentaires:

Adresse: 1410 Rue King Ouest, Sherbrooke, QC J1J 2C2
Téléphone: (819) 575-3673
Facebook: Le Sanglier Doré

Publicités